Publié le 14/04/2014 dans , , , , ,

10 étapes indispensables avant de créer son propre site

10 étapes indispensables avant de créer son propre site 4090782772 4cf2525898

Votre site, ce n’est pas seulement la vitrine de votre activité sur la toile, c’est aussi vous !  Votre identité, vos coordonnées, vos services, tout doit y être. Voici les 10 étapes indispensables avant de passer à l’action.

1. Définir votre  budget

Tout, ou presque, va dépendre du budget que vous aurez préalablement établi pour votre site. Définissez-le par rapport aux fonctionnalités, aux outils que vous souhaitez retrouver sur votre site. Vous avez deux possibilités : définir votre budget avant ou après la rédaction de votre cahier des charges. Cela dépendra des moyens que vous allez mettre en place afin de ne pas avoir de surprises.

2. La cible

Internet est un espace ouvert et accessible à tous, certes, mais la définition de votre cible est indispensable ! Cette étape va avoir un impact sur sa création : vous n’allez pas adopter le même graphisme pour un site dédié aux adolescentes et pour un autre visant les professionnels du domaine médical, par exemple. Cette étape doit intervenir au début de votre réflexion afin de retrouver une cohérence dans votre produit final.

3. Le nom de domaine

Votre nom de domaine va être le premier lien entre vous et l’utilisateur.  Il va refléter votre identité et parfois même votre activité si vous utilisez vos mots clés. Veuillez à ce qu’il ait une bonne consonance, qu’il soit court et évocateur. Pour l’extension, préférer le .com : vous pouvez également acheter le .fr en faisant une redirection. Pour voir si votre nom de domaine est disponible, un seul outil : OVH.

4. Prestataire ou éditeur

Telle est la question. Cela va dépendre de votre budget et de vos envies. Pour un site vitrine, vous pouvez essayer les éditeurs de site et voir avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Pour une technologie plus poussée, préférez un prestataire qui saura vous conseiller dans vos prises de décision.

5. Cahier des charges

Votre cahier des charges doit répondre à deux besoins : interne et externe. Il doit présenter votre projet, son historique ainsi que son contexte afin que la personne étant en charge de la création de votre site ait une idée de ce que vous attendez. Aussi,  vous devez mentionner l’ensemble du système d’informations que vous souhaitez voir réaliser : les besoins fonctionnels, techniques et organisationnels. La liste des prestations attendues doit figurer dans votre dossier. Il s’agit de la Bible de votre site, n’oubliez rien !

6. Fonctionnalités

La configuration de votre site va dépendre des fonctionnalités qu’il devra comporter. La création d’un site sera différente s’il s’agit d’e-commerce ou de portfolio, par exemple. Demandez conseil à des professionnels qui sauront vous orienter vers la meilleure offre selon vos besoins. Des fonctionnalités dites de base doivent être présentes telles qu’un formulaire de contact et des boutons vers vos réseaux.

7. Langage de programmation

La technologie utilisée pour votre site tient un rôle important dans le référencement de ce dernier. La combinaison HTML/CSS semble la plus adaptée et la plus facile à mettre en place. Si on vous parle de Flash, le fameux langage créé par Adobe pour les animations, fuyez ! Cette technologie est totalement obsolète pour le référencement, orientez-vous vers les langages qui sauront vous faciliter la tâche !

8. Le référencement

Jamais sans mon référencement ! Même si l’optimisation de votre site est un travail de longue haleine, c’est dès la création de votre site qu’il va falloir mettre en place votre stratégie. Vos mots clés devront être inscrits dans vos balises et dans vos blocs de texte, votre nom de domaine peut également contenir des éléments relatifs à votre référencement. Enfin, certains scripts tels que Google Analytics doivent être intégrés à votre site.

9. L’identité visuelle

Cohérence, créativité et crédibilité sont les 3 règles de base que vous devez respecter lors de la création de votre identité.  Restez sobre mais original à la fois. Pour ce qui est des couleurs, pensez à vous renseigner sur la signification qu’elles peuvent avoir et aux associations possibles.

10. La gestion

CMS, back office, lequel choisir ? Une chose est sûre, vous devez garder la main sur votre site ! Si vous avez choisi d’éditer vous-même votre site, vous n’aurez pas de problème à le mettre à jour comme bon vous semble. En revanche, lorsque vous faites appel un prestataire, veillez à ce que les modalités de gestion soient claires.

Crédit photo : Adesigna

Plus d'articles sur : , , , , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog