Publié le 05/12/2016 dans

3 méthodes ultimes pour que votre publication Facebook accroche l’œil

3 méthodes ultimes pour que votre publication Facebook accroche lœil rick and morty 1767411 1920 300x179

Une publication Facebook, c’est bien. Une publication Facebook qui se partage, c’est mieux. Ce type de message doit être votre but si vous avez une page Facebook. Or, les publications sur les réseaux sociaux ne deviennent pas virales juste parce qu’un community manager les a éternuées un jour de grisaille. Les internautes partagent essentiellement les publications qui retiennent leur attention. Et, pour gagner en rapidité, il n’y a pas de secret : aujourd’hui, il faut miser sur le visuel. Et savoir le mettre en valeur.

Découvrez les méthodes pour que vos posts fassent le mur de vos abonnés !

1. Soyez humain

Les pages web sont conçues pour s’adresser à la fois aux internautes et aux moteurs de recherche. Sur les réseaux sociaux, par contre, vos seuls interlocuteurs sont des êtres humains. Et le meilleur moyen de les toucher, c’est de leur montrer que vous faites partie de cette communauté avec eux.

Au niveau des visuels, préférez ceux qui montrent des gens. En gros plan, de loin, en action, au repos… Regardez leurs yeux, leurs mains, leurs sourires… Les gens se sentent immédiatement plus impliqués dès qu’ils voient une photo leur montrant un extrait d’humanité. Notez que cet aspect fonctionne aussi avec les dessins, même si, de ce point de vue-là, leur impact est parfois moindre.

Donc, même si vous vendez des voyages, mettez en scène des plages où des couples se promènent main dans la main, des randonneurs en pleine forêt, des autochtones… Et cette notion se décline à l’infini quel que soit votre produit : une fourchette tenue par un enfant plaira plus que si elle est simplement posée sur une table.

N’oubliez pas les sous-titres : ne postez jamais un visuel sans texte. Et soyez humain aussi dans celui-ci. Vous pouvez relater pourquoi vous l’avez choisi, l’agrémenter d’une citation, faire un clin d’œil à l’une de vos offres, répondre aussi à une remarque qui vous a été faite… Laissez apparaître, en filigrane, votre fragilité, votre goût, votre humour : tout ce qui vous caractérise en tant qu’être humain.

2. Provoquez une émotion

Si vous voulez que votre publication soit partagée, elle ne doit pas être neutre. Sinon, les gens s’endormiront devant et n’y prêteront pas attention. Pourquoi tant d’internautes se sont-ils enthousiasmés pour Grumpy Cat ? Parce qu’il était à la fois ronchon et drôle ! Vous êtes certainement capable de faire mieux qu’un chat, non ?

Un post qui provoque une émotion a toujours un impact. Peu importe que vous provoquiez un élan de tendresse, un éclat de rire, quelques larmes à l’œil, un instant de surprise ou une saine colère ! Parce que ceux qui les ont ressentis auront envie de les faire connaître à leurs proches aussi. Et c’est là que vous serez sur la bonne voie pour votre stratégie de communication.

Si vous n’arrivez pas à déterminer quelle émotion s’échappe de votre publication à venir, c’est qu’elle n’est pas bonne. Dans ce cas, envisagez-la sous un autre angle : si c’était un enfant qui la racontait ? Ou votre tante bon chic bon genre ? Ou pourquoi pas un jardinier bougon… Les possibilités sont nombreuses et, parfois, il suffit de sortir du cadre dans lequel on s’est enfermé pour créer de l’inattendu. C’est là que les émotions naissent !

3. Volez

Ce n’est pas toujours facile de trouver l’inspiration. C’est même un métier (quand je serai grande, je serai inspirationniste !). Par contre, ce qui est beaucoup moins compliqué, c’est de regarder ce qui fonctionne chez les autres. Après les chats qui jouent du piano, les licornes ont connu un étrange succès ces derniers temps, paraît-il. Mais vous ne pouviez pas le savoir si vous restez enfermé chez vous, collé à votre mur Facebook, à ne regarder que lui en l’actualisant toutes les cinq minutes pour vérifier si quelqu’un partage vos publications…

Allez faire un tour du côté de vos concurrents, de vos partenaires, de vos amis… Faites-en même plusieurs. Et prenez note des posts les plus efficaces, ceux qui récoltent le plus de mentions positives et de partages. Ce sont ceux-là que vous devez tenter d’imiter. Pas en les reprenant à l’identique, non, mais en déterminant ce qui a pu plaire chez eux. Et en les transformant à votre sauce à vous. C’est un peu comme une recette de pâtes (tout le monde aime les pâtes) : chacun les accommode à son goût, mais la base est toujours identique (et généralement appréciée).

Gardez tous ces super posts potentiels dans un petit coin et ressortez-les quand vous avez besoin de publier à nouveau. Tout le monde n’est pas censé avoir de bonnes idées. Mais, dans le monde d’internet, il n’est jamais interdit d’apprécier celles des autres.

 

Partagez avec nous votre expérience de publications facebook la plus réussie, que vous ayez été le posteur initial ou pas.

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog