Publié le 19/06/2014 dans , ,

4 stratégies de marque dont vous devez absolument vous inspirer

4 stratégies de marque dont vous devez absolument vous inspirer  3963201475 1fd46088b5

Si vous êtes dans l’univers de l’entreprenariat depuis quelques temps, je suis sûre que vous avez fait un certain nombre de constats dont le fait de ne jamais imiter les plus grands mais plutôt de s’en inspirer ! Faire avec ce qu’on a ne veut pas forcément dire faire moins bien, le tout est de savoir comment utiliser ses ressources pour les faire fructifier. Que vous soyez une TPE ou une PME, vous ne devez cesser d’être ambitieux et vouloir le mieux pour votre entreprise. Sur le web, tout le monde peut se faire une place, l’intérêt pour vous va être d’identifier ce qui fonctionne et l’adapter selon ce que vous êtes capable de faire. Voici 4 stratégies de marque dont vous devez absolument vous inspirer !

1. Le co-branding : l’union fait la force

Si dans la vie réelle l’union est avant tout une relation humaine basée sur des liens sincères, lorsqu’elle est professionnelle elle est surtout synonyme d’affaires ! Le co-branding est souvent défini comme étant un partenariat créé entre deux marques pour un produit ou service. L’objectif de cette stratégie est de mettre à profit l ‘image de marque et la visibilité des deux partenaires : en proposant un produit commun, cela ajoute une plus-value à ce dernier, son prix de vente peut donc facilement décoller. A noter qu’il existe plusieurs types de co-branding : il peut s’agir de mettre en avant deux composants fards des deux marques ou d’utiliser un produit déjà existant chez l’une et l’associer à l’image de marque de l’autre. Malgré le budget conséquent que peut nécessiter une opération de co-branding, c’est un modèle que vous pouvez tout à fait utiliser pour votre propre activité. Pensez bien à l’adapter à votre échelle : imaginons un traiteur, il peut très bien faire une opération de co-branding avec une salle de réception et ainsi augmenter sa visibilité. Pour envisager cette stratégie, vous allez surtout devoir faire l’inventaire des entreprises susceptibles d’être intéressantes pour vous mais aussi intéressées !

 2. Le cross canal : partout, tout le temps

Comme je vous l’avais expliqué il y a quelques semaines, le cross canal est une stratégie infaillible sur la toile, d’autant plus si vous êtes e-commerçant. Avec le développement d’Internet, le cycle de vie du client est chamboulé et ne cesse d’évoluer. Le cross canal est une stratégie qui vous permet d’accompagner le client de A à Z dans son processus d’achat : de la newsletter, à la recherche d’informations en passant pas l’acte d’achat, il vous faut absolument couvrir l’ensemble de ses étapes ! Mais soyons honnêtes, vous n’avez pas forcément les moyens d’investir dans une application mobile par exemple pour assurer une présence sur le web mobile. Ce n’est pas pour autant que vous devez abandonner ! Si vous faites appel à un prestataire pour votre site web, ou même via un logiciel tel que Prestashop, faites en sorte que votre site soit en responsive : cela permettra à vos clients et prospects de vous visiter même s’ils sont sur mobile. L’ergonomie et la facilité de navigation sont très appréciées, nous vous avions expliqué le principe dans cet article.

 3. Le brand content : donner plus pour gagner plus

Souvenez-vous, il y a peu encore lorsque vous visitiez une entreprise vous aviez droit à un petit goodie qui finissait au fond d’un tiroir mais qui sur le moment vous faisiez drôlement plaisir ! La publicité sur Internet a également son lot de goodies : le brand content consiste à délivrer un contenu gratuit mais de qualité à vos clients afin de promouvoir le lancement d’un produit ou d’un service. Egalement appelé contenu de marque, cette stratégie est très appréciée des clients car ils bénéficient d’un « cadeau », gratuit et utile en complément de leur achat. Le brand content se traduit généralement par la création d’un site annexe à l’entreprise : dans cet exemple, Apple consacre une page de son site à ses 30 ans d’existence. En le visitant, vous constaterez que l’étape storytelling est indispensable pour bien réussir sa stratégie.

4. Le native advertising : fuis moi je te suis

Le native advertising est ce qui s’apparente le plus à l’affiliation sur le web. Il faut savoir que la publicité payante est en total déclin, surtout en France. Maintenant que les utilisateurs d’Internet savent parfaitement reconnaître une bannière publicitaire et avec l’utilisation de module sur navigateurs permettant de bloquer les publicités, il y a de moins en moins de chance pour une marque à ce que le prospect soit atteint par ses efforts. Le native advetising, ou publicité native, permet de fournir un message publicitaire à l’utilisateur au sein même de sa propre expérience. En d’autres termes, vous avez un blog et Samsung vous contacte pour faire un article sur son dernier téléphone, la marque adopte ainsi une stratégie de publicité native puisqu’elle sera intégrée à un contenu contextualisé et non simplement publicitaire. Les liens sponsorisés sur Twitter ou Google par exemple entrent aussi dans cette stratégie puisqu’ils s’insèrent dans votre visite sans avoir un format différent de celui du contenu natif. En tant petite entreprise, vous pouvez totalement aborder sub-ti-le-ment votre produit ou service dans l’un de vos articles de blog par exemple, ou dans celui d’un partenaire qui accepterait.

Voilà quelques astuces qui, je l’espère, vous aideront à vous inspirer des plus grands à moindre coût ! Et vous, avez-vous déjà essayé de piquer une stratégie à une marque ? Quelle expérience en avez-vous fait ? Dites nous tout en commentaire !

Crédit photo : albyantoniazz

Plus d'articles sur : , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog