Publié le 21/11/2016 dans ,

5 étapes indispensables pour créer un site de vente qui génère du chiffre d’affaires

5 étapes indispensables pour créer un site de vente qui génère du chiffre daffaires billet de banque 300x200

 

Quand j’ai décidé de créer mon site pour présenter mon activité, je ne me posais pas spécialement de questions sur l’écriture. Cette étape allait forcément être facile : il suffit que l’on me présente un clavier d’ordinateur et une page blanche pour que je sois prise du désir irrépressible de remplir cette dernière. J’adore voir les mots s’aligner.

Mais…

Mais il ne pouvait pas uniquement s’agir d’un blog qui allait parler de tout et de n’importe quoi. J’en ai tenu un aussi. Sur le tricot. C’était très intéressant… pour les tricoteuses.

Non, ce nouveau site devait être avant tout « professionnel ». Petit à petit, il devait devenir un véritable site de vente grâce auquel j’augmenterais mon chiffre d’affaires. Hum… En fait, je suis forcé de reconnaître qu’on a beau connaître la théorie, cela ne signifie pas pour autant que l’on est efficace pour la mettre en application.

Et vous, vous savez quelles sont les cinq étapes qui transformeront votre site de vente en générateur de revenus ?

 

1- Déterminer les expressions clés qui vous apporteront du trafic

Pour intéresser les gens, il faut savoir ce qui les intéresse. Ce genre de réflexion ressemble vite à un serpent qui se mord la queue, je sais. Mais ce n’est pas la peine de créer un site et des pages internet si personne ne vient les voir (sauf votre petite voisine quand elle s’ennuie). Il existe forcément, un peu plus loin que dans votre quartier, d’autres personnes qui partagent le centre d’intérêt que vous avez envie de mettre en avant. Celui qui doit avant toute chose vous faire vivre.

Il faut donc identifier les mots clés qui conduiront les internautes tout droit dans les bras de votre site. Chez Neocamino, l’étape qui valide le choix de ces expressions clés est systématiquement validée avant la création d’une page. Il ne s’agit pas uniquement de les reconnaître : il faut aussi s’assurer qu’ils sont bien recherchés par les internautes. Et que vos concurrents n’ont pas déjà établi leur emprise dessus. Il est en effet difficile de se battre contre des mastodontes avec deux lignes de code. Vous avez bien d’autres manières d’utiliser votre énergie.

 

2- Choisir une solution solide

Une solution solide, c’est une sur laquelle vous pouvez vous appuyer. Au sens figuré s’entend : si vous sautez à pieds joints sur votre ordinateur pour tester sa résistance, vous risquez d’être déçu. Faites-moi confiance sur ce sujet.

Non, une solution solide, c’est un outil de création de site qui ne fait pas que la moitié du travail. Avec lui, et sans manipulations hasardeuses, vous devez pouvoir éditer facilement les métadonnées, les balises head, les url de vos pages… Tous ces petits éléments que les internautes ne remarqueront même pas, mais qui vous aideront à vous faire remarquer des moteurs de recherche.

Si vous avez un doute, profitez du test de Neocamino pour bénéficier d’un audit technique gratuit. C’est toujours utile de savoir ce qui fonctionne bien ou pas.

 

3- Créer des pages efficaces

Une page efficace, c’est une qui peut vous rapporter de l’argent. N’oubliez pas : c’est un site de vente, vous devez donc vendre. Me contenter de montrer une photo de mon dernier tricot avec un commentaire d’autosatisfaction, par exemple, ne m’aurait sans doute pas rapporté grand chose…

Vos pages doivent comporter :

  • une accroche : interpellez vos lecteurs ! Suscitez leur curiosité, leur intérêt, appâtez-les… Le titre est souvent la clé de cette partie.
  • Des avantages : vous devez donner envie. Qu’est-ce que votre produit, ou votre offre, apporte de plus que les autres.
  • Des caractéristiques : n’hésitez pas à donner des détails sur ce que vous proposez. Répondez aux questions avant qu’elles ne se posent, vous rassurerez ainsi les clients.
  • De la crédibilité : même si le commerce en ligne a fortement augmenté ces dernières années, de nombreux internautes hésitent encore au moment de s’engager pour un achat. Rassurez-les : vous offrez une garantie, votre produit a été vérifié, vous avez gagné un prix, vous vous engagez personnellement à ce qu’ils soient satisfaits… Rien ne vous empêche d’être imaginatif dans votre présentation, mais le fond doit être sérieux.
  • Un appel à l’action : si vous oubliez cette étape, vous pouvez aussi bien ne pas mettre en place votre page. Comment vos prospects pourraient vous passer une commande si vous ne leur en donnez pas l’occasion ? Un petit bouton d’achat n’est jamais inutile…

 

4- Mettre en place une newsletter régulière

Certains clients potentiels, bien que tentés lors de leur visite du site, repartent en laissant leur panier vide. Ce n’est pas grave. Une newsletter vous aidera à leur rappeler les bons souvenirs passés sur votre site. Et à leur proposer de nouvelles offres ou produits à des moments-clés (les fêtes sont toujours des bonnes opportunités pour envoyer des mails commerciaux).

Pour inciter les visiteurs de votre site de vente à s’y inscrire, offrez-leur un petit cadeau en échange de leur adresse mail. Une promotion, une astuce… Peu importe : tout ce qui est gratuit fait toujours plaisir.

 

5- Tout suivre

Cette étape, ce n’est pas avant la création de votre site que vous la mettrez en place. Mais dès qu’il est en ligne. C’est la seule manière de savoir ce qu’il faut améliorer, de faire des tests (le bouton d’achat, il fonctionne mieux en vert ou en rouge ? Petit conseil : en général, c’est en rouge). Un site n’est pas fini une fois qu’il est construit. Ce n’est que le début de son aventure.

 

Et vous, quel sont les derniers tests qui ont marché de votre côté ?

Plus d'articles sur : ,

Création de site internet

abo-blog