Garder l'inspiration

Avec l’avènement du content marketing (ou marketing de contenu), la blogosphère a profondément changé… en mieux. Le web est devenu un moyen incontournable d’acquérir de nouveaux clients, mais la concurrence est féroce. Pour se démarquer, les professionnels doivent donc proposer du contenu d’un niveau toujours plus élevé.

La qualité du contenu est essentielle, tout comme la fréquence de publication, mais il ne faut pas négliger un autre aspect qui permettra de maintenir l’intérêt de vos lecteurs : la variété du contenu.

Dans cet article, nous allons décrire plusieurs types de posts dont vous pouvez vous inspirer pour trouver de nouvelles idées et faire varier vos publications.

1. Les listes

Les listes sont l’un des fondamentaux de toute stratégie de content marketing. Les lecteurs adorent ça ! En effet :

  • Le contenu est structuré en sections courtes, avec des titres clairs et bien visibles, l’article est donc facile à lire en diagonale.

  • Les posts de ce type sont largement partagés sur les réseaux sociaux.

  • L’internaute sait à peu près quelle quantité et quel genre d’information il va obtenir. Il arrive sur la page avec la volonté de lire l’article.

  • En général, présenter du contenu factuel et informatif sous forme de liste, demande à l’auteur une bonne préparation. Il s’agit donc d’un facteur supplémentaire de qualité.

Essayez d’être créatif dans l’intitulé de votre article. Les posts intitulés « 5 raisons de… » ou « 5 choses à savoir sur… » sont déjà trop vus et revus. Faites preuve d’imagination !

Choisir le nombre d’éléments de votre liste, c’est tout un art. Le chiffre 7, par exemple, a toujours fasciné (les sept merveilles du monde, les sept jours dans la semaine, etc.). Le 10 est un chiffre rond qui attire l’œil. Le 11 (10 + 1) est aussi un chiffre qui marche bien en général.

Un exemple d’article « liste » : 10 techniques redoutables pour faire grandir votre fichier de prospection

2. Les articles piliers

Comme son nom l’indique, un article pilier est un article qui va soutenir le reste de votre blog. L’objectif est d’attirer un trafic constant et durable. Un article pilier est en général plus long à écrire, mais considérez cette démarche comme un investissement sur le long terme.

Votre but est qu’un maximum de sites place un lien vers votre article pilier. Voici donc quelques règles à respecter :

  • Parler d’un sujet entièrement nouveau, ou parler d’un sujet déjà abordé, mais de manière beaucoup plus approfondie.

  • Recherchez le volume des requêtes effectuées sur les mots-clés à l’aide de l’outil de planification des mots clés de Google. Cette étape est indispensable pour que votre article soit bien référencé.

  • Votre article pilier doit constituer un guide complet sur le sujet choisi.

  • Visez une bonne longueur. Impossible d’écrire un article pilier en 300 mots.

  • Le contenu doit être intemporel : demandez-vous s’il sera toujours pertinent et utile dans un an.

  • Ajoutez des citations et des statistiques : le lecteur doit être sûr de la véracité de vos propos.

Si vous lancer dans la rédaction d’un article pilier vous décourage, vous pouvez faire appel à un rédacteur professionnel. L’investissement sera payant pendant une longue période.

Exemple : voici un article de blog approfondi sur les outils de création d’applications mobiles qui est bien référencé dans Google et a généré un grand nombre de commentaires.

3. Les interviews

Les interviews sont un outil formidable pour produire du contenu original. Vous pourrez donner un angle unique à votre article en posant les bonnes questions. C’est un excellent moyen de mettre en avant les personnes influentes de votre secteur d’activité ou de votre thématique pour susciter l’intérêt de vos pairs.

Les interviews orales peuvent devenir très chronophages. Vous pouvez envisager de faire appel à un prestataire pour la transcription. Autre solution : réalisez l’entretien par e-mail. Sachez simplement que les entretiens à l’oral sont en général plus spontanés et peuvent donner un résultat de meilleure qualité.

Exemple : Jimdo et Laurène, l’amour du fait-main

4. Les articles tutoriels

Pour gagner et fidéliser vos lecteurs, révélez vos « secrets de fabrication » ou partagez ce que vous savez sur votre secteur d’activité dans un but éducatif. Cela vous permet de vous poser en expert de votre domaine.

Ces articles seront intitulés « Comment… » suivi du résultat. Par exemple : Comment passer du statut de micro-entrepreneur à SARL ? Ce type d’article vous permet d’attirer du trafic organique. En effet, la plupart des internautes qui cherchent une solution à un problème vont taper des requêtes de ce format.

Inévitablement, certains de ces articles deviendront obsolètes avec le temps. Par exemple, si vous publiez un tutoriel sur un logiciel, chaque nouvelle version rendra votre contenu inexact. Pensez donc à mettre régulièrement à jour le contenu de vos guides pratiques pour qu’ils restent toujours pertinents.

5. Les questions des lecteurs

Si on vous pose encore et toujours la même question, notez-la : elle fera un bon sujet d’article pour votre blog ! Les questions récurrentes sont un formidable indicateur des thématiques qui intéressent votre cible.

Par ailleurs, si on vous pose des questions récurrentes, cela signifie très probablement que vos lecteurs ont déjà cherché en vain la réponse sur Internet. Vous avez donc l’incroyable opportunité de traiter un sujet qu’aucun autre blogueur n’a abordé efficacement. Enfin, c’est aussi l’occasion de gagner du trafic organique (à condition d’utiliser les bons mots-clés) dans votre campagne de marketing entrant (ou inbound marketing).

6. Les vidéos

Publier du contenu vidéo vous permet de toucher un public très différent. Les blogs vidéo mériteraient un article à part entière, mais nous pouvons d’ores et déjà vous donner quelques conseils d’ordre général :

  • Avant de commencer, familiarisez-vous avec votre logiciel de montage vidéo. Sinon, vos productions risquent de faire « amateur ». Le son est la composante la plus importante de votre vidéo. Utilisez un micro de bonne qualité.

  • Pour que votre cible reste accrochée, essayez d’alterner des interviews avec du contenu viral, du contenu éducatif et des screencasts (c’est-à-dire des enregistrements de votre écran).

  • Si vous ne voulez pas être devant la caméra, les screencasts sont une bonne solution. Vous pouvez utiliser les logiciels Camtasia ou CamStudio pour enregistrer votre écran et créer un tutoriel.

  • N’oubliez pas de publier vos vidéos sur votre site Internet et sur YouTube pour avoir un maximum de vues.

Pour conclure

J’espère que cet article a pu vous donner quelques idées pour garder l’inspiration pour votre blog. Il est préférable de mentionner le nom de l’auteur avec sa photo (comme ici à droite !), même si vous écrivez un blog d’entreprise. Par rapport à un logo abstrait et impersonnel, un visage réel va plus facilement inciter les internautes à lancer une conversation intéressante ou poser une question dans les commentaires de votre article. N’oubliez pas de mettre en place sur votre blog une fonction commentaires pour que vos lecteurs puissent vous faire leurs retours sur vos articles. Et surtout… n’oubliez pas d’y répondre !

D’ailleurs, si vous avez une question, laissez-nous un commentaire !