Publié le 06/11/2013 dans ,

Ce que vous devriez savoir avant de faire une campagne de marketing viral

Ce que vous devriez savoir avant de faire une campagne de marketing viral 373249714 945d64e700

I. Qu’est-ce qu’une campagne de marketing viral ?

C’est une technique de marketing relationnel mettant l’internaute au cœur du processus de transmission. Elle vise à transmettre rapidement un message décalé, drôle ou pertinent à un maximum de personnes.

Son format doit correspondre à son objectif : une vidéo peut permettre de faire passer un message assez court et d’imager son propos tandis qu’un site internet aura plus tendance à offrir un contenu plus large et plus précis.

Le public doit être ciblé pour rendre le contenu viral car les internautes en partageant le contenu sont les ambassadeurs de la marque ou de l’entreprise. La viralité est une offre de promotion d’une information reposant sur le mode de la recommandation d’un usager pour un autre usager.


II. Quels sont ses avantages ?

La campagne marketing viral présente de nombreux avantages. Le premier est sa rentabilité. Créer une campagne de marketing viral ou un buzz représente généralement un faible coût.

Cela coûte moins cher de faire une vidéo ou créer un site internet que d’acheter de l’espace pour afficher sa publicité dans le métro.Le retour sur investissement peut être impréssionnant : l’impact attendue peut être d’augmenter considérablement le nombre de visites dans un magasin ou un site internet ou encore le nombre de vues d’une video sur youtube.

Une campagne marketing viral permet aussi de tester rapidement une campagne et d’en vérifier son efficacité ou encore de tracker la cible concerné afin de la connaître d’avantage.

III. Quels sont ses risques ?

Ce que vous devriez savoir avant de faire une campagne de marketing viral 2716637719 a078901f42 Une campagne marketing viral mal faite ou mal comprise peut avoir pour l’entreprise des dégats considérables. Vous vous rappelez peut être de la publicité on l’on voyait Sebastien Chabal recharger son énergie dans une prise de courant. Résultat : de nombreuses personnes se sont plaintent dénonçant le danger de mimétisme par les enfants et la vidéo fut rapidement supprimée. Ces echecs de campagnes de marketing viral sont appelés « bad buzz ».

http://www.20minutes.fr/insolite/1238605-20131018-caisse-epargne-fait-bad-buzz-photo-ecureuil-pendu-testicules ( autre exemple de bad buzz )

Un echec peut donc nuire à la notoriété de l’entreprise et coûter de l’argent. Plus la viralité est forte et plus les risques sont accrus. Pour améliorer la viralité des campagnes, des entreprises sont amenés à adopter un principe de rémunération des internautes. Exemple : si l’internaute partage à 10 contacts il gagne un bon d’achat. Cette pratique peut être regrettable car les internautes peuvent rendre le partage agressif pour les autres car trop spamer, et ainsi créer un échec ou un boycott.

 

Partagez nous vos campagnes de marketing viral et nous ferons un plaisir de les partager à nouveau !

Crédit photo : Joe Penniston, Thomas Hawk 

Plus d'articles sur : ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog