Publié le 09/06/2014 dans , ,

Code HTTP et SEO : ce qu’il faut savoir

Code HTTP et SEO : ce quil faut savoir 5341765493 c873b27201

404, 301, 302, 500, 200, 503 … Vous êtes vous déjà demandé à quoi pouvaient bien correspondre ces chiffres étranges ? Ce sont des codes HTTP, qui déterminent le statut de vos pages sur le web. Quel rapport avec le référencement naturel et le SEO en général ? Découvrons tout celà ensemble.

404 : L’erreur la plus commune

Quelle meilleure manière d’introduire le concept de code HTTP sinon en évoquant le fameux 404, que tout le monde sur le web s’accorde pour détester (webmasters et utilisateurs). Les 404 sont ces pages qui ne peuvent plus être chargées par votre navigateur, soit parce que la dite page à été déplacée sinon supprimée. Avoir trop d’erreurs 404 sur votre site peut à terme vous porter préjudice. En effet ces erreurs affectent l’accessibilité de votre site et détériorent l’expérience utilisateur. Vous pouvez accéder aux informations dans Google Webmaster Tools à la rubrique Exploration > Erreurs d’explorations.

301 et 302 : Savoir faire la différence

Nous avions traité auparavant la question cruciale de la redirection 301 pour un site internet, et nous avions mis en lumière l’importance d’implémenter cette pratique pour ne pas perdre de trafic et pour des soucis d’optimisation du référencement. L’erreur la plus commune commise en traitant ce code HTTP, c’est là confusion avec un autre type de redirection, temporaire celui-ci, la redirection 302. Les utilisateurs ne verront absolument aucune différence entre une redirection 301 et 302, mais les robots d’indéxation oui. La différence principale réside dans le transfert du “jus de lien” (le poids lié à la popularité du lien) d’une page à l’autre. À utiliser avec précaution donc. Si vous avez l’intention de déplacer définitivement une page de votre site, la meilleure pratique consiste à TOUJOURS utiliser une redirection permanente.

503 : Par mesure de précaution

Le code http 503 est particulièrement utile lorsque vous savez que votre site est ou va passer hors ligne pour une raison ou une autre (généralement, cela concerne le lancement d’une nouvelle version de votre site) et qu’il sera remis en ligne prochainement. Vous serez amené à le faire si jamais vous modifiez votre site. Il est préférable de retourner un code 503 pour notifier aux robots d’indexation de revenir à une période ultérieure et donc ne pas sortir de l’index.

Il existe évidemment bon nombre des codes comme le 200, qui exprime un statut parfaitement normal de votre page ou le code 500, traduisant une erreur liée à votre serveur. Comprendre ces codes et ces statuts HTTP vont vous permettre de mieux appréhender la manière dont votre site est analysé par les robots d’indéxation et mettre en place les meilleurs actions pour optimiser votre référencement.

Crédit Photo : Micky Aldridge

Plus d'articles sur : , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog