Publié le 03/11/2014 dans , , , , , ,

Comment vendre un produit en 2 mots

Comment vendre un produit en 2 mots comment vendre un produit

Vous souhaitez grossir vos ventes, et construire des relations stables de longue durée avec vos clients ? Tentez alors de répondre à leurs attentes en utilisant deux simples mots “Oui, et…”. Vous saurez alors comment vendre un produit en un rien de temps, et vous allez voir comment ces mots vont devenir un outil incontournable dans le monde des affaires.

  1. Augmentation des ventes

Vous avez des bons retours de la part de vos clients, le message qui vous revient le plus souvent, c’est que votre produit correspond idéalement à leurs attentes, et qu’il fonctionne parfaitement. Vous, touché et heureux, vous leur répondez instinctivement “Merci, cela me fait plaisir que cela vous plaise”. Et fin de la conversation. Vous vous dîtes que vous avez réussi à convaincre des prospects qui sont devenus des fidèles consommateurs. Mais êtes-vous sûr d’avoir donné la bonne réponse ?

Essayons donc de voir comment vendre un produit en utilisant “Oui, et” après un bon retour de la part d’un de vos clients : “Oui, nous sommes heureux que notre produit soit approprié à vos besoins. Et la plupart de nos clients obtiennent de meilleurs résultats lorsqu’ils utilisent cet autre produit complémentaire, qui permet d’avoir une bonne efficacité globale.” Ou encore “Oui, et savez-vous qu’il est en promotion en ce moment, dans le cas où vous souhaiteriez vous réapprovisionner ?”

C’est beaucoup mieux non ?

  1. Amélioration des négociations

Vous avez rendez-vous avec un futur partenaire, collaborateur, tout se passe bien, et pour finir en beauté, placez votre célèbre atout “Oui, et” au moment de conclure l’affaire. “Oui, je suis ravi que nous ayons trouvé un accord, et je me demande si un de vos amis ou collègues ne serait pas intéressé par ce service”. Cela montre que vous croyez en votre projet, et qu’il sera mieux fondé si vous travaillez à plusieurs dessus. Cela vous ouvre donc plus de portes.

Soyez judicieux lorsque vous mentionnez les 2 mots magiques. D’autant plus qu’ils ne vous seront pas utiles si vous les utilisez comme cela “Oui, et je me demande si vous pouvez me donner une aide supplémentaire, à une seule condition…”. Dans ce cas, ce n’est pas vraiment un accord établit entre 2 personnes, c’est plutôt une sorte de contrat où c’est vous qui déciderez de tout.

L’utilisation de ces termes vous servira que s’ils vous permettent d’obtenir des avantages supplémentaires que vous n’auriez pas eu si vous aviez été seul sur le projet.

  1. Réduction des frustrations

Vous attendez impatiemment des nouvelles de votre fournisseur, encore une fois, il ne vous a pas livré à temps. Plutôt que de le recevoir négativement en disant “Merci pour votre travail, mais je ne peux pas accepter car vous ne m’avez pas livré à l’heure prévue”, dîtes-lui plutôt “Oui, votre travail est excellent, et il serait judicieux de me le transmettre dans les meilleurs délais afin que nous puissions l’utiliser efficacement”.

Le fait de ne pas utiliser “mais” réduit vos chances de rentrer dans un conflit, car au final, c’est vous qui seriez perdant. Il faut relativiser, même si cela paraît être difficile à certains moments, il ne faut pas baisser les bras ni agir sans réfléchir.

  1. Élargissement des relations

Si l’un de vos employés vous dit “Vous avez l’air d’être en pleine forme aujourd’hui”, vous ne pensez tout de même pas lui répondre en lui disant un simple “Merci”. Soyez plus fun, et enthousiaste, il faut que vous échangiez avec votre interlocuteur. Alors, finalement, votre réponse sera “Oui merci, et ça a l’air d’aller pour toi aussi, tu rayonnes !”, ou une phrase du style “Oui je vous remercie, et c’est sûrement parce que c’est un plaisir de travailler avec vous, vous faîtes du bon boulot”. Cela permet d’élargir vos relations en apportant de la reconnaissance ou des informations supplémentaires pour chaque conversation. Et surtout, votre salarié sera d’autant plus motivé pour suivre la bonne marche de votre entreprise.

Cela ne vaut pas seulement au travail, vous pouvez tout à fait appliquer cette technique avec vos proches. Si ce même compliment vient de l’un de vos amis, dîtes-lui “Oui, merci, et je suis de bonne humeur parce que je reviens de vacances”. Vous lui donnerez donc des infos personnelles, et cela engage une conversation.

  1. Maintien de la conversation

Vous êtes en pleine conversation avec un de vos collègues, vous échangez vos points de vue. Vous lui rétorquez “oui, et ce serait bien si on faisait cela…”. Votre interlocuteur vous répondra de suite “oui, et ce qui serait encore mieux, ce serait de…”. Et ainsi de suite. Chacun apportera des informations supplémentaires, des nouvelles idées, vous pourrez rebondir sur un commentaire qui vous semble bon ou mauvais. Ce qui permet donc de maintenir une conversation dans la durée.

Le tout en utilisant toujours les fameux mots “Oui, et…”.

Ainsi, vous disposerez bientôt d’un dialogue permanent car vous saurez comment vendre un produit en utilisant deux mots spéciaux, qui alimentent toutes sortes de conversations. Et c’est ainsi que les meilleures relations commencent.

Crédit Photo : Camdiluv

Plus d'articles sur : , , , , , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog