Publié le 05/10/2017 dans

Créez plus rapidement votre entreprise grâce au Minimum Viable Product

Créez plus rapidement votre entreprise grâce au Minimum Viable Product shutterstock 228291652 300x199

En France, cela fait des décennies qu’on le dit, nous avons des idées. Pourtant, elles ne se concrétisent pas toutes. Et pas uniquement par manque de moyens ou de connaissances, mais juste parce que leurs créateurs n’osent pas se lancer, ou sont effrayés par la somme de temps et d’investissement que représente la réalisation de leur projet.

Si seulement ils savaient que le Minimum Viable Product leur permettrait de démarrer en courant un minimum de risques ! Et vous, vous étiez au courant ?

 

Le Minimum Viable Product n’est pas le dernier anglicisme à la mode

 

Bonjour, laissez-moi vous présenter le Minimum Viable Product, ou MVP pour les intimes. Il nous vient tout droit des États-Unis et a été introduit dans le cercle des entrepreneurs par Eric Ries, dans son ouvrage Lean Startup (le livre a même été traduit en français, si cela vous intéresse).

 

C’est bien plus qu’un simple acronyme ou qu’une idée floue : le MVP, c’est ce qui peut vous permettre de lancer votre entreprise avec juste un prototype !

Il vous suffit de sélectionner LE point essentiel de votre produit ou de votre service et de le proposer à la vente. Sans vous occuper de design ou de nombreuses fonctionnalités. Vous aurez tout le temps de les développer ensuite. Si votre concept, brut et sans emballage, se vend déjà, c’est que vous êtes sur la bonne piste. Et que vous vendrez encore plus quand vous aurez amélioré votre produit fini.

 

Comment construire votre MVP

 

Pour élaborer un MVP, vous devez réduire votre idée à sa plus simple expression. Mais attention à ne pas faire TROP simple : elle doit déjà être utile et répondre à un réel besoin du client.

 

L’analogie la plus courante, c’est d’imaginer que votre MVP est une voiture.

Si vous proposez une roue à vos clients, elle ne leur servira pas à grand-chose en l’état.

Par contre, si vous y ajoutez des planches, vous avez déjà un skate-board, c’est-à-dire un moyen de transport qui, lui, est utile.

 

Vous devez agir de même avec votre projet. Et, pour y gagner encore en budget, en recherche et développement, vous devez aussi être capable de vous transformer en petit robot. Ce qui signifie que vous devez être prêt, lors de la phase de création, à réaliser vous-même un certain nombre de tâches que vous pourrez automatiser plus tard.

 

Pourquoi le MVP peut vous aider à réussir

 

Créer un produit fini, qui correspond à toutes vos attentes en termes d’apparence et de présentation, cela peut nécessiter des mois de prototypages et de réunions. Soit du temps, de l’énergie et, oui, de l’argent. Que vous n’avez peut-être pas au moment où vous décidez de vous lancer.

En optant pour un MVP, vous réduisez tous ces investissements, et vous les étalez dans le temps. Mieux : vous vérifiez si votre projet a une chance de réussite avant de placer toutes vos économies et l’argent des études de vos enfants dedans. Et, de plus, vous l’améliorerez en vous basant sur le feed-back de vos clients, ce qui vous assure de toujours répondre à leurs besoins. Et donc de rester dans la course.

 

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog