Publié le 17/03/2015 dans , ,

Google, Bing, que choisir ?

Google, Bing, que choisir ? google bing 300x189

Entre Google, Bing, et les autres moteurs de recherche, la guerre de communication fait rage, et les avis divergent. La pertinence est devenue le maître-mot de ces outils, et à ce titre relative à tout un chacun. Petit tour d’horizon pour vous aider à comprendre ces géants du Net.

Google toujours largement en tête

Un bon article du Figaro.fr rappelait, en juin dernier à l’occasion des 5 ans de son moteur de recherche Bing, comment Microsoft envisageait de se démarquer de son concurrent principal : l’incontournable Google. Par un « moteur de décision, plus qu’un moteur de recherche ». Comprenez : en aidant l’internaute à la décision par des informations utiles.

Que disent les chiffres aujourd’hui ? Google se paie la part du lion et réalise entre 90 et 95% de PDM en France, et Bing, allié de Yahoo! tournent autour des 2 et 3%. A titre de comparaison, Google représente plus de 65% des recherches aux US l’an passé, tandis que Bing et Yahoo! Search flirtent autour des 30% sur le continent outre-Atlantique.

Concrètement, retenez que les internautes français “préfèrent” surfer sur internet via Google dans leur immense majorité. A ce titre, vous avez tout intérêt à faire référencer votre blog ou votre site web suivant les conseils de Google. Dans l’immédiat, et à choisir entre les deux moteurs de recherche, en tous les cas.

Les principales différences entre Google et Bing

Un « moteur de décision » pour l’un, moteur de recherche pour l’autre… Outre cette distinction marketing, qui peut faire une différence à long terme, Bing mérite cependant une certaine attention. Tout d’abord, parce l’accord commercial avec Yahoo! Search en Europe est toujours d’actualité. Ensuite, parce que cette alliance envisage de représenter 30% des recherches des internautes européens, soit autant qu’aux USA.

En matière de référencement payant (ou SEA), Bing peut proposer des opportunités de niche non exploitées et déjà concurrentielles sur Google. En effet, Bing est moins utilisé des internautes et, par contrecoup, moins « regardé » par les marques et les annonceurs qui sont prépondérants sur Google. Le site web de votre TPE ou PME peut ainsi profiter de cette opportunité, à savoir : se retrouver visible sur Bing, voire en tête de classement, sans crever votre budget pour autant !

Concernant le référencement naturel (SEO), de l’avis de certains, notez que Google privilégierait davantage la qualité des contenus pour le référencement que Bing, pour qui la quantité des contenus et des liens entrants seraient prioritaires (sans chercher à analyser la réputation des liens). Mais, au final, certains utilisateurs affirment que Bing “sélectionne” mieux les sites en tête de classement, en proposant des contenus davantage spécialisés que Google. Le forum de discussion de WRI résume assez bien la problématique.

Google, Bing, Yahoo ! Search, etc : les règles équivalentes

… sans oublier Qwant, DuckDuckGo, etc : lister tous les moteurs de recherche et s’acharner à trouver leurs différences pour se faire référencer est une perte de temps pour un entrepreneur ! Même les pros du webmarketing y perdent parfois leur latin, et les débats font rage sur la toile.

Gardez à l’esprit que les robots deviennent de plus en plus perfectionnés. De ce fait, jouer au plus malin en copiant 20 fois le mot-clé dans un article, ou faire du copier-coller d’articles sans intérêt avec le sujet de la page risquent de vous faire perdre du temps. Au pire, vous risquez d’être “blacklisté”, ou rétrogradés du classement Google, Bing et autres moteurs de recherche!

En 3 mots de la fin, privilégiez donc du contenu :

. Pertinent : par rapport aux centres d’intérêt de votre lecteur.

. Clair : dans la forme et le fond, structuré sous un angle précis – et un seul, rédigé en bon français.

. Personnel : qui laisse parler votre particularité, votre ADN d’entrepreneur-se.

Les lecteurs vous apprécieront et les moteurs de recherche vous en sauront gré pour votre référencement naturel !

Crédit photo : Shutterstock

Plus d'articles sur : , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog

  • Milou

    votre article est intéressant mais attention… Mozilla et Internet Explorer sont des navigateurs, pas des moteurs ;)
    “… sans oublier Mozilla, Internet Explorer, etc”

    • http://www.neocamino.com/ Camille Blaise

      Merci beaucoup Milou, effectivement, je viens de modifier cela :)

    • Jeanne Brette

      Merci pour votre précision Milou !

  • http://ma-ville-brest.fr/index.html Dominique Poulmarc’h

    Super sympa, mais #Bing est bien aussi que #Google,!!