Publié le 14/03/2017 dans ,

Le moteur de recherche alternatif pour plus de traffic

Le moteur de recherche alternatif pour plus de traffic shutterstock 338719160 300x229

 

Comme 90 % des internautes en France vous utilisez Google au quotidien pour vos recherches sur le web. Savez-vous qu’il existe d’autres moteurs de recherche aux fonctionnalités intéressantes ? Passage en revue des alternatives et des raisons de les utiliser.

La protection de la vie privée

Il s’agit du principal argument invoqué pour justifier les alternatives à Google.

Un moteur efficace mais attentatoire à la vie privée

Google est le moteur de recherche préféré des internautes en raison de son efficacité. Il permet d’obtenir instantanément des résultats pertinents à nos requêtes. Son ergonomie le rend facile d’accès tout en proposant des fonctionnalités extrêmement complètes.

Toutefois, Google est aussi connu pour ses atteintes à la vie privée. En effet, la firme de Mountain View recueille des quantités pléthoriques de vos données personnelles afin de procéder à du ciblage publicitaire. Elles ne se limitent pas à vos recherches mais s’étend à tous les services proposés par Google : la messagerie Gmail, Google Map, Youtube…

En outre, l’affaire Snowden a révélé que le gouvernement américain avait accès aux donnés hébergés par les géants du web, dont Google, dans le cadre de sa politique antiterroriste.

Les moteurs protégeant la vie privée

Il existe plusieurs moteurs de recherche dont l’objectif premier est la protection de la vie privée. On peut citer Duckduck Go qui assure ne pas procéder au pistage des internautes. De plus, les résultats affichés sont neutres. Ils ne confortent pas l’utilisateur dans ses opinions. On peut également évoquer Startpage qui n’utilise ni l’adresse IP ni les données personnelles. Il se distingue du précédent par une interface austère qui ne fait pas de suggestion lorsqu’on tape une requête.

Du côté de l’hexagone, il faut mentionner deux initiatives. Tout d’abord, Qwant propos de concilier vie privée et offre complète de fonctionnalités avec, par exemple, l’affichage de quatre catégories de résultats : ceux de la requête, de Wikipedia, de l’actualité et ceux des réseaux sociaux. En outre, Framabee est une piste à explorer car il s’agit d’un méta moteur. Il regroupe les résultats obtenus sur les autres moteurs de recherche (dont Google) sans recueillir vos données.

Les moteurs de recherche engagés

Il peut être intéressant d’avoir recours à un moteur de recherche alternatif à Google lorsqu’il poursuit un objectif social ou environnemental. Nous indiquerons également comment figurer dans ces moteurs.

Les moteurs ayant un objectif social

On pourrait inclure ceux cités précédemment, la protection de la vie privée étant devenue un enjeu de société. D’autres proposent de s’orienter vers le partage de connaissance. C’est le cas de Wolfram Alpha qui n’est pas un moteur de recherche à proprement parler. Il s’agit d’un moteur fournissant des réponses aux questions que vous vous posez dans de nombreux champs disciplinaires (mathématiques, histoire, physique…). Attention toutefois à maîtriser la langue de Shakespeare.

Dans une optique communautaire, Yaci propose un moteur de recherche alimenté par les internautes grâce à la technologie du peer-to-peer. En plus d’être collaboratif, le dispositif permet de produire des résultats objectifs, les noeuds du réseau ayant un poids égal.

Les moteurs en faveur de l’environnement

Il en existe principalement deux. Le plus connu est Ecosia dont les revenus générés par la publicité participent au financement de plantation d’arbres. Il existe aussi un projet français du nom de Lilo. La société indique que plus de 50 % de ses revenus commerciaux tirés de la publicité servent à financer des projets sociaux et environnementaux. Précision : ce moteur de recherche nécessite au préalable l’installation d’un plug-in.

L’indexation

L’indexation peut généralement se faire de deux façons. Premièrement, un formulaire est à votre disposition pour signaler au moteur la création de votre site. Deuxièmement, il est conseillé d’avoir des “backlinks” c’est-à-dire que des sites amis (connus des moteurs de recherche) renvoient à votre site et lorsque leurs robots vous détectent ils vous indexent.

Maintenant que vous connaissez les alternatives à Google n’hésitez pas à les essayer en complément ou en substitut à ce dernier selon vos besoins et vos sensibilités. Cela vous permettra d’augmenter vos possibilités de source de traffic.

 

Crédit photo : Shutterstock.com

Plus d'articles sur : ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog