Publié le 04/03/2017 dans ,

Les 3 étapes pour l’analyse de mots-clés

Les 3 étapes pour lanalyse de mots clés  shutterstock 556531495

Pour un site bien référencé, l’analyse des mots-clés et le choix des plus pertinents est une étape cruciale : elle vous permet de vous positionner au mieux dans les résultats des moteurs de recherche.

Heureusement, des outils efficaces existent pour vous assister dans cette démarche. Couplés à une méthodologie adaptée, ils vous aideront à dénicher les expressions stratégiques pour rendre votre site Internet plus visible. Nous allons voir ensemble la marche à suivre, étape par étape.

Définissez votre activité et votre cible

Bien définir la thématique de votre site est un point de départ logique. En pensant à votre offre, vous devriez être à même de dresser manuellement une première liste de mots-clés, qui vous servira de base pour les étapes suivantes.

À ce stade, n’hésitez pas à mettre votre entourage à contribution : toutes les idées sont bonnes à prendre ! Vous pouvez également aller voir du côté des forums, ou bien lire les avis d’internautes sur des produits ou services proches des vôtres.

En définissant votre activité et en identifiant clairement votre cible, vous devriez déjà obtenir un échantillon des expressions les plus susceptibles d’êtres utilisées pour vous trouver. Toutefois, vous pouvez encore l’améliorer.

Complétez votre liste à l’aide d’outils

Le but est ici d’enrichir votre liste de mots-clés à l’aide d’outils, afin de ne laisser aucune formulation potentiellement intéressante vous échapper. En plus d’être efficaces, les trois exemples dont nous allons parler ici sont entièrement gratuits.

SpyFu

Cet outil espion scanne les sites de vos concurrents et récupère la liste de leurs mots-clés. SpyFu présente l’avantage de vous donner rapidement un éventail plutôt complet des termes liés à votre domaine d’activité, palliant à d’éventuels oublis.

UberSuggest

À partir d’une expression, UberSuggest vous suggère une sélection des requêtes populaires associées. Cet outil s’avère entre autres idéal pour identifier les mots-clés secondaire.

Google Keyword Planner

S’il vous impose la contrainte de créer un compte, l’outil de Google vous donne en contrepartie accès à des informations précieuses. En plus d’une liste des mots-clés associés à votre recherche, vous aurez le nombre de requêtes mensuelles, le taux de concurrence et les prévisions de trafic pour chacun d’entre eux. Toutes les données nécessaires pour aborder l’étape suivante.

Faites le tri

Dans votre analyse de mots-clés vous disposez à présent d’un éventail de mots-clés suffisamment large : reste à identifier les plus intéressants. Alors, comment réaliser cet écrémage ?

Tâchez de réduire au maximum la concurrence

À moins de posséder un site de niche ultra-spécialisé, éviter toute compétition sur Internet relève de l’utopie. Cependant, il est possible d’en limiter l’impact.

Tout d’abord, ne perdez pas votre temps avec des termes trop vagues : ils ne retiendront pas les internautes sur votre page. Plus vous serez précis, plus votre positionnement sera élevé et accompagné d’un gain de trafic qualifié.

Par ailleurs, plus un mot-clé est concurrentiel, plus vous aurez du mal à vous positionner dessus. Mieux vaut vous concentrer sur des mots-clés moins prisés mais sur lesquels il est toujours possible de gagner des places.

Privilégiez la longue traîne

Nous en arrivons ici à une recommandation essentielle : pour de meilleurs résultats, mieux vaut vous concentrer sur la longue traîne que sur des expressions trop concurrentielles.

La longue traîne, c’est un ensemble de mots-clés à faible volume de recherche et à faible taux de concurrence. Pris séparément, un seul de ces mots-clés ne présenterait que peu d’intérêt : c’est bien l’ensemble qui compte.

L’idée est que vous serez plus rapidement et facilement positionné sur un panel de requêtes peu concurrentielles que sur une seule requête très recherchée. C’est d’autant plus intéressant que les expressions de la longue traîne sont généralement beaucoup plus ciblées. Elles assurent donc un bien meilleur taux de conversion que des termes à fort volume de recherche.

En suivant ce processus de sélection et d’analyse de mots-clés, votre visibilité sur Internet ne pourra que s’améliorer. Cependant, n’oubliez pas qu’un site Internet n’est jamais optimisé une fois pour toutes : continuez à suivre les tendances, l’évolution du trafic sur vos pages et celle de votre positionnement. Un bon référencement implique une veille constante ! C’est pourquoi devant la technicité du référencement naturel nous vous proposons un accompagnement personnalisé grâce à notre application Neocamino, profitez de l’audit gratuit.

Crédit photo : Shutterstock.com

Plus d'articles sur : ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog