Publié le 03/03/2015 dans

Les avantages du fichier PDF à l’impression

Il n’y a pas très longtemps, un ami me demandait si c’était possible qu’un PDF d’une page A4 ne pèse que 8 MB. “Mais, si dans le document PDF il y a une image qui pèse 80 MB, comment est-ce-possible que le PDF soit si peu lourd ?”, me demandait-il, étonné.

Les avantages du fichier PDF à limpression 2015 03 02 14h33 37

Les avantages du fichier PDF à limpression pdf Et bien justement, ceci est une des raisons pour laquelle le PDF est privilégié : mieux vaut envoyer un PDF de 8 MB, par mail ou téléchargement direct sur un site que de devoir charger un fichier de 80 MB sur un serveur et générer un lien de téléchargement.

En quelques mots, le moteur de création de fichier PDF d’Adobe réédite l’image en enlevant toutes les informations “de trop”, et comprime l’ensemble : si nous choisissons l’option PDFX, nous générerons un PDF avec toutes les informations nécessaires pour l’impression. Si le document a une résolution exagérée, le PDF enlèvera le “surplus”, ou si nous utilisons seulement une partie d’une image en grande taille, ce sera la même chose, les parties de l’image qui n’apparaitront pas dans la composition seront éliminées.

Cette option est un des nombreux avantages que nous offre le format PDF, standard pour les industries graphiques.

Et quelles autres surprises nous offre ce format?
1. Conversion du mode colorimétrique en CMJN et au profil désiré en choisissant l’option PDF-X1a, ou bien, si on sélectionne l’option PDF-X3, il conservera l’espace colorimétrique initialement choisi.
2. Intégration dans le PDF de toutes les informations utiles sur la police de caractères utilisée.
3. Élimine toutes les informations multimédia (inutiles pour l’impression) que peut contenir notre fichier.

Si le travail à réaliser est peu complexe et que l’on sait exactement ce que l’on veut comme rendu à l’impression, on n’ aura aucun problème. En utilisant un fichier PDF, on s’assure d’obtenir le rendu désiré à l’impression. On gagne beaucoup de temps sur l’ouverture et le contrôle du document et des images, et on assure une bonne qualité d’impression.

Si au contraire, on considère que le travail à réaliser est complexe, le mieux sera de voir directement avec son imprimeur pour qu’il nous explique comment et quel type de fichier PDF il veut.

Finalement, il existe toujours l’option d’envoyer le fichier au format illustrator ou InDesign en y joignant les images et les typographies (si ces dernières ne sont pas déjà vectorisées), et prier pour que la personne qui l’ouvre ne commette aucune erreur. Dans ce cas, un BAT (validation technique – Bon A Tirer) de l’imprimerie sera nécessaire, soit en fichier PDF, soit imprimé sur papier.

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog