Publié le 18/10/2017 dans

Ne laissez pas le duplicate content vous faire du mal

Ne laissez pas le duplicate content vous faire du mal shutterstock 488684788 300x204

Le duplicate content cherche à vous nuire. Si les moteurs de recherche en détectent dans votre contenu, votre référencement en pâtira. Et vous devez absolument éviter cette pénalité !

Surtout que ce n’est pas si compliqué : quelques astuces très simples vous protègeront contre ces contenus dupliqués tellement néfastes.

Comment le duplicate content tue votre référencement

Il était une fois des moteurs de recherche qui se dotaient d’algorithmes de plus en plus puissants aux doux noms d’animaux. Avec leur aide, ils cherchaient à éliminer tous les contenus qu’ils jugeaient inintéressants pour les internautes : leur réputation et leur honneur étaient en jeu !

Ils ne tuaient pas les sites qu’ils estimaient indignes d’être mis en avant : ils se contentaient de les oublier dans des cachots lointains et plus personne n’entendait jamais parler d’eux.

L’un des signes d’infamie était le duplicate content. Pourquoi les moteurs de recherche auraient-ils présenté deux pages qui présentaient exactement le même contenu ?

Ces moteurs pensaient ainsi éliminer tout risque de plagiat. Sauf que les propriétaires de pages, dont tous n’étaient pas des escrocs, se rendirent compte qu’ils étaient pénalisés beaucoup plus souvent qu’ils ne l’avaient prévu…

Les cas de duplicate content auxquels vous n’avez jamais pensé

Il semble assez évident que de copier sur votre page un article présent sur un autre site n’est pas vraiment une action honorable. Parfois, pourtant, il y a des copier-coller qui sont réalisés en toute bonne foi :

  • quand vous reproduisez à l’identique la fiche de description fournie par le fabricant d’un produit ;
  • quand vos balises Title ou Meta description se ressemblent un peu trop d’une page à l’autre ;
  • lorsque vous avez restructuré votre site et que de nouvelles URL sont créées pour des pages alors que les anciennes existent encore ;
  • si votre site dynamique, mal géré, crée des séries de pages présentant les mêmes balises ;
  • si plusieurs URL différentes pointent vers le même contenu.

5 techniques pour vous protéger contre le duplicate content

Prenez toutes vos précautions pour éviter le contenu dupliqué en suivant ces conseils :

  • présentez du contenu unique sur votre site, y compris pour vos fiches produits. Et cela même si vous les mettez en vente sur des market-places : à chaque fois que vous décrivez ce que vous vendez, faites-le avec un texte spécialement rédigé pour l’occasion.
  • En cas de restructuration de site, utilisez des redirections 301 qui redirigeront les internautes et les moteurs de recherche vers les nouvelles URL. Lorsque votre contenu est accessible via plusieurs URL, mais que vous souhaitez en indexer une seule, il est également possible d’utiliser la balise meta robots.
  • Soignez vos balises Title et Meta Description, qui seront par ailleurs utiles pour votre référencement.
  • Indiquez à Google quelle page doit être indexée en la présentant comme canonique et, pour les autres, insérez « noindex » dans le robots.txt ou la balise « nofollow ».
  • Soyez attentif aux excerpt, qui sont générés automatiquement, et qui reprennent le début d’un texte (c’est notamment le cas entre une fiche produit et une liste de produits sur un site e-commerce). Préparez là aussi des présentations uniques.

Ces mesures ne vous protègeront que contre les erreurs internes, liées à votre propre site. Pour les cas de plagiat, si quelqu’un d’autre copie votre contenu, vous pouvez le vérifier avec des outils comme Copyscape ou Positeo avant de le signaler à Google.

Crédit photo : Shutterstock

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog