Publié le 31/01/2018 dans

Prenez (enfin) le chemin des back links

Prenez (enfin) le chemin des back links chemin 300x200

Le référencement naturel passe par un ensemble de stratégies. Les back links en font partie. Malgré ce que ces mots peuvent vous évoquer, il ne s’agit pas d’un voyage vers le passé en DeLorean, mais bien de la route qui vous mènera en première page sur les moteurs de recherche. Découvrez ce qu’est un back link et, surtout, comment en obtenir.

 

Tout savoir sur le back link

 

Un back link, c’est un lien sur un site externe au vôtre, qui pointe vers l’une de vos pages. Pourquoi est-ce intéressant ? Parce qu’il s’agit d’une manière de dire à Google et à ses concurrents « oh, regarde, quelqu’un parle de moi. Ce qui signifie que je suis intéressant et que tu ferais bien de me mettre en avant dans tes résultats de recherche. » Et Google aime beaucoup ce genre de conseils.

Chaque back link agit comme une flèche lumineuse qui indique votre existence aux moteurs de recherche.

Attention cependant : tous les liens externes ne sont pas bons à prendre !

 

La différence entre un bon et un mauvais back link

 

Les pionniers d’internet ont certainement encore en tête ces pages qui ne semblaient contenir qu’une liste de liens, parfois sans rapports logiques entre eux. Ou ces annuaires de sites sur lesquels il était alors de bon ton de s’inscrire, voire ces échanges de liens, commerciaux ou non.

Autant de pratiques que les algorithmes de Google ont depuis appris à repérer. Et à sanctionner.

Si l’adresse de votre site est mentionnée sur une page qui ne fait que pointer vers des dizaines d’autres pages, sans information utile, le seul chemin que vous allez prendre, c’est une voie de garage !

 

Un back link de qualité est :

  • contextuel, c’est-à-dire intégré dans un texte informatif qui a une raison réelle de communiquer à votre sujet ;
  • issu d’un site qui est lui-même considéré de qualité par Google ;
  • en rapport avec votre activité, sur un site ou un article d’une thématique voisine.

 

Néanmoins, il y a de multiples liens d’importances moindres qui contribuent à votre notoriété, comme ceux des réseaux sociaux, voire des vidéos YouTube. Chacun d’eux est un petit caillou sur le sentier qui guide Google vers vous.

 

Comment multiplier les back links ?

 

Vous avez maintenant compris que plus vous avez de liens externes, mieux c’est. Mais ces liens ne naissent pas tout seuls, surtout quand vous débutez. Voici les techniques à suivre pour en obtenir.

  • Proposer du contenu de qualité sur votre site. Cela semble évident, mais plus vous vous situez comme une référence et une source d’informations, plus vous multipliez les chances que d’autres vous citent, à un moment donné. Dans les contenus, il y a bien sûr les textes, mais aussi les infographies, qui ont un potentiel viral très apprécié.
  • Commenter les blogs des autres : c’est une méthode qui peut vite devenir chronophage, surtout quand elle est bien effectuée, mais qui porte néanmoins ses fruits, à de multiples niveaux. Premièrement, vous vous faites connaître de l’auteur du blog, ainsi que de ses lecteurs. Deuxièmement, l’adresse de votre site, que vous aurez pris le soin d’enregistrer, compte comme une nouvelle indication. Pour un résultat optimal, rédigez cependant des commentaires de valeur (le spamming est très mal vu dans ce domaine).
  • Écrire pour les autres : le guest blogging est une autre pratique qui permet de vous faire connaître, aussi bien des lecteurs que des moteurs de recherche. C’est souvent un lien vers votre page d’accueil qui sera mentionné mais vous pouvez aussi tenter d’inclure un lien vers une page interne, plus efficace encore.
  • Rechercher des liens brisés sur d’autres sites, et proposer un lien vers votre contenu à la place.

 

Comme vous le voyez, les back links ne s’obtiennent pas sans un minimum de travail. C’est un chemin qui vous emmènera loin… alors prenez le temps de le savourer.

 

Crédit Photo : Shutterstock

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog