Publié le 26/03/2017 dans ,

Quelle balise h1 pour optimiser son référencement ?

Quelle balise h1 pour optimiser son référencement ? shutterstock 329923337 300x200

 

Face à l’affluence de nombreux sites web, il n’est pas toujours évident de faire émerger le sien sur Google, Yahoo et les autres. Il existe différentes méthodes pour parfaire son référencement mais l’optimisation du titre d’un article reste un incontournable.

Pour structurer un post en ligne, on a accès à six niveaux de titre dont le principal : h1. « h » signifie « header », soit « titre », et « 1 » représente l’échelon le plus élevé. h1 correspond donc au titre principal de votre article. Les autres « h » permettent de mettre en place un plan pour organiser vos idées et faciliter la lecture.

 

Soigner la balise h1

Lorsqu’on écrit pour le web, il est important d’utiliser les balises à disposition ; des robots lancés par les moteurs de recherche parcourent la toile pour les trouver. En tombant sur la balise h1, ils l’identifient comme une information principale et savent alors de quoi traite votre article. Les robots ne constatent pas une hiérarchie par les couleurs, la taille ou le gras mais en décryptant le code.

 

Le code source

Il est possible de lire le code source de n’importe quelle page, il suffit de presser le clic droit de sa souris et de sélectionner « afficher le code source de la page » ou « Inspecter l’élément ». Il n’est bien entendu pas modifiable par ce biais mais cette astuce vous permet de jeter un œil à la structure d’autres articles traitant de la même thématique que vous.

La plupart du temps, h1 représente le titre et est donc placé en tête d’article. Pourtant, il est possible de distinguer les deux en utilisant également une balise « title ». Ainsi, le titre qui sera visible sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux pourra être original et pousser au clic quand le « h1 » se concentra sur les mots clés afin d’optimiser le référencement.

 

Les bonnes pratiques pour un titre efficace

C’est tentant et techniquement réalisable mais il est déconseillé de multiplier les h1 dans un même article. Il est important de garder à l’esprit que cette balise définit et décrit l’article pour les robots des moteurs de recherche. Si on en abuse, ils ne sauront pas classifier le post et le référencement en souffrira.

S’il n’y a pas de longueur maximale pour h1, on préconise tout de même un  titre court (moins de dix mots) qui inclut le mot clé ciblé pour le texte. Il faut trouver l’équilibre parfait entre l’optimisation du référencement sur le web et la compréhension du lecteur.

Pour structurer son article, il est possible d’utiliser les autres niveaux de titre (de h2 à h6). Les titres et sous-titres sont performants si à leur simple lecture on est capable de savoir de quoi va parler le paragraphe ou l’article concerné. Ils sont un descriptif du texte à venir et non une simple énumération de mots clés.

 

En définitive, vous l’avez compris, la balise h1 correspond à la première impression que les robots se font de votre travail. Elle doit être soignée, claire et unique. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le titre aussi percutant qu’il soit n’aura que guère d’impact dans le référencement si le contenu n’est pas qualitatif.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, saurez-vous séduire les moteurs de recherche ? À vous de jouer !

 
Crédit photo : Shutterstock.com

Plus d'articles sur : ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog