Temps de lecture : 4 minutes

Choisir un sujet d'article de blog
S’il y avait une recette pour lancer son entreprise, cela se saurait ! La meilleure recette n’existe donc pas en dehors de vous-même. Pour cultiver votre entreprise-jardin, voici donc quelques conseils utiles :

Avoir le bon état d’esprit

Vaste sujet, et pourtant à la base de votre édifice : avoir un bon état d’esprit se cultive. D’expériences en expérience, votre future entreprise se construit pas à pas. Le fait de vous tromper n’est jamais un échec en soi ; car cela signifie que vous êtes sur le bon chemin !
Pour y voir plus clair dans votre jardin d’entrepreneur retenez :
d’être en maîtrise de ce qui est prioritaire : la gestion du temps est le point-clé de votre réussite, car il n’est pas extensible. Pour garder la forme – et l’énergie, indispensable à la pérennité de votre projet ( !) il s’agit donc de prioriser rendez-vous, et vos tâches à faire – les fameuses listes « to do » tout au long de votre parcours… Et de vous y tenir !  ;
que vous avez le temps : au départ, profitez de toute votre disponibilité pour rechercher votre clientèle… en communiquant ! S’il y a bien un poste-clé dans lequel vous pouvez investir, sinon financièrement, tout au moins de votre temps : c’est bien celui-ci. Cela tombe bien, c’est justement le crédo de néocamino, qui peut vous accompagner à toutes les étapes de votre communication sur internet J
que gérer son activité ou son entreprise est un marathon : à ce titre, prenez TOUTE  l’énergie nécessaire pour avancer à votre rythme, suivant vos ressources. Prenez un temps pour un loisir / hobbie, ou une activité physique… tout ce qui vous libère des phases de stress – vous en aurez forcément ! De même, prenez un temps, par exemple une heure par semaine, ou par mois, en période de rush, pour faire le bilan de ce qui n’a pas fonctionné ET de ce qui fonctionne. Ce temps pris en amont pour analyser vos échecs et vos réussites peut vous faire sauter quelques étapes, et vous permettre de gagner le prochain coup : en franchissant vos propres lignes d’arrivée… concrètement : vos propres objectifs !

Vous voulez des clients, vite ! Communiquez très tôt !

Si l’on considère que le temps moyen de « production » pour un entrepreneur, c’est-à-dire de réalisation de son activité pour ses clients (livrables de services, ou produits… etc) est estimé à 40%, et que la prospection (le démarche des clients) s’élève à hauteur de 30% en moyenne…
Cela fait qu’au départ, vous avez 90% de votre temps dédié à votre communication et au démarchage de vos clients ! Profitez-en à 100%, cela ne dure pas. 🙂
Pour commencer votre communication digitale, par exemple, vous pouvez capitaliser sur ce que vous êtes : votre réseau Linkedin peut déjà représenter votre première cible. Ensuite, rapidement et simplement, expliquez ce que vous faites : une conférence = un article de blog ou de site web, par exemple. De même, une rencontre intéressante avec l’un de vos « mentors » ou client-type = une interview…
Bref, laissez des traces et construisez votre présence en ligne très tôt sur le web. Votre communauté de lecteurs et de prospects – futurs clients à convertir grandira au fur et à mesure.

Agissez « bien » plutôt que « mieux »

Un certain Mark Zuckenberg a affiché dans ses locaux le poster « Done is better than perfect ». Comprenez : le mieux est l’ennemi du bien !
Les perfectionnistes se reconnaîtront… En effet, parfois il vaut mieux se satisfaire d’un travail accompli correctement qu’un retard en vue d’un résultat parfait.
Le lancement d’une entreprise s’effectue par ajustements successifs. N’hésitez donc pas à vous lancer, par petits pas. Testez, analysez… et décidez ensuite de poursuivre (ou non) sur telle ou telle voie.

Ecoutez autour de vous et soyez ferme !

Lors de vos premiers démarchages, vous allez tester votre argumentaire de produits ou services. A ce stade, vous devez garder à l’esprit :
– de toujours noter les remarques, commentaires ou avis de vos prospects pour les étudier en temps voulu (à froid, c’est mieux !) ;
– de rester ferme sur votre grille tarifaire ou vos conditions de paiement : parfois, il vaut mieux laisser partir un petit poisson, selon les pêcheurs confirmés ! 😉
Bref, faites payer vos clients tôt 🙂
Fin prêt à vous lancer ? Ne perdez pas le temps qui vous manquera d’ici un an, suivez nos conseils pour créer dès maintenant votre site, et / ou votre blog et développez votre communauté !
Vous trouverez sur ce blog quantité d’articles qui vous permettront de créer vous-même votre blog, ou votre site web.
Crédit photo : Shutterstock