marketing direct

Il y a des termes comme le marketing direct à qui on assigne au fil du temps, de nombreuses définitions. Pour qu’il n’y ait pas de confusion, basons-nous sur celle de l’AMD (Association du Marketing Direct) qui la définit comme telle : « Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d’obtenir une réponse et/ ou une transaction. » Cette définition englobe les évolutions technologiques qui servent à créer des interactions avec les consommateurs, et nous verrons comment son lifting lui offre de belles années devant lui.

Insufflez échange

L’internet du partage et de la co-construction nous rend moins farouche à aller chercher l’info là où elle se trouve et cela pour satisfaire les entreprises qui offrent la possibilité aux internautes d’échanger avec elles. Comment ? Par l’intégration d’un bouton d’appel à l’action, pour inciter l’internaute à lire votre newsletter, votre livre blanc ou pour comparer votre devis à celui de votre concurrent. C’est déjà une étape cruciale dans le lien que vous créez avec votre public. Mais en plus de cela, cette forme de marketing direct vous permet de qualifier la personne qui vient chercher l’info sur votre site web. Et cette source qui alimente votre base de données « potentiels clients » est la base de votre développement. Vous l’aurez bien compris, vous passer du bouton d’appel à l’action ou « call-to-action » c’est vous enfermer dans une pièce vitrée où personne ne peut vous parler.

One to One

Les informations que vous êtes en capacité de récupérer sur vos prospects, vous permettent d’alimenter votre CRM de manière ultra performante. Le tout est que cela vous sert à nouer une relation avec votre public qui fera la différence. Internet se veut plus social, où les échanges vont bon train. L’e-mailing ne failli pas à cette règle. C’est la personnalisation de vos campagnes d’e-mailing qui vont feront marquer des points, et gagner la confiance de vos clients. Pour que vos campagnes soient lues, diffusées et qu’elles rencontrent le succès escompté, vous devrez adapter le message, au destinataire pour qu’ils reçoivent l’information au bon moment et sur le bon support. Pour vous guider dans cette démarche, voici une #infographie pleine de sens. Il est facile de faire des tests aujourd’hui avec des outils en ligne pour rechercher la délivrabilité optimale, qui vous faciliteront aussi la tâche pour personnaliser votre campagne d’e-mailing. Orientez-vous vers Simple MailMailchimp ou encore Mailjet. Vos clients ou prospects apprécieront les formats personnalisés que vous adresserez à leur date d’anniversaire, ou leur date d’inscription chez vous…

Maintien de la communication

Le marketing direct sous ses formes diverses est un formidable atout pour maintenir la communication entreprise/consommateur. Utilisez-le à souhait pour annoncer un nouveau produit mis en ligne, des offres promotionnelles pour jouer sur les différentes périodes de l’année ou bien encore pour communiquer sur votre événement du mois. Le succès est garanti si vous vous adressez à la bonne cible avec le bon message. Nos communications chez Neocamino sur nos rendez-vous nommés les Jeudis du Web-marketing rencontrent un franc succès grâce aux newsletters adressées à un public ciblé, en utilisant une plate-forme de réservation pertinente : Eventbrite et en prenant soin d’utiliser des formats de newsletters adaptés pour une consultation ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device – tout le temps, partout et sur tous supports).

Mesurez les résultats

Comme tous les outils de marketing, le but de mettre en place ces stratégies est d’apporter un bénéfice à votre marque tout en apportant un résultat concret à vos potentiels clients. Pour bien servir vos besoins, vous devez respecter certaines règles pour optimiser votre ROI (retour sur investissement). Il faut avoir en tête que votre taux d’ouverture sera bien moindre les week-ends qu’en semaine et que les 4 premiers jours représentent la période où 90% des réponses se font par exemple.

Mesurez, pour optimiser votre marketing direct, ces données incontournables :

  • le taux de délivrabilité : nombre d’emails aboutis sur nombre d’emails envoyés
  • le taux d’ouverture : nombre d’emails ouverts sur nombre d’emails envoyés
  • le taux de réactivité : nombre de clics sur nombre d’emails ouverts
  • le taux de conversion : nombre d’achats sur nombre de clics

Avec toutes ces données en têtes à comparer pour vos actions de marketing direct, vous voilà en position pour optimiser votre présence auprès de vos consommateurs ou futurs clients, et vous pourrez par ce biais engager des interactions plus pertinentes, pour le grand plaisir de vos relations.

Vous sentez-vous prêt à mettre en forme ces applications pour optimiser vos échanges ? Les commentaires sont ouverts pour que nous échangions si besoin, alors n’hésitez pas !

Crédit photo : Rachid Lamzah