Temps de lecture : 4 minutes

image

Goûtez, Achetez…

Le marketing gustatif est le fait d’utiliser le goût pour promouvoir un produit. Ce type de promotion s’effectue généralement de façon ponctuelle directement sur lieu de vente (grandes surfaces…) mais aussi dans la rue

Les dégustations dans les grandes surfaces, les canettes offertes… toutes ses actions de promotions sont mises en place pour faire rêver nos papilles et nous inciter à acheter !

 

 

Mais est-ce vraiment efficace ?

Durant mes études, je faisais de l’animation commerciale, pour arrondir mes fins de mois. J’ai ainsi pu passer de l’autre côté du miroir et découvrir les joies de la dégustation en grande surface.

En règle générale, lorsqu’on est en tête de gondole le plus dur est d’attirer l’attention et de faire en sorte que les personnes s’arrêtent pour déguster ! Une fois que l’on comprend la technique et que l’on sait comment s’y prendre le reste se fait tout seul.

Une dégustation est toujours accompagnée d’une réduction immédiate lors du passage en caisse. Ces deux ingrédients réunis poussent la quasi-totalité des goûteurs à acheter… Le rayon promotionnel se vide rapidement et les objectifs de vente sont vite atteints.

Ce qui fait la force du marketing gustatif est que le client découvre le produit avant de l’acheter et cela le rassure sur la qualité de ce dernier. En parallèle, dans l’inconscient, lorsque le goût plaît cela fait naître un besoin grâce au plaisir ressenti au moment de la dégustation. Le tout accompagné d’une réduction, le client ne peut que passer à l’acte.

Mais les dégustations ne se font pas qu’en point de vente. En effet, les entreprises peuvent mettre en place des dégustations lors de grands événements  C’est un bon moyen de faire connaître une marque, car ces événements attirent du monde, et donc des clients potentiels à séduire en leur faisant déguster les produits phares.

« Des goûts et des couleurs, on ne discute pas »

Cependant, les limites de ce type de marketing résident dans le sens même qui est utilisé. Le goût est propre à chaque individu et difficilement généralisable. Donc si une personne n’apprécie pas votre produit, elle ne peut pas faire partie de votre cible donc ce n’est pas un échec c’est simplement une question de goût.

Le réel inconvénient du marketing gustatif est qu’il se limite à une certaine catégorie de produits. Il convient parfaitement au secteur agro-alimentaire mais il est plus complexe à utiliser pour d’autres secteurs où les produits ne sont pas consommables !

Mais à chaque problème… sa solution !

Le marketing gustatif peut être également appliqué aux produits qui se portent à la bouche sans être mangé. Dans ce cas, il est alors intéressant d’utiliser le goût pour étonner le client et faire la différence. C’est, par exemple le cas de Décathlon, qui a travaillé sur le goût de ses tubas en supprimant leur goût plastifié et caoutchouté afin d’améliorer le produit et ainsi de mieux satisfaire ses clients.

Pour les autres types de produits qui ne concerne ni la bouche ni l’alimentaire, il existe d’autres possibilités. Le marketing gustatif, peut se voir sous forme d’offre en proposant au client quelque chose à manger ou à boire. L’exemple classique des bonbons en caisses des stations services.

De même, Nature & Découvertes offre gratuitement une tisane aux clients du magasin. Seulement, de nombreux consommateurs ont souhaité acheter cette tisane. Mais l’enseigne à refuser de la mettre en vente, car Nature & Découvertes veut que sa tisane reste dans l’idée du don ; et qu’il n’y ait aucun argument commercial sous-jacent. La boisson doit rester un cadeau. C’est là un moyen de fidéliser leurs clients, car ne trouvant la tisane nulle part ailleurs, ils sont obligés de venir en magasin pour la déguster.

L’objectif du marketing gustatif est d’augmenter la qualité perçue du produit par le consommateur et de séduire l’imaginaire et les papilles des clients.


Et vous qu’en pensez-vous ?

Lectures complémentaires : 

– Marketing Tactile – Le toucher fait acheter 

– Marketing Sonore – Quels effets sur les comportements d’achats ?

Pourquoi le Marketing Visuel est-il si important pour les entreprises ?