Temps de lecture : 3 minutes

bon référencmentToute entreprise se trouvant sur le marché d’internet est à la quête d’un bon référencement. En optimisant votre référencement vous avez pour objectif d’apparaître sur la première page de Google et voire même en premier résultat de recherche ! Mais souvent, en voulant absolument y parvenir, on finit parfois par se lancer dans de mauvaises pratiques qui peuvent nous coûter cher. Suite à l’article sur la pénalité Google, vous vous êtes sans doute demandé quelles seraient les actions qui pourraient vous mener à de telles sanctions ? Vous trouverez à la suite  4 pratiques qui donnent souvent lieu à une pénalité manuelle Google.

1. Accumulation de mots-clés

Lorsque vous écrivez un article de blog ou que vous mettez en place une nouvelle page pour votre site internet, vous devez généralement choisir un mot-clé pour un bon référencement. L’abus de mot-clé n’est pas du tout conseillé. Ce n’est pas parce que vous mettez le mot-clé un nombre incalculable de fois dans le texte, que votre page sera mieux référencée. Au contraire, c’est ce que l’on appelle du bourrage de mot-clé et votre page peut-être susceptible d’être pénalisée par Google.

2. Création de « page porte »

C’est un système qui vous permet de créer automatiquement des pages qui pointeront vers des mots-clés très étroitement prédéfinis, mettant ainsi Google en confusion. Cela concerne généralement des lieux géographiques tels que les villes et les pays en mot-clé.

3. Utilisation de liens entrants non naturels

Ce sont des liens qui pointent vers votre site que vous avez généralement payé ou acquis de façon frauduleuse. Un lien entrant n’est pertinent pour Google que lorsque son contenu est en totale adéquation avec la page vers laquelle il pointe.

4. Utilisation de liens sortants non naturels

À l’opposé de lien entrant, il s’agit des liens que vous octroyez à un tiers de façon frauduleuse (lors d’un échange de liens par exemple) et souvent dont le contenu n’absolument rien à voir avec le thème de votre page en question.

Dans tous les cas, si vous êtes sujet d’une pénalité manuelle, vous recevrez une notification sur votre plateforme de gestion de votre site internet (Webmaster Tools). Si vous ne recevez pas de préavis sur cette plateforme et que vous subissez une chute dans votre classement Google, c’est que vous êtes sans doute sujet à une pénalité algorithmique.

Vous êtes à la recherche de clients sur internet et je pense que vous vous souciez de votre notoriété numérique, surtout auprès de vos clients actuels et à venir. Pensez donc à la mauvaise réputation que vous encourriez suite à une condamnation Google.  Il ne sert à rien d’essayer de tricher pour être bien vu par Google. Ayez un contenu de qualité et travaillez votre bon référencement SEO de façon transparente et tout ira pour le mieux.

Soyez prêt, restez connecté !

Crédit photo : Andreas Winterer