Rédiger un blog

La question que se posent tous les entrepreneurs au moment de commencer à rédiger un blog est la suivante : Combien d’article dois-je publier ? Il est important de pouvoir définir une fréquence de publication pour son blog de manière à pouvoir le faire vivre et surtout donner aux internautes l’envie de revenir. Nous allons ici tenter de comprendre les avantages d’établir une fréquence de publication pour son blog.

Est il obligatoire de publier quotidiennement ?

C’est ce qui effraie le plus la majorité des entrepreneurs qui décide de se lancer dans l’aventure du content marketing. Rédiger peut, il est vrai, devenir très chronophage, mais il n’est pas obligatoire de publier du contenu chaque jour même si, idéalement ce serait préférable. Tout dépend de votre secteur d’activité et de son actualité. Par exemple, chez Neocamino, nous publions plusieurs articles par jour car les problématiques liées au webmarketing sont très larges et l’actualité très changeante, il nous faut donc être réactifs et vous donner les informations les plus exactes possible. Si vous évoluez dans un secteur où les changements restent minimes comme par exemple la nutrition, cela peut être une bonne chose de publier deux ou trois fois par semaine, en fonction de vos contraintes de temps. L’avantage de moins publier réside dans le temps supplémentaire que cela vous accorde pour bien optimiser vos articles pour le référencement. Ajuster les balises title, meta, alt, trouver le bon mot-clé etc.

Le contenu utilisateur

Nous parlions du blog comme une actualité très prenante en matière d’emploi du temps. Si vous n’avez pas quelqu’un dans votre équipe qui peut se charger de rédiger le blog pour votre entreprise, vous pourrez, à terme, et à mesure que votre notoriété grandira faire appel à des rédacteurs invités, qui viendront apporter leurs expertises et créer du contenu pour vous. Vous créez une relation durable puisque vous accordez une tribune à un expert, qui vous remercie en créant du contenu unique et de qualité qui générera du trafic. C’est une pratique saine qu’il faut encourager mais dont il ne faut pas abuser. En effet, vos rédacteurs invités doivent tous être reconnus comme opérant dans votre secteur d’activité, l’inverse s’applique lorsque vous prenez la décision d’offrir vos services à d’autres blogs influents.

Un impact positif sur le référencement

En respectant un calendrier de publication stricte, vous inciterez inévitablement les lecteurs à se rendre sur votre blog, mais aussi les robots de Google. Chaque fois que votre blog est mis à jour avec un nouvel article, Google envoie ces robots pour analyser la page et l’indexer, cela peut se traduire à terme par un meilleur positionnement et surtout par plus de partages sur les réseaux sociaux, donc plus de liens naturels pointants vers votre site. Les lecteurs étant au courant de votre fréquence de publication sauront quand attendre vos articles et seront plus enclins à les partager (si vous les y incitez).

Avoir une bonne fréquence de publication est donc bénéfique pour bien des aspects. L’interêt n’est pas d’écrire le plus d’articles possible en minimum de temps mais simplement de définir un rythme de publication réaliste et réalisable pour vous, et de vous y tenir. La régularité est la clé lorsqu’il s’agit de rédiger un blog. Une fois votre audience créée, vous aurez alors toute liberté pour augmenter la cadence si vous le jugez nécessaire. Des expériences ou des conseils à partager sur ce point en particulier ? La section commentaire n’attend que vous !

Crédit Photo : Andrew Morrell

Rédiger un blog : Quelle fréquence de publication adopter
Cet article vous a plu?