Temps de lecture : 7 minutes

La communication digitale est devenue indispensable aux entreprises qui souhaitent développer rapidement leur chiffre d’affaires tout en mesurant facilement leur retour sur investissement.

Aujourd’hui, 80 % des consommateurs effectuent des recherches sur internet avant d’acheter en ligne ou en magasin. Comprendre, comparer, trouver la meilleure solution… Les raisons sont nombreuses pour les acheteurs de se tourner vers internet pour faire leurs choix.

Et avec une concurrence digitale de plus en plus grande, mieux vaut s’armer d’une bonne stratégie d’acquisition pour toucher vos futurs clients. Voici 3 étapes clés pour vous aider à construire votre plan d’action digital.

 

1. Définir le processus d’achat de votre cible

Il s’agit tout d’abord de comprendre comment se comporte votre cible, comment rencontre-t-elle votre produit /service ainsi que ses motivations et ses freins à l’achat.

Phase de découverte ✅

C’est la phase durant laquelle votre client rencontre votre entreprise pour la première fois, par le biais d’un blog professionnel, d’un site web, d’une publicité en ligne ou des réseaux sociaux par exemple.

Vous concentrer sur cette phase de découverte est une étape essentielle dans l’élaboration votre stratégie d’acquisition clients.

Grâce à une stratégie de contenus adaptés à votre cible et à des messages qui répondent directement à ses préoccupations, vous pourrez facilement capter toute l’attention de vos prospects. Petit à petit, le visiteur va prendre conscience de ce dont il a besoin et va chercher à comparer les différentes solutions qui s’offrent à lui.

Phase de considération ✅

Durant la phase de considération, votre prospect connaît votre existence et sait précisément ce qu’il recherche et cherche des solutions pour répondre à son besoin.

Webinaires, podcasts, avis clients, retours d’expérience de proches ou de collègues, consultations de reviews et tests sur YouTube… À vous de saisir ces opportunités pour influencer l’opinion de votre futur client et vous démarquer de vos concurrents.

 

Phase de décision ✅

C’est le moment de convaincre votre prospect de prendre sa décision d’achat. À cette étape de votre parcours client, il vous faut redoubler d’attentions pour votre futur client.

Partagez des expériences clients via des études de cas publiées sur votre site. Elles apporteront de la crédibilité à votre marque et démontreront votre faculté à apporter des résultats concrets.

Proposez alors :

  • Un essai gratuit
  • Un rendez-vous sans engagement
  • Des échantillons
  • etc

Gardez à l’esprit que vous devez personnaliser au maximum l’expérience de vos prospects. Pour coller au mieux à leurs besoins, segmentez votre base de données et créez des parcours clients adaptés.

 

2. Identifier les bons canaux d’acquisition

Une fois vos parcours d’achat définis, identifiez les canaux d’acquisition les plus pertinents pour générer du trafic online.

Pour cela, observez ce que fait la concurrence et analysez la façon dont vos cibles interagissent avec le contenu sur le web. Ouvrent-ils leurs emails, lisent-ils des articles, sont-ils pressés ? Toutes ces réponses vous donnent des indications sur les meilleurs canaux de communication à utiliser pour développer votre business.

Référencement naturel /SEO ✅

Il s’agit de l’optimisation complète de votre site internet (Titres, liens entrants/sortants, structure, vitesse) et de votre blog (contenus pertinents, liens, mots-clés).

Le référencement naturel est un moyen très peu coûteux d’attirer des prospects sur votre site web. Il vous permettra de générer un trafic régulier sur votre site et votre blog sur du long terme.

Chez Neocamino, par exemple, le blog génère plus de 60 000 visites par mois grâce à la création régulière d’articles de blog optimisés.

Référencement payant /SEA ✅

Le chef d’entreprise pressé que vous êtes ne peut se contenter que du référencement naturel ? Le SEA (Search Engine Advertising), ou le référencement payant permet de toucher plus rapidement votre cible sur les moteurs de recherches en enchérissant sur les mots-clés adaptés à votre activité.

Le meilleur exemple pour la publicité sur les moteurs de recherche est sans doute celui des serruriers. Il s’agit typiquement d’une activité pour laquelle les clients n’ont pas de temps à consacrer à la recherche. Une publicité bien ciblée permet de récupérer facilement les premiers cliqueurs en recherche d’une solution pour rentrer chez eux.

S’il s’agit d’un cas extrême, l’usage du SEA est également très pertinent lorsque vous lancez votre activité ou que vous souhaitez trouver des clients rapidement dans un secteur concurrentiel.

 

Emailing ✅

L’emailing vous permet d’interagir rapidement et facilement avec vos prospects. Si elle est particulièrement efficace dans le cas d’offre promotionnelles, en BtoC notamment, votre newsletter permet également de garder le contact avec des prospects en phase de réflexion.

La clé est de proposer un contenu riche et régulier pour un taux de conversion élevé. Vous pouvez partager des articles de blogs, des actualités, des offres spéciales, etc. N’oubliez jamais de créer des appels à l’action incitant vos lecteurs à entrer en contact avec votre entreprise.

Réseaux sociaux ✅

C’est en choisissant les réseaux sociaux les plus adaptés à votre marque mais aussi à votre cible que vous pourrez entrer en contact avec elle via des posts engageants.

Entre Facebook, Linkedin, Instagram ou même Pinterest, quels réseaux sociaux choisir ? L’important n’est pas de démultiplier les canaux mais de choisir ceux qui pourront vous rapporter du chiffre d’affaires. Inutile d’y perdre votre temps si vous n’êtes pas en mesure d’identifier votre retour sur investissement.

Brand-content ✅

Le marketing de contenu consiste à créer des articles, des vidéos ou encore des infographies susceptibles de toucher directement votre cible. S’il est souvent au coeur d’une stratégie SEO, le brand content est également très utile sur les réseaux sociaux car il permet de “nourrir” les prospects, montrer votre expertise et les fidéliser à votre marque.

Pour réussir pleinement votre stratégie d’acquisition en ligne, il est judicieux de la coupler à une stratégie d’Inbound marketing solide.

 

3. Tester et mesurer vos résultats

Enfin, il est indispensable de tester et mesurer les résultats de votre stratégie d’acquisition afin d’évaluer sa pertinence et procéder aux ajustements nécessaires.

Dans cette optique, nous vous conseillons de commencer à utiliser Google Analytics.

Définir vos objectifs et vos KPI ✅

Chaque objectif (augmenter votre trafic, générer X prospects, convertir plus de X clients) nécessite une approche et des KPI différents.

Nombre de leads, taux de conversion, nombre de ventes : voilà quelques exemples de KPI qu’il vous faudra surveiller pour mesurer vos performances.

Notre conseil : dédiez un tableau de bord pour chaque objectif, cela vous permettra d’y voir plus clair.

Suivre vos contacts sans faille ✅

Pour suivre l’évolution de vos prospects et de vos clients, nous recommandons d’utiliser un logiciel CRM. Ce dernier facilite le suivi de vos contacts et donne de précieuses indications sur leur avancement dans votre tunnel de conversion.

 

Mesurer l’engagement de votre communauté ✅

Comment se comporte votre communauté avec votre marque ? Quelle est son opinion ?

Afin de le savoir, n’hésitez pas à soumettre vos clients à un petit questionnaire de satisfaction et à prendre la température du côté de vos prospects via un emailing dédié.

 

Besoin de prendre du recul et d’être accompagné par des experts pour mettre en place votre stratégie d’acquisition en ligne ? Nos stratèges vous aident à élaborer le meilleur plan d’action pour votre entreprise. Profitez d’un échange franc et bienveillant sur votre stratégie et vos objectifs avec un expert.

Trouver des clients par internet - téléchargement-guide