Temps de lecture : 3 minutes

veille technologique

Les avantages de faire de la veille technologique sont nombreux et les possibilités qui s’offrent à vous pour en tirer profil infinies. Avec internet, un regard pessimiste peut nous laisser croire que le flux d’information nous inonde et nous peut nous faire perdre pied. Pour en avoir un regard positif, vous devrez définir vos objectifs, les mettre à plat et organiser votre veille. Une fois cela effectué, vous aurez toutes les chances d’être reconnu comme le chevalier blanc des veilleurs qui feront appel à vous.

Constituez vos sources

Le but de votre veille technologique peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez avoir besoin d’acquérir de l’information pour préparer vos rendez-vous professionnels, construire votre offre commerciale, être à jour des tendances liées à votre secteur. Les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou Google+ sont alors des compléments de taille aux flux RSS, alertes Google. Ils vous permettent de rester focus sur votre recherche et de ne rien laisser passer. Ne négligez pas les nombreuses informations utiles que contiennent les blogs que vous avez tout intérêt à suivre directement. Les sources d’information ne manquent vraiment pas aujourd’hui mais le plus compliqué est de savoir cibler les bonnes, qui vous permettent d’aller vite et d’obtenir ds informations pertinentes. Nombreux d’entre nous reconnaissent se laisser emporter par l’élan sans fin que suggèrent les moteurs de recherche. Une requête sur Google par ci, qui en appelle une autre, jusqu’à perdre le fil de ce que vous étiez venu chercher. Que celui à qui cela n’est jamais arrivé se manifeste et nous livre ses secrets.

Filtrez les informations

Une fois ces sources identifiées, les articles repérés, que la découverte de nouveaux blogs vous ouvre d’autres horizons, l’organisation prend le pas pour filtrer les informations et ne pas vous sentir noyé par ces flux. Des outils de curation comme Scoop.it, Pearltrees ou encore Mention vous aident à organiser, trier et archiver le contenu dont vous avez besoin autour de thèmes que vous définissez. En plus d’être un bon centre d’archivage de veille technologique, ces outils vous font bénéficier d’une visibilité supplémentaire. Certains membres de ces réseaux apprécieront le contenu que vous stockez et suivront votre activité. Un outil de plus pour attirer vers votre site 😉

Rediffusez le contenu

Le temps est venu de tirer profit de toutes ces riches informations à présent : concevoir votre contenu à diffuser. Si vous avez fait tout ce travail pour pouvoir constituer un blog qui fournit les meilleures tendances liées au e-tourisme, il ne vous reste plus qu’a vous lancer dans le déchiffrage de ces informations. Une page blanche, et l’inspiration en poche grâce aux différentes sources qui alimenteront vos recherches, et c’est parti ! Vous pourriez vous demander pourquoi votre contenu serait plus diffusé qu’un autre ? Question légitime ! Dites-vous que votre veille vous permet d’être au premier plan des informations et que votre force est d’agir comme relai, avec votre touche personnelle. En respectant les bonnes techniques de réalisations d’articles par exemple, vous vous verrez propulsé en première ligne des moteurs de recherche. Et ceux qui comme vous font de la veille, vous remarqueront. Vous aurez alors fait votre place et vous optimisez ainsi vos conversions. Les avantages sont nombreux, alors foncez !

Et si vous avez en tête des sources pour une veille technologique détonante, laissez-nous vos commentaires.

Crédit photo : mathias_poujol_rost