Avec près de 38 millions d’utilisateurs chaque mois en France, Youtube est la plateforme vidéo n°1 dans le monde.
Considéré comme le deuxième moteur de recherche après Google, Youtube va devenir votre nouvel ami pour améliorer le référencement naturel de votre site ou de votre blog.

Privilégiée par les algorithmes de Google (son propriétaire), la plateforme est une source de contenus immense parmi lesquels des tutoriels, des vlogs (blogs vidéo) ou des webinars (conférences / formations en ligne) qui répondent aux requêtes des internautes.

Facebook, quant à lui, n’est ni plus ni moins que le deuxième site le plus visité en France après Google. Depuis quelques années, le réseau social met l’accent sur les contenus chauds comme la vidéo et les Lives. Facebook devient donc incontournable pour partager vos contenus vidéo à votre communauté de fans et de prospects.

Voici quelques conseils pour développer votre référencement avec la vidéo :

 

Privilégier la durée et la qualité

Comme pour un article de blog ou d’actualité de votre site, il faut privilégier la qualité de votre contenu. Soyez impactants ! Si les internautes tombent sur votre vidéo, ce n’est pas un hasard. Ils sont à la recherche d’une contenu, d’une réponse bien spécifique.

Avant de commencer votre vidéo, veillez bien à identifier les problématiques de votre cible afin de proposer un contenu en adéquation avec ses requêtes. Inspirez-vous des autres chaînes et repérez les bonnes pratiques. Utilisez des visuels de qualité, ajoutez du texte, des pictos, du motion-design (animation graphique) si vous savez le faire…

Le temps de lecture des vidéos est déterminant pour l’algorithme de Youtube. Plus une vidéo est longue et regardée, mieux elle se positionne dans les résultats de la plateforme et ceux de Google. Il faut donc privilégier des formats entre 5 et 8 minutes (à condition d’avoir des choses intéressantes à dire).

La qualité de votre contenu va influer sur le temps de lecture mais aussi sur le nombre de like et les abonnements à votre chaîne. Evidemment, ces paramètres sont pris en compte par Google pour votre référencement.  N’hésitez pas à interpeller votre public en le poussant à “liker” ou à partager la vidéo sur les réseaux sociaux si elle lui a été utile.

 

Penser #mots-clés

Comme je vous l’expliquais au-dessus, vous devez cerner les besoins de votre cible avant de vous lancer dans la réalisation d’une vidéo. Cela vous permettra de faire émerger des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. A vous de choisir le(s) plus pertinent(s).

Vous devrez ensuite utiliser vos mots-clés dans votre vidéo (puisque c’est le sujet) et les placer correctement dans le titre, dans la description, dans les tags ainsi que dans le nom de votre fichier source.

Pour la description : rédigez un résumé de votre vidéo avec les points essentiels abordés en plaçant les mots-clés choisis. Ajoutez aussi un lien direct vers votre site web et un appel à l’action. Car l’objectif de votre vidéo est de faire connaître vos services et vos produits et inciter votre public à aller visiter votre site web.

Concernant les tags, ces étiquettes qui permettent de classer les vidéos par catégories. Cela permettra aussi d’afficher votre vidéo à la suite d’autres vidéos sur le même thème.

Trouver des clients par internet

 

Les sous-titres favorisent le référencement

Les sous-titres d’une vidéo améliorent grandement son référencement. D’où l’importance des mots-clés au coeur du contenu !

Grâce aux sous-titres, le travail des algorithmes de recherche est facilité puisqu’il se base sur du texte pour faire remonter votre vidéo. Il est donc très important de porter une attention particulière au sous-titrage de vos vidéos.
Autres avantages, cela rend votre contenu accessible aux personnes malentendantes et ça permet aux autres utilisateurs de la regarder sans son si besoin.

Attention ! Ne gaspillez pas votre temps à sous-titrer vos vidéos dans votre logiciel de montage. Simplifiez-vous la vie et passez par Youtube. Voici comment faire :

 

Comment ajouter des sous-titres sur Youtube ?

2 options s’offrent à vous pour réaliser vos sous-titres :

  • Utiliser le sous-titrage automatique (solution de facilité mais peu fiable et pas agréable à lire en raison du manque de ponctuation)
  • Rédiger les sous-titres soi-même (c’est plus fiable et cela permet de reformuler certaines phrases pour les rendre plus claires.)

La bonne pratique : utiliser le sous-titrage automatique pour avoir une base de texte et les corriger ensuite. Cela permet un gain de temps énorme.

Étape 1 : Importez votre vidéo sur Youtube  

Étape 2 : Remplissez toutes les informations utiles ( Titre, Description, Tags en insérant votre mot-clé)

Étape 3 : Rendez-vous dans l’éditeur de vidéo Youtube ( Youtube Beta Studio) puis cliquez sur Transcriptions (colonne de gauche)

Étape 4 : Ouvrez le sous-titre automatique (clic à droite à côté de “Publiée”)

referencement-sous-titres-video-youtube

 

 

Étape 5 : Cliquez sur Modifier et modifiez les sous-titres au fur et à mesure.

ajouter-sous-titres-video-seo

Étape 6 : Publiez les modifications une fois votre mission terminée.

 

Comment ajouter des sous-titres sur une vidéo facebook ?

  • Outil moins intuitif que pour Youtube. Vous ne pouvez pas rédiger manuellement les sous-titres sur la vidéo. Il vous faut importer un fichier sous-titre avec l’extension .srt.

Le plus simple, est de télécharger les sous-titres que vous avez utilisés sur Youtube. Voici comment procéder :

Étape 1 : Allez sur votre vidéo Youtube et rendez-vous dans les paramètres de modification

Étape 2 : Cliquez sur Transcriptions et sélectionnez les sous-titres qui vous intéressent

améliorer-seo-sous-titres-youtube

Étape 3 : Cliquez sur Actions → Télécharger .srt

Attention, en raison d’une incompatibilité, cette manipulation ne peut pas se faire avec le navigateur Safari sous mac ! Privilégiez Chrome ou Firefox.

Étape 4 : Renommez votre fichier sous-titres. Si tout s’est bien passé, un téléchargement automatique a du enregistrer le fichier captions.srt dans vos téléchargements. Il faut à présent le renommer pour le faire correspondre aux normes Facebook.

A savoir : votrevideo.fr_FR.srt

Sans cette modification, votre fichier est incompatible avec le réseau social.

Étape 5 : Rendez-vous sur facebook et importez votre vidéo

Lorsque vous avez choisi votre fichier, une fenêtre s’ouvre. Patientez jusqu’à la fin du chargement complet.

ajouter-sous-titres-video-facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étape 6 : Ajoutez des sous-titres en cliquant sur Subtitles et Captions (CC). Choisissez la langue de vos sous-titres puis importez le fichier sous-titres.

Et voilà vous êtes devenus des pros du sous-titrage de vidéo !