Publié le 03/06/2016 dans , , ,

5 raisons souriantes de ne plus être salarié aujourd’hui

Un vent nouveau souffle sur le monde du travail. Crise aidant, les perspectives de décrocher un emploi « à vie », le fameux CDI, s’éloignent de plus en plus. Par ailleurs, l’essor d’internet et les nouvelles technologies, qui favorisent la mobilité et le travail nomade, convainquent de plus en plus de personnes de se lancer à leur propre compte.

Si l’on ajoute à cela l’émergence de statuts sociaux qui simplifient le statut de free-lance (le statut d’auto-entrepreneur) et l’apparition de sites internet dédiés à la mise en relation des travailleurs indépendants avec de potentiels employeurs, on comprend que le désir d’indépendance se fait de plus en plus fort de nos jours.
Pour ceux qui hésiteraient encore à franchir le pas, il existe au moins 5 bonnes raisons de rompre avec le salariat pour créer son propre business et, bonne nouvelle, toutes sont emplies d’optimisme.

1/ Faire ce que l’on aime vraiment

C’est la première, et probablement la plus importante, des raisons qui devraient vous convaincre de vous lancer à votre propre compte. Travailler en tant que salarié correspond, en effet, à entrer dans le rêve d’un autre, votre patron, et à laisser ce rêve guider votre existence.
En ce sens, lancer sa propre entreprise correspond exactement à l’inverse du salariat. C’est travailler pour satisfaire ses désirs les plus profonds. C’est investir de son temps et de son énergie pour réaliser un ou des objectifs qui nous motivent profondément. Le corollaire de cette évidence c’est qu’en plus d’œuvrer pour concrétiser vos buts, vous prenez du plaisir à le faire. Quoi de mieux finalement que d’aller travailler avec le sourire là où tant de salariés se lèvent de mauvaise humeur et vont au bureau ou à l’usine en traînant les pieds ?

2/ Gérer son temps

Le salariat c’est fondamentalement d’échanger son temps de vie contre un salaire. Or le temps n’est-il pas ce qu’il y a de plus précieux ? Songez qu’une année dans la vie d’un salarié, en ôtant les cinq semaines légales de congé payé, représentent plus de 1600 heures exclusivement dédiées à travailler pour les autres ! Et ceci sans compter les temps de transports et les heures supplémentaires effectuées ! Si l’on ajoute à cela que ce temps est de surcroît planifié à l’avance (ce n’est pas le salarié qui le gère) on réalise l’importance d’être son propre patron. Même si, bien sûr, des obligations existeront toujours, c’est vous qui déciderez de l’heure et du jour de vos rendez-vous professionnels, de vos contacts avec fournisseurs et clients et si vous préférez travailler la nuit rien ne vous empêche de le faire.

3/ Gagner plus d’argent

Un salarié est, de par son contrat de travail, soumis à un salaire fixe. Et demander une augmentation n’est jamais chose aisée. Il ne faut bien entendu pas se bercer d’illusion : au début de votre entreprise l’argent ne coulera pas nécessairement à flot. Mais, avec l’enthousiasme et l’énergie qui motivent pour atteindre ses objectifs, dès que votre business sera « sur les rails » c’est vous et vous seuls qui déciderez de votre rémunération.
A partir du moment où votre chiffre d’affaires vous le permet rien ne vous empêche de vous augmenter de 50% si vous le souhaitez. Et vous n’aurez personne devant qui justifier votre choix !

4/ Pour l’aventure et l’adrénaline

En chacun de nous sommeille le désir de repousser ses limites et de défricher des territoires inexplorés. Là où le salarié est englué dans une épuisante routine (le fameux « métro-boulot-dodo ») l’entrepreneur est sans cesse confronté à des situations et à des exigences nouvelles. En tant votre propre patron chaque jour sera différent des précédents. Vous apprendrez régulièrement des nouveaux concepts et aurez à relever des défis inédits.
La vie d’un entrepreneur est rythmée par l’adrénaline qui résulte du fait d’être en permanence « sur la brèche » et de devoir résoudre des situations complexes en inventant des solutions innovantes. Créativité, ingéniosité et excitation seront vos maîtres mots. Une vie exaltante qui vaut mieux, et de loin, qu’un quotidien éreintant et monotone.

5/ Pour la fierté

Quoiqu’on en dise, il est vital pour chacun de nourrir son ego. Nous n’entendons bien sûr pas ainsi de devenir un monstre de narcissisme et de vanité. Mais être fier de soi-même, se valoriser, ressentir la satisfaction de relever des défis et de franchir les obstacles est une incommensurable source de plaisir.
Lancer son entreprise, persévérer et réussir c’est non seulement être satisfait de vous mais surtout ne le devoir qu’à vous-même. En vous aimant vous propagez autour de vous les ondes qui, immanquablement, vous connectent avec des personnes qui sont dans la même dynamique. C’est ce que l’on nomme un cercle vertueux. Une bonne raison, encore, de vous décider à sauter le pas.

Plus d'articles sur : , , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog