Temps de lecture : 10 minutes

Malgré le développement de nombreux nouveaux canaux de communication qui vous permettent d’engager vos clients, via les réseaux sociaux notamment, le marketing par email demeure un des moyens les plus efficaces pour rentrer en contact avec vos clients et prospects.

Vos campagnes de marketing par e-mail peuvent répondre à plusieurs objectifs : engager vos prospects, fidéliser vos clients existants ou même relancer des clients inactifs. Pour vous aider à atteindre ces objectifs, nous avons compilé pour vous 15 bonnes pratiques qui vous seront utiles afin d’améliorer la performance de vos campagnes par email.

 

#1 Construire une liste de diffusion

Avant toute campagne d’emailing, vous devez vous constituer une audience à laquelle envoyer vos emails en créant une liste de diffusion. Il est donc nécessaire de collecter les adresses emails de vos clients et prospects en obtenant leur consentement.

Il existe pour cela différentes stratégies :

  • Utiliser un formulaire de génération de leads sur votre site
  • Offrir une incitation telle qu’un contenu exclusif ou des offres spéciales
  • Envoyer l’email à votre liste de clients existants
  • Demander à vos followers de s’inscrire via les réseaux sociaux.

Trouvez une approche pertinente pour donner envie à vos cibles de vous partager leur adresse email.

 

#2 Définir votre public et vos objectifs

La première étape de toute initiative de marketing par email consiste à définir votre public et les objectifs de la campagne. Déterminez à qui vous envoyez votre email et quel type de contenu votre public souhaite recevoir :

  • Articles de blog
  • Offres exclusives ?
  • Nouveaux produits ?

Cela vous aidera à définir l’objectif de votre campagne et à envisager comment elle s’inscrit dans votre stratégie marketing globale. Comprenez l’objectif de votre campagne email afin de savoir ce que vous voulez atteindre et de pouvoir mesurer son succès.

 

#3 Segmenter votre public

Une fois que vous avez établi une liste de diffusion et identifié votre audience, segmentez cette liste en publics plus spécifiques afin de pouvoir cibler différents groupes avec des campagnes personnalisées. Toute votre liste ne voudra pas recevoir le même contenu, ce qui vous permet d’adapter le contenu de manière à envoyer des messages pertinents aux publics concernés à différents stades du cycle d’achat du client.

Vous obtiendrez ainsi moins de désabonnements, plus de clics et un engagement plus fort, car votre ciblage permet de transmettre des messages que le public ciblé souhaite lire.

 

#4 Éviter les filtres anti-spam

Si vous voulez que votre email atteigne sa cible, vous devez veiller à ce qu’il évite les spams, car cela a un impact négatif sur les taux de délivrabilité. Pour cela, vous pouvez notamment éviter les mots et phrases déclenchant le spam dans votre ligne d’objet tels que « ceci n’est pas un spam ».

Il faut également s’assurer que vous avez reçu l’autorisation du destinataire de lui envoyer des emails. Utilisez un formulaire de double opt-in pour vous assurer que le destinataire s’est inscrit à votre liste et que vous avez été ajouté à son carnet d’adresses. Disposer du consentement de votre client pour lui envoyer des emails est obligatoire en B2C mais pas en B2B. En B2B, vous devez vous assurer que votre email est pertinent, qu’il a du sens au regard de l’entreprise prospectée.

Les utilisateurs peuvent également marquer vos e-mails comme spam, ce qui indique aux filtres anti-spam qu’ils doivent également marquer vos e-mails comme spam dans les boîtes de réception des autres. Pour éviter que les lecteurs ne signalent votre email, assurez-vous que tous les éléments y compris le texte, les images et les liens, sont faciles à lire, et attrayants pour le destinataire. Pour vous aider dans cette démarche, le logiciel d’emailing que vous utiliserez vous aidera à identifier les campagnes qui subissent des forts taux de désabonnement ou de « signalement ».

 

#5 Adopter un ton personnel

La personnalisation de vos emails est absolument clé pour améliorer la performance de vos campagnes d’emails. Écrivez comme si vous écriviez personnellement à une personne en utilisant le prénom du destinataire, parlez directement en utilisant « vous » et signez avec votre nom personnel plutôt qu’avec le nom de votre entreprise afin que l’email provienne d’une personne réelle.

Vous pouvez également personnaliser votre email en utilisant des données d’achat antérieures personnalisées pour adapter l’email à ce que le destinataire recherche. Cela permettra de créer des emails plus percutants, car vous enverrez des messages pertinents en rapport avec leurs intérêts particuliers.

L’exemple ci-dessous de Petit Bateau montre comme l’entreprise utilise les recherches passées de la cliente pour la relancer et proposer des produits similaires. On note aussi la personnalisation du prénom qui renforce la confiance instaurée.

campagne email petit bateau

#6 Inclure un CTA

Chaque email que vous envoyez doit avoir un objectif qui correspond à la visée globale de votre campagne marketing. C’est pourquoi chaque courriel doit comporter un CTA clair pour encourager l’action.

Qu’il s’agisse de lire un article, d’entrer en contact, de pousser une offre, de s’inscrire à une démo ou de remplir un formulaire, déchiffrez l’objectif principal de l’email, ce que vous voulez qu’il réalise et l’action que vous voulez que les gens entreprennent. Ensuite, ajoutez un CTA clair pour diriger les utilisateurs vers une page d’accueil, une page de produit ou une landing page spécifique.

 

#8 Ajouter des boutons de partage social

Incluez des liens vers vos comptes sur les réseaux sociaux dans votre emails avec des boutons de partage social. Cela permettra aux abonnés de partager votre contenu afin de générer de nouveaux leads et, en fin de compte, de vous permettre d’accéder à un public plus large que celui déjà inscrit sur votre liste.

 

#9 Choisir le bon objet d’email

L’objet est essentiel pour augmenter vos taux d’ouverture. C’est la première chose que les utilisateurs voient et utilisent pour décider d’ouvrir votre email.

Faites en sorte que votre objet soit court, simple, clair, percutant et pertinent par rapport au contenu de votre email. Utilisez des mots d’action et des mots puissants pour évoquer l’urgence, l’émotion, la curiosité et l’excitation afin d’encourager l’ouverture et de forcer l’action. N’hésitez pas à tester vos objets en lançant les mêmes campagnes avec des objets différents.

 

#10 Être cohérent

Comme pour l’ensemble de vos actions marketing, vous devez vous assurer que vos emails transmettent votre image de marque. Tant au niveau de la conception que du ton utilisé. Cela signifie que vous devez utiliser les mêmes polices, couleurs, logo, images, messages et ton que ceux utilisés sur votre site web, sur vos réseaux sociaux et dans tous les autres supports marketing, afin que les lecteurs reconnaissent votre marque et sachent qu’ils peuvent vous faire confiance.

Au-delà de l’email, vous pouvez vous rapprocher de vos clients en les engageants par SMS pour les informer d’une nouvelle offre par exemple. Là aussi, vous devez être très prudent quant à la cohérence de vos messages. Notamment lorsque vous poussez des messages différents en fonction des cibles. Un client ne peut pas recevoir un SMS et un email qui contiennent des informations différentes. La cohérence entre les canaux est absolument indispensable. Pour cela, de nombreux outils d’emailing proposent également des fonctionnalités de marketing par SMS, Sendinblue, l’acteur Français notamment. Comparez les différents logiciels de SMS marketing pour faire le bon choix.

ouverture campagne email marketing

Source : Nomination

#11 Optimiser pour le mobile

43 % des emails sont désormais ouverts sur mobile. De plus en plus de personnes ouvrent leurs emails sur leur smartphones. Il est donc nécessaire d’optimiser vos campagnes pour les appareils mobiles.

Assurez-vous que votre email est agréable à lire sur un smartphone, avec un design responsive (qu’il s’adapte automatiquement à toutes les tailles d’écran), un contenu facile à lire et percutant, et un CTA clair.

#12 Faciliter le désabonnement

Facilitez le désabonnement de vos abonnés et laissez-les gérer leurs abonnements grâce à une simple option de « désabonnement » ou de « gestion de l’abonnement » dans le pied de page de votre courriel. Laissez-les modifier leurs préférences en matière d’e-mail et décider quels e-mails ils souhaitent recevoir et à quelle fréquence.

Il est important de faciliter la gestion des emails, car les abonnés peuvent être frustrés et associer ce sentiment négatif à votre marque s’ils ont du mal à se désabonner. S’ils ne peuvent pas se désabonner, ils peuvent marquer votre email comme spam ou courrier indésirable à la place, et ainsi nuire à la performance de vos futures campagnes.

 

#13 Nettoyer et mettre à jour votre liste de diffusion

Nettoyez et mettez régulièrement à jour votre liste de diffusion afin de garder vos contacts frais et pertinents. Maintenez votre liste aussi à jour et organisée que possible en supprimant les utilisateurs inactifs qui n’ouvrent pas vos emails ou ne s’y intéressent pas et en supprimant les adresses électroniques non distribuables.

Le fait de garder les utilisateurs inactifs sur votre liste a un impact négatif sur la distribution des courriels et les taux d’ouverture et fausse les résultats avec des données non valides. En gardant votre liste à jour avec les utilisateurs engagés, vous pouvez concentrer vos efforts sur ceux qui ouvrent vos emails et travailler sur le développement de leads qualifiés.

 

#14 Tester les meilleurs moments pour envoyer votre email

Testez les meilleurs moments pour envoyer vos emails. Ce test sera basé sur le moment où votre public est le plus susceptible d’ouvrir vos campagnes. Cela varie d’un secteur à l’autre et d’une entreprise à l’autre, alors pensez au moment où votre public est le plus engagé et le plus susceptible d’interagir avec ses emails. Les week-ends ? En semaine ? Le matin ? L’après-midi ? Le soir ?

La seule chose à faire est de tester et d’envoyer des e-mails à différents moments pour découvrir quel est le moment le plus efficace pour faire participer votre public et les différents publics segmentés au sein de ce public principal. Voici ci-dessous le timing préféré des acteurs du B2B en ce qui concerne la prospection par email.

 ouverture email

Source : Nomination

 

#15 Suivre les KPIs de vos campagnes

Les outils d’emailing que vous allez utiliser vous permettront de suivre les performances de vos campagnes en vous fournissant des données plus ou moins poussées sur le comportement de vos cibles à la réception de vos emails. Voici les KPIs principaux dont vous devez tenir compte :

  • Taux de clic
  • Taux de rebond
  • Taux d’ouverture
  • Quels sont les liens les plus cliqués

En comparant ces chiffres entre vos différentes campagnes vous pourrez optimiser vos emails en fonction du public ciblé et donc construire des campagnes plus performantes.