Il est temps de prendre un nouveau départ ! Pour cela, vous devez désormais procéder à la refonte et à la migration de votre blog. Afin que votre SEO n’en soit pas impacté de manière négative, voici quelques étapes à respecter.

Étape 1 : Sauvegardez votre blog

Tout d’abord, il s’agit de bien sauvegarder votre blog. En effet, afin de ne pas impacter négativement votre visibilité et votre SEO en cas de problème, pensez à tout enregistrer et conserver précieusement. Pour cela, vous pouvez utiliser le plugin Updraft Plus qui permet de créer un backup de votre blog.

Étape 2 : Faites une veille stratégique

Faites un benchmark : examinez vos concurrents, étudiez aussi bien des blogs du même secteur que d’horizons différents. Vous pourrez ainsi être au fait des bonnes pratiques à adopter lors de la migration d’un blog.  

Étape 3 : Testez votre blog

Créer votre nouveau blog sur un serveur temporaire ou un nom de domaine provisoire pour pouvoir mieux tester les fonctionnalités de ce dernier et mieux le prendre en main. Pensez à bien le rendre invisible aux moteurs de recherche afin d’éviter le duplicate content et vous en retrouver pénalisé sur le blog actuel.

Quelques recommandations préalables :

  • Choisissez le CMS adéquat (nous vous recommandons chaudement WordPress)
  • Choisissez un thème adapté aux thématiques de votre blog. Un thème déjà pré-établi sera plus facile à remanier qu’une page blanche.
  • Installez des plugins utiles et destinés à faciliter la prise en main (pour le SEO, nous vous recommandons Yoast et pour améliorer les performances de votre site, c’est WPRocket qui remporte la palme chez nous)

N’oubliez pas de faire quelques tests en postant des articles afin de vérifier que tout fonctionne de manière optimale.

Étape 4 : Demandez un avis extérieur

Votre nouveau blog sera forcément différent de l’ancien. Prévoyez tout un travail d’ajustements et d’adaptations pour que ce dernier corresponde au mieux aux exigences des moteurs de recherche et des utilisateurs.

Pour ce faire, n’hésitez pas à demander conseil autour de vous. Un regard extérieur vous sera forcément utile pour procéder aux améliorations nécessaires.

Étape 5 : Transférez les données de l’ancien blog

Attention, étape délicate. Il s’agit ici de transférer toutes les informations de votre ancien blog vers le nouveau.
Cette étape sera plus simple si les deux blogs ont le même hébergeurs. Vous trouverez plusieurs plugins pour y parvenir, comme WordPress Importer. Si ces extensions sont bien pratiques, elles n’en sont pas pour autant infaillibles.

Dans le cas où les deux blogs ne sont pas chez le même hébergeur, il faut faire communiquer entre eux les différents serveur pour pouvoir procéder à la migration des données. Si vous avez bien procédé à la sauvegarde de vos informations, aucun risque. Pour les transférer, vous pouvez utiliser une application comme Cyberduck.

Étape 6 : Améliorez votre référencement naturel

Profitez de ce nouveau départ pour améliorer le SEO de vos articles en y ajoutant des mots-clés, des liens pertinents, un champ lexical riche et adapté. Si cette étape vous paraît plus compliquée, faites appel à l’expertise de Neocamino.

Trouver des clients par internet - téléchargement-guide

Étape 7 : Testez les performances de votre blog

Il existe de nombreux outils pour mettre votre blog à l’épreuve. Vous pouvez par exemple tester la vitesse de chargement des pages avec des outils tels que Pingdom Tools ou Testmysite.
Ces outils permettent également de tester les réseaux mobiles comme la 3G ou la 4G lorsque vos lecteurs ne consultent pas votre blog à partir d’un réseau wi-fi.

Afin d’optimiser les performances de votre blog, il s’agit de choisir les bons plugins mais aussi de :

  • Penser à activer le certificat SSL auprès de votre hébergeur (il active le protocole https et sécurise votre blog)
  • Compresser les images (WPSmush est un plugin tout à fait adapté pour cela)
  • Ne pas héberger de vidéos directement sur le site mais sur des plateformes telles que Youtube, Dailymotion.. Cela évite de ralentir le chargement de vos pages.

Étape 8 : Opérez la bascule du nouveau blog

Vérifiez bien que vous avez basculé votre nouveau blog sur le bon nom de domaine (soit celui de votre ancien blog) et supprimez ainsi le nom de domaine temporaire.

Étape 9 : Procédez à une ultime vérification

Employez-vous à tout vérifier une dernière fois afin de vous assurer que tout est en état de marche sur votre blog :

  • Vos boutons (validité des liens, etc)
  • Vos images (Compression, qualité)
  • Vos call-to-action (Clarté, liens)
  • Vos URL d’articles. Il faut s’assurer que les liens qui redirigent vers votre blog fonctionnent toujours. Surtout si vous êtes passé de http à https. (Vous pouvez automatiser cela dans un document Google Sheets)
  • Le responsive design ou la version mobile de votre blog (des bugs et des décalages peuvent survenir)
  • Votre compte Google Analytics (vérifiez que les statistiques de votre blog sont bien prises en compte)

Étape 10 : Communiquez !

La refonte d’un blog, ce n’est pas rien. Veillez à bien communiquer sur vos réseaux sociaux, par newsletter, post google ou bien directement sur votre boutique pour être de nouveau suivis par vos lecteurs.

Sachez que les moteurs de recherche mettront un peu de temps à s’adapter et à ré-étudier votre blog. Aussi, maximisez vos chances d’apparaître sur la première page en procédant à un bon rafraîchissement de vos articles. Les règles du SEO sont en mutation permanente.

Trouver des clients par internet - téléchargement-guide