Publié le 28/11/2016 dans ,

Comment bien référencer son site sur Google

Comment bien référencer son site sur Google shutterstock 128298695 300x289

Dans un monde parfait, toute personne qui crée un site serait automatiquement bien référencé sur Google. Bien sûr, cela impliquerait qu’il n’existe qu’un nombre limité de sites internet, ce qui faciliterait la démarche des moteurs de recherche.

Vu la quantité de sites internet existants (plus d’un milliard), il semblerait que nous ne vivions pas dans le monde idéal pour que vous puissiez référencer votre site internet sans un minimum d’effort. Rassurez-vous cependant : dans ce monde imparfait, vous avez trouvé ici une page qui approche de la perfection. Et nous allons partager avec vous nos meilleurs conseils pour savoir comment bien référencer son site.

Avoir une stratégie

Avant de vous lancer dans la guerre, à l’assaut des moteurs de recherche, vous pouvez relire L’Art de la guerre. Vous y puiserez sans doute un enseignement utile pour savoir comment bien référencer son site sur google. Ou vous pouvez juste réfléchir avant d’agir.

C’est aussi un Art :

  • À qui voulez-vous vous adresser ?
  • Résultat : quel est le résultat (quantifié) que vous espérez atteindre ?
  • Techniques : quels sont les moyens que vous pouvez utiliser ?

Si vous répondez à ces trois questions, vous êtes déjà sur la bonne voie pour dessiner les contours de votre monde virtuel presque parfait.

Choisir le bon versant

Toute carte comporte des zones de montagne. La vôtre c’est le référencement. Et vous n’êtes pas le seul à vouloir réussir votre ascension. Certains ont commencé bien avant vous et ont tellement balisé le terrain qu’ils ont transformé leur versant en véritable autoroute qui mène tout droit chez eux. Une petite entreprise n’a aucun espoir de pouvoir remonter dans le référencement sur des termes aussi génériques que « chaussure » ou « voiture » (et c’est aussi valable pour les mots qui ne terminent pas en « ure », je vous assure). Vous devez trouver le mot qui vous servira à tracer votre propre chemin.

Avoir un angle pour se différencier

Le chemin que vous allez tracer dépend étrangement de l’angle sous lequel vous allez vous présenter. Non, vous ne vendez pas seulement des fleurs, vous réalisez des bouquets aussi beaux que des tableaux ! Ne soyez pas comme tout le monde : vous êtes unique, alors faites-le savoir !

Votre angle d’approche, c’est un peu le griffon géant qui vous permettra d’atteindre le sommet, alors choisissez-le bien parce que vous devrez vous entendre avec lui.

Créer un bon site

Ce n’est peut-être pas la peine de le préciser, mais si votre site n’est pas au meilleur de sa forme, il risque de faire fuir les internautes comme les moteurs de recherche plus vite qu’un risque de contagion. Depuis peu, Google s’intéresse exclusivement aux sites qui s’adaptent aux supports mobiles. Votre site doit être responsive ou ne pas être (sauf si vous ne souhaitez pas être référencé, bien sûr… mais dans ce cas, vous ne seriez pas en train de lire cet article).

Respecter les règles de Google

Dans un monde idéal, y aurait-il des règles ? En tout cas, dans l’univers de Google, il y en a. Et les connaître aide à ne pas se faire enfermer derrière des barreaux constitués de toutes les pages de recherche qui précèdent votre résultat. Google s’amuse d’ailleurs avec vous, et les règles sont régulièrement remises à jour. Les principales sont encore valables : un balisage bien utilisé, des mots clés utilisés judicieusement et sans excès, un contenu qui soit vraiment utile, des liens externes et internes… En cas de souci, vous pourrez toujours faire appel à un avocat spécialisé en SEO.

1 page = 1 mot-clé

Comme il faut limiter l’usage des mots clés pour chaque page, il est plus avisé de créer plusieurs pages. Chacune aura un mot-clé différent… et vous ferez également croître de manière exponentielle le contenu de votre site. Faites une liste de tous les mots que vous souhaitez mettre en avant… Et créez une page pour chacun d’entre eux.

Bien choisir ses mots clés

Si la liste de mots clés que vous pouvez utiliser est illimitée, il y a pourtant des décisions à prendre. Avez-vous vraiment envie de perdre votre temps à créer du contenu pour mettre en avant le mot « abstrus » ? Il risque de ne pas être compréhensible pour beaucoup d’internautes. Et, surtout, il se pourrait qu’il ne soit pas très souvent recherché. Un mot-clé doit vous amener des internautes, par le biais de Google. Les plus utiles sont ceux qui correspondent aux quêtes les plus souvent menées.

Développer sa notoriété

Dans un monde idéal, vous n’avez qu’à tendre la main vers votre téléphone pour joindre immédiatement la personne que vous voulez contacter. Même si elle n’a jamais entendu parler de vous auparavant et que vous ne connaissez pas ses coordonnées. Dans le monde réel, c’est un tout petit peu plus compliqué. Surtout si votre but c’est que des gens vous appellent, et pas l’inverse. Pour Google, vous êtes connu à partir du moment où d’autres sites parlent de vous. Chaque lien qui pointe vers votre site vous accorde un petit peu plus de notoriété.

Être patient

Comme Rome, le référencement ne se construit pas en un jour. Créer régulièrement du contenu de qualité incitera d’autres sites à vous mentionner. Et, petit à petit, Google aussi parlera de plus en plus souvent de vous. Le référencement s’entretient, d’ailleurs : si vous n’y prenez garde, vous dévalerez la montagne du référencement plus rapidement que vous ne l’avez escaladé.

En vérifiant votre site avec le test gratuit de Neocamino, vous pourrez effectuer un audit sur la qualité de vos pages. Vous trouverez aussi quelques conseils pour faire remonter vos pages dans les classements Google. Chaque pas que vous faites vous rapproche de votre monde idéal…

 

Plus d'articles sur : ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog