Publié le 13/12/2017 dans

Comment obtenir l’Oscar du copywriting ?

 Comment obtenir l’Oscar du copywriting ? shutterstock 563820406 300x234

Le copywriting fait partie des stars anonymes : tout le monde en a entendu parler, mais peu de personnes sont capables de le reconnaître. Difficile dans ces conditions d’obtenir un Oscar, n’est-ce pas ? Et pas seulement parce que l’académie qui décerne les prix s’intéresse essentiellement au cinéma… La bonne nouvelle, pourtant, c’est que cela signifie que TOUT LE MONDE peut faire du copywriting. Oui, même vous ! Même si vous lisez cet article en pyjama avec un bac de glace à la main. Comment, me direz-vous ? Tout simplement en suivant ces conseils…

 

Tout, vous saurez tout sur le copywriting

 

Rassurez-vous tout de suite : il n’est pas indispensable de suivre une formation poussée en 50 étapes pour devenir un expert du copywriting. Certains acteurs n’avaient jamais suivi de cours de comédie avant de passer devant une caméra.

Néanmoins, quelques notions de base ne pourront pas vous faire de mal.

Le copywriting, c’est l’art de transformer un texte banal en chef-d’œuvre auquel personne ne puisse résister. Qu’il s’agisse d’une simple phrase ou d’un long article de blog. Et quand je dis « personne », je vous parle autant des moteurs de recherche que des internautes.

En utilisant le copywriting, vous devez systématiquement chercher à obtenir une réaction : un achat, une inscription, même juste une demande de renseignement. Mais son but, c’est que le lecteur ne quitte pas la page sans être à bout de souffle tellement il en veut plus !

 

Le principal outil du copywriting

 

Rapprochez-vous : je vais vous confier un secret. Vérifiez autour de vous que personne ne lit par-dessus votre épaule. Vous êtes prêt ?

Voilà : l’arme absolue en copywriting, ce sont les mots.

Parce que ce sont eux qui changeront toute la valeur d’un texte. Et choisir les bons, ceux qui sont adaptés à chaque situation, c’est un art qui demande de la patience.

C’est un peu comme une purée : vous pouvez acheter un sachet de poudre tout prêt au supermarché. Ou vous pouvez la préparer à la main, à l’ancienne, avec juste le fondant que vous préférez. Le goût ne sera jamais le même.

Même la sélection de pommes de terre peut faire la différence. Pour les mots, c’est pareil. Vous pouvez évoquer « une voiture rapide » ou « une voiture qui file comme l’éclair » et l’image créée ne sera pas la même.

 

Les stars du copywriting

 

Certaines techniques sont plus souvent préconisées que d’autres quand il s’agit de copywriting. Ce sont les premiers rôles, ceux que l’on retrouve sur le devant de la scène et dont tout le monde parle. Il est temps que vous fassiez leur connaissance.

  • La phrase d’accroche : celle qui sert de titre, qui est parfois la seule qui apparaît sur un moteur de recherche ou dans un partage sur un réseau social. Elle doit être réussie pour donner envie de cliquer. C’est peut-être elle qui vous demandera le plus de temps. Pour la réussir, employez des superlatifs « le meilleur film de tous les temps », des chiffres « les 5 secrets du tournage » ou apportez des réponses « comment rédiger votre discours de remerciement. Les erreurs à ne surtout pas commettre ».
  • Le ton : choisissez votre interlocuteur et adressez-vous directement à lui. Selon votre cible, vous pouvez vous permettre d’être familier, humoristique, alarmiste… Mais surtout pas neutre. Le neutre ennuie tout le monde. Vous n’êtes pas en train de préparer un film d’auteur des années 30, vous voulez réaliser un blockbuster !
  • Le rythme : concision et phrases courtes sont toujours plus efficaces. Allez au cœur de l’action, et ne la lâchez pas.
  • L’empathie : vous n’êtes pas là pour parler de vous, mais pour parler du client, au client, avec le client… Bref, pour le client. Comptez le nombre de fois où j’ai utilisé « vous » et « je » dans ce texte. Vous vous êtes senti concerné ? Bien, c’est ce que vous devez faire aussi.
  • L’émotion : quelle que soit celle sur laquelle vous voulez jouer. La surprise, la joie, la peur, la curiosité, l’orgueil… À vous de choisir. Mais il faut que vos lecteurs en oublient qu’ils tiennent un sachet de pop-corn à la main (tiens, au fait, vous avez fait quoi de votre glace du début du texte ?)

 

Si vous suivez ces quelques conseils, vous êtes déjà en train d’arpenter le tapis rouge qui vous mène vers le podium où les récompenses sont décernées. Et, je vais vous dire : peu importe en fait que vous l’obteniez ou pas. Parce que le plus important, c’est d’être là où vous êtes, que des paparazzis vous prennent en photo et que tout le monde parle de vous. C’est ça, le copywriting !

 

Crédit photo : Shutterstock

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog