Publié le 07/08/2014 dans ,

La checklist ultime avant votre envoi emailing

La checklist ultime avant votre envoi emailing envoi emailing2

Le jour j est enfin arrivé, vous êtes sur le point d’envoyer votre mail, vous voulez juste vérifier que tout est bon. Et là pas de chance, vous avez appuyé sur le bouton Envoyer.

Ce n’est pas grave, gardez le sourire, votre prochain emailing sera le bon. Promis, personne ne se souviendra de votre précédente erreur.

Voici la checklist ultime avant votre envoi emailing.

√ Donnez envie aux destinataires d’ouvrir votre mail

Vérifiez que vous envoyez votre mail avec votre adresse professionnelle où figure votre prénom et/ou votre société. Cela paraît plus naturel à la différence du spam.

√ Assurer la bonne délivrabilité des emails

Il se peut qu’il y ait des fausses adresses parmi votre liste de destinataires. Ce serait dommage de croire que vous disposez d’une base de données gigantesque et qu’au final, seulement dix adresses se révèlent être justes.

√ Vérifiez que votre mail s’affiche correctement

Vos mails peuvent apparaître de différentes manières selon le navigateur, le logiciel ou le système d’exploitation utilisés par vos destinataires. C’est-à-dire qu’il peut parfaitement être lu sur un navigateur (Firefox), et être complètement différent sur un autre (Safari).

C’est pourquoi, il vaut mieux utiliser des outils de messagerie en ligne tels que Mailchimp, Mailjet ou Simple mail qui sont perfectionnés dans les envois collectifs et vous pourrez suivre en temps réel vos statistiques (taux d’ouverture, taux de clics…).

Connaissez-vous le responsive ? Cela permet qu’un message ou un site soit lu depuis un pc, un portable et une tablette sans que l’affichage soit modifié. Génial pour votre emailing !

√ Choisissez le bon moment

Le mieux serait que votre message soit lu par le maximum de personnes de votre liste en un temps record. Pour cela, il faut choisir un moment stratégique avant votre envoi emailing, un moment où il y a le plus d’affluence : vous pouvez le savoir en comparant avec vos précédentes campagnes.

√ Mettez des liens et un message “call to action”

Procédez à votre envoi emailing qu’après avoir ajouté des liens qui amènent vers votre site, et après avoir vérifié qu’ils fonctionnent. Vos liens peuvent diriger vers l’achat d’un produit, vers un article, ou vers vos numéros, adresses et vos pages sur les réseaux sociaux.

Il faut que votre emailing comporte un message qui appelle à l’action (call to action) tels que “Lire la suite” ou “Découvrez votre cadeau”. Le message doit être explicite.

√ Corrigez-vous

Une bonne relecture s’impose ! Un emailing avec une syntaxe irréprochable et sans fautes d’orthographe est vital (bon pour les yeux, à proscrire).

Pour être certain avant votre envoi emailing, transférez votre emailing à votre entourage et vos collègues.

Si vous suivez à la lettre cette checklist, vous serez le maître de l’emailing. Fini les envois par erreur, plus de stress. Enregistrez la checklist, imprimez-la, collez-la, il ne faut plus la quitter, elle deviendra votre meilleure alliée.

Crédit photo : new-york-city

Plus d'articles sur : ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog