Vous êtes à l’affût prêt à suivre toutes les dernières tendances, vous avez même préparé une veille pour ne manquer aucun article sur le sujet… Stop ! Les techniques nouvelles sont peut-être très bien. Mais pas nécessairement pour vous. Aujourd’hui, vous nous expliquons pourquoi vous devriez plutôt vous appuyer sur d’autres recettes, qui ont déjà fait leurs preuves.

Suivre les nouvelles tendances est épuisant

C’est utile d’être à la pointe de la tendance. En théorie. Mais combien de temps cela vous prend-il ? Si vous consacrez régulièrement plusieurs heures à lire des articles sur les dernières méthodes qui marchent, si vous revoyez tous les mois vos process afin de les adapter, vous êtes en train de perdre votre temps et votre énergie.

À votre avis, quel cuisinier réussira le mieux son plat : celui qui court dans tous les sens pour aller chercher des nouveaux ingrédients qui lui sont montrés ou celui qui maîtrise sa recette sur le bout des doigts et a déjà tout préparé à l’avance ?

Ne vous éparpillez pas, vous n’avez pas assez de vies pour cela.

Vous allez y perdre votre identité

Certaines tendances sont le prolongement naturel de procédés antérieurs. D’autres visent au contraire à tout remettre à zéro et à recommencer dans une nouvelle direction. Ce n’est pas facile à suivre pour vous. Et pas plus pour vos prospects et clients.

Si vous décidez que votre plat principal est un jour un bourguignon, le lendemain la cuisine moléculaire et le jour d’après un gâteau décoré à la pâte à sucre, vous serez au top des goûts culinaires du moment. Mais personne n’aura envie de revenir manger chez vous deux jours de suite !

Ce sera d’ailleurs encore pire si vous mélangez toutes ces recettes dans un même plat, comme beaucoup de suiveurs de tendance le font, en piochant à gauche et à droite sans direction claire. Optez pour une image de marque, pour des moyens de communication qui vous correspondent… et appliquez-les sans changer de visage tous les jours.

Déterminez la recette qui vous correspond

Plutôt que d’adopter une tendance pour la simple raison qu’elle vous a été présentée comme « le must du moment », réfléchissez plutôt à ce qui fonctionne déjà pour vous. Vous n’avez peut-être pas besoin de vous appuyer sur Tik-Tok pour votre communication, tandis que votre mailing peut vous rapporter encore plus qu’il ne le fait déjà.

D’ailleurs, le grand principe des tendances, c’est d’être cycliques : on assiste actuellement à un retour des outils marketing préconisés au siècle dernier : la relation personnelle du petit artisan a plus de valeur que l’affichage universel, le catalogue redevient un outil pratique… Les recettes de grand-mère font leur retour, vous démontrerez votre expertise en les appliquant !

L’important n’est pas de tester plein de choses, mais plutôt de savoir où vous voulez aller.

Trouvez votre marmite

La question maintenant est donc de trouver votre recette vers le succès. Elle ne dépendra pas des tendances, mais bien de votre identité, comme de votre cible.

Demandez à des chefs expérimentés de partager leurs ficelles avec vous, acceptez d’apprendre comme un petit marmiton, ajoutez peut-être parfois des épices issues des nouvelles tendances pour vérifier si elles améliorent votre recette de base… Ne pas suivre les dernières modes n’implique pas de les ignorer complètement, juste de vérifier si elles sont pertinentes pour vous.

Mais aucun grand cuisinier n’a jamais été bien loin sans maîtriser les bases, c’est d’elles dont vous avez besoin en priorité.

 

test-outils-webmarketing-neocamino