Temps de lecture : 34 minutes

Que votre croissance plafonne ou que vous souhaitiez accélérer plus fort, il vous faut tester méthodiquement de nouvelles stratégies ciblées sur vos clients. Pourquoi ? Parce que cette pratique à la base du Growth Hacking est la plus efficace pour passer des paliers de croissance significatifs. Elle est plébiscitée par les toutes les startups dont les produits sont passés de la confidentialité à la popularité en peu de temps et à moindre effort.

Ces stratégies doivent être sélectionnées, priorisées (en fonction du gain espéré et de l’effort nécessaire à leur réalisation), testées puis faire l’objet d’itérations avant leur intégration définitive ou leur abandon.

Sachant cela, il reste donc à alimenter cette machine avec les meilleures idées. C’est tout l’objet de cette publication.

Les 8 stratégies suivantes sont éprouvées et peuvent donc être considérées sérieusement par votre entreprise. L’une ou plusieurs d’entre elles vont probablement doper vos conversions à long terme.

 

1. Créer la landing page parfaite avec une Web Story

Acquisition > Activation > Rétention > Recommandation > Revenu

growth-hack-1-web-stories

Web Story “marketing” créée avec Tappable (version desktop)

 

Qu’est ce qu’une Web Story ?

Une Web Story est un nouveau format de contenu Web conçu pour les smartphones. Elle se consomme à la manière d’une story SnapChat ou Instagram à l’exception du fait qu’elle appartient à son créateur, qu’elle ne disparaît jamais, qu’elle est affichée dans Google Search, Google Discovery et Google Image et qu’elle est interactive. La technologie AMP permet aux Web Stories d’être plus rapides que n’importe quel autre contenu Web riche.

 

Pourquoi le format Web Story fonctionne-t-il ?

Faire une Web Story pour convertir du trafic entrant est une excellente idée (au moment de la publication de cet article) pour les raisons suivantes :

  • Plus de 51% du trafic Web est mobile (1) voire plus si l’on prend en compte uniquement les premières visites. Une expérience mobile irréprochable est donc une priorité et les Web Stories sont parfaites pour cela.
  • Consommées sur un écran large, les web stories sont tout aussi attractives, car elles sont responsive by design.
  • Les Web Stories sont très rapides grâce à la technologie AMP or 83% des internautes attendent d’un contenu qu’il charge en moins de 3 secondes (2). On sait aussi qu’une page qui charge en 3 secondes a un taux de conversion 32% plus élevé qu’une page qui charge en 1 seconde (3).
  • Les Web Stories sont immersives grâce aux images, aux sons aux vidéos, aux textes synthétiques et aux interactions. Avantage : les internautes passent 88% de temps en plus sur un contenu avec une vidéo (2)
  • Elles permettent de faire progresser le visiteur dans un parcours cognitif contrôlé. C’est un cadre idéal pour démontrer la valeur d’un produit à un utilisateur tout en le gardant captif jusqu’à l’action (CTA ou formulaire)
  • La décomposition de l’expérience permet de donner un objectif à chaque slide rendant l’expérience plus “sticky”. La première est l’accroche, la seconde est l’engagement, etc.
  • Toutes les fonctionnalités nécessaires pour créer une landing page sont maintenant disponibles dans les Web Stories. Le composant “amp-story-page-attachment” (4) permet d’ajouter un formulaire ou n’importe quel autre contenu spécifique à sa Story
  • Le fait qu’il s’agisse d’un réel contenu riche et rapide sur mobile permet d’avoir un score très élevé sur Google Adwords et ainsi d’être affiché aux meilleurs emplacements et de payer moins cher pour un même CPC (5).
  • Toutes les Web Story ont un module de partage très bien intégré ce qui permet d’obtenir du trafic par recommandation (donc très qualitatif)
  • Les Web Stories vont (selon mon point de vue personnel) prendre une place énorme dans le Web de demain. Notamment par le fait qu’elles sont affichées avant les liens bleus dans les résultats de recherche. De fait, migrer une landing page existante sur une Web Story est une excellente manière d’apprendre à en fabriquer maintenant pour bénéficier d’une avance importante dans quelques mois.

 

Comment faire une Web Story ?

Le format fait appel aux compétences suivantes :

  • Communication écrite
  • Marketing (funnel, tracking, framework AIDA (6))
  • Développement HTML (facultatif)
  • Illustration et intégration

De nombreux outils existent pour éviter de coder soi-même une Web Story : MakeStories, Newsroom AI, Visual Stories, Tappable ou le plugin WordPress Web Stories

 

Exemples de Web Stories utilisées en marketing

NetFlix (action unique) : https://examples.tappable.co/maniac
Boxed Water (actions multiples) : https://stories.tappable.co/boxed-water

 

Performances attendues

Entre 50% et 500% de conversions supplémentaires par rapport à une landing page classique selon l’agence WebStories Agency (7). Christoph Paterok, fondateur ce cette agence, publiera dans quelques jours une galerie d’exemples et des démonstrations sur le site webstories.agency.

 

2. Rendre ses formulaires « conversationnels »

Acquisition > ✅ Activation > ✅ Rétention > Recommandation > Revenu

growth-hack-2-formulaire-conversationnel

Formulaire conversationnel créé avec Typeform

Qu’est-ce qu’un formulaire conversationnel ?

Un formulaire conversationnel est un questionnaire qui pose une question et qui attend une réponse à chaque vue, quand un formulaire statique affiche toutes les questions d’un coup.

 

Pourquoi les formulaires conversationnels fonctionnent mieux ?

Les formulaires conversationnels utilisent le principe du micro-engagement (principe de cohérence) qui offre de meilleurs résultats qu’un engagement intégral. Par exemple, une personne qui demande l’heure à un passant puis 1€, aura 4 fois plus de succès qu’une personne qui demande directement 1€ à un passant (8).

En résumé les formulaires conversationnels :

  • Augmentent les taux de conversion
  • Augmentent la qualité des données
  • Ont un meilleur taux d’achèvement (nombre d’envois / nombre d’ouverture du formulaire)

 

Comment faire un formulaire conversationnel ?

Les compétences requises sont les suivantes :

  • Communication écrite et visuelle
  • Marketing (funnel, tracking)

Les outils Typeform et SurveySparrow permettent de créer un formulaire conversationnel
Les chatbots comme BotStar, Landbot, ManyChat, Chatfuel permettent de créer des conversations plus complexes et cross platform.

Zapier, automate.io, IFTTT ou n8n.io permettent de retraiter les données et de les envoyer vers son CRM

Pour une expérience encore meilleure, personnalisez le formulaire en fonction de l’intention du visiteur : Typeform permet par exemple de créer des chemins particuliers dans les séries de questions en fonction des paramètres contenus dans l’URL du formulaire :

growth-hack-2-champ-cache-typeform

Champs masqués typeform pouvant être remplis par un paramètre d’URL (à tester dans l’exemple ci-dessous)

Exemples de formulaires de lead gen conversationnels

J’ai mis en place ce typeform chez Greenkub qui génère aujourd’hui 1 lead toutes les 5 minutes. Il est personnalisé en fonction du choix du modèle :

Autre exemple B2B : https://wellkin.typeform.com/to/yX8uoJ?typeform-collect=0

 

Performances attendues

Comme le montre le tracking des conversions ci-dessous, le remplacement de tous les formulaires de génération de leads a permis de multiplier le volume de conversions par 4,5 chez Greenkub. Les oscillations entre les deux plateaux s’expliquent par l’étalement du remplacement de tous les formulaires sur plusieurs jours :

Evolution du nombre de conversions suite au remplacement des formulaires statiques par des formulaires conversationnels

 

On observe également que sur l’ensemble des affichages, plus d’un quart des utilisateurs sont allés jusqu’au bout du formulaire bien que celui-ci prend quasiment 4 minutes à remplir !

Statistiques globales du Typeform Greenkub

3. Recibler les leads froids

Acquisition > ✅ Activation >  Rétention > Recommandation > Revenu

Les audiences similaires de Facebook permettent d’utiliser ses leads pour les recibler et/ou cibler des profils similaires

 

Qu’est-ce que le reciblage de leads ?

Il s’agit de créer des campagnes d’outbound marketing qui ciblent spécifiquement des personnes qui ont donné leur email à un moment donné, mais qui n’ont pas généré de revenu. Le ciblage de ces personnes se fait grâce par la transmission de leur email à des plateformes publicitaires comme Facebook ou Criteo.

Pourquoi le reciblage de leads est-il efficace ?

Recibler les leads sur Facebook (par exemple) créé un sentiment d’omniprésence. Ceci est plus efficace que les séquences d’emails dont la pression marketing ressentie est trop forte. Cette pression ressentie, principalement due à la surexploitation d’un seul canal d’acquisition, conduit au désabonnement voire au rejet de la marque. Autre avantage du reciblage sur la base d’échange d’emails : il s’astreint des cookies et il est donc plus performant en cross device.

Comment faire du reciblage de leads froids ?

Qu’il s’agisse de B2B ou de B2C, synchroniser tous ses leads avec Facebook est l’option la plus efficace. Criteo fonctionne bien également. Les CRM comme HubSpot permettent de faire cela automatiquement.

Exemple de reciblage de leads froids

AppSumo (promotion de logiciels B2B) fait peu de lead nurturing bien que leur base d’emails soit phénoménale. A la place ils utilisent leurs emails pour envoyer des offres limitées (sentiment de FOMO) et ils synchronisent leurs listes avec Facebook. AppSumo alloue un budget de plusieurs centaines de milliers de dollars par mois pour faire revenir leur audience sur leur listing de produits ou sur leurs articles. Au final, la pression marketing ressentie est très faible, mais la tentation est très forte de revenir sur leur site. Noah Kagan, fondateur d’AppSumo partage son expérience en détail sur sa chaîne YouTube.

Performances attendues

Les performances ne sont pas standards, mais ce qui est certain c’est que cette technique fait exploser le volume de conversions et réduit considérablement le taux de désinscription sur emails. Le succès financier de cette technique se joue donc au niveau de la gestion des campagnes Facebook pour réduire leur coût et maximiser leur rendement.

 

4. Outsourcer la promotion de son produit

✅ Acquisition > ✅ Activation >  Rétention > Recommandation > Revenu

Avec 455 000 abonnés sur Twitter, Ann Handley est une des personnalités les plus influentes en B2B. Son audience est très ciblée et très captive.

Qu’est-ce que la délégation de promotion ?

Déléguer la promotion de son produit ou de son service consiste à créer un partenariat avec un tiers influent où celui-ci est rétribué pour présenter une offre commerciale auprès de son audience.

Pourquoi l’outsourcing de promotion est-il efficace ?

Vendre un produit en 2020 est très exigeant et nécessite un capital de départ important. Le fait est que peu d’entreprises excellent en marketing et encore moins ont les fonds pour lancer des offensives marketing. Tisser un partenariat avec un “promoteur” permet de gommer ce problème et offre les avantages suivants :

  • La promotion est déléguée à des professionnels du marketing dont la légitimité est établie
  • L’entreprise peut choisir une audience très ciblée par avance (celle de l’influenceur/promoteur)
  • L’entreprise rémunère le promoteur à la performance (commission sur les ventes ou sur le nombre de vues)
  • Le contenu publicitaire est indissociable du contenu attendu par l’audience (donc le contenu produira des effets à long terme).
  • L’entreprise peut allouer plus de temps à parfaire son produit, car elle est libérée de l’effort marketing
  • Obtention gratuite de backlinks (voir Affiliation plus bas)
  • Développement de la notoriété de marque
  • Risque quasi nul, position de force par rapport aux affiliés (voir affiliation)
  • Les influenceurs véhiculent des rêves en phase avec les aspirations profondes de leur audience qui est de fait très captive. Ils sont dans l’affecte ce qui n’est pas le cas lorsqu’ils parcourent l’offre d’une entreprise sur leur site web

Comment déléguer la promotion de son produit ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour outsourcer la promotion de votre produit :

  • Affiliation : Impact, Awin, Affilae sont des plateformes qui mettent en relation annonceurs et affiliés. Affilae a l’avantage de générer des liens sans redirection vers le domaine de destination. De fait, chaque lien disposé dans un article ou une description de vidéo servira le SEO ! Impact et Awin utilisent un système de redirection peu recommandé en SEO (mais toutes ces plateformes sont dignes de confiance). Par ailleurs, si vous mettez en pause votre programme d’affiliation, les affiliés ne retirent pas pour autant leurs contenus promotionnels… Le rapport de force est en faveur des annonceurs.
  • Marketplaces : les comparateurs et les listings de produits comme Product Hunt, AppSumo, G2, etc. sont des sites de référence pour tous les “Innovators” et les “Early Adopters”. L’avantage des marketplaces est le volume phénoménal de personnes potentiellement touchées par la promotion : ProductHunt.com attire 2 millions d’utilisateurs par mois !
  • Influenceurs : les influenceurs comme Ann Handley peuvent être facilement contactés en direct, mais les meilleurs d’entre eux croulent sous les demandes. Ils choisiront donc de relayer les meilleurs produits et les meilleurs contenus uniquement. Des plateformes comme traackr permettent de choisir et contacter les influenceurs plus rapidement.
  • Relation presse : les RP font aussi partie de la promotion d’un produit surtout quand il est relayé par un média qui fait autorité. Il existe des solutions comme Babbler pour piloter ses propres campagnes, mais un/une professionnel(le) reste aujourd’hui la meilleure option.
  • Cross branding : il s’agit d’une semi délégation puisque dans ce cas, deux marques ayant une audience similaire s’entraident pour promouvoir leur produit. Il s’agit de rationaliser l’effort et créer un effet de synergie.

 

Exemple et performances attendues

PixelMe est un outil marketing qui a été développé en marge des emplois des fondateurs français. Ils ont soumis la beta à AppSumo.com (1er site de deals sur les logiciels) qui leur a permis d’empocher 170.000 $ et des centaines de clients en 2 semaines (9). Réaliser une telle performance sans AppSumo était illusoire :

Données PixelMe après la campagne de promotion par AppSumo (9)

5. Créer et gérer ses contenus comme des produits (content design)

✅ Acquisition > ✅ Activation >  Rétention > Recommandation > Revenu

Asana design ses contenus en fonction de chaque intention pour maximiser l’engagement et la conversion : ici un comparatif entre Asana et Smartsheet

 

Qu’est-ce que le content design ?

Le content design est une approche de la création de contenus visant à accroître leur qualité et leur performance marketing par l’industrialisation de toute la chaîne de valeur et par l’organisation des tâches. Le content design implique de la rigueur et de la cohérence.

L’objectif de qualité consiste à donner la meilleure information, au meilleur moment et de la meilleure manière à l’audience. La recherche de performance consiste quant à elle à améliorer le taux de conversion, le classement dans les SERP, l’influence d’opinion, etc.

Cela permet de créer un “content-audience fit” qui maintient le contenu au-dessus de la concurrence à moyen-long terme.

Les 7 phases du content design sont : le concept, la recherche, la production, l’intégration, la revue, la promotion et les itérations.

1) Concept (environ 1h)

Il s’agit de définir les spécifications du contenu final avec les critères principaux ci-dessous :

2) Recherche (environ ½ journée)

Il s’agit de rassembler toute l’information disponible sur le sujet à traiter :

  • Sourcing d’information
  • Sémantique à inclure
  • Contraintes SEO
  • Données brutes à jour

La recherche est la phase la plus importante pour créer un contenu de très bonne qualité. Ce travail peut être effectué par un junior.

3) Production (environ 1 jour)

Il s’agit de réaliser le contenu correspondant au cahier des charges :

  • Rédaction
  • Conception des illustrations et autres visuels
  • Langage clair, grammaire et émotion
  • Titres et balises meta

4) Intégration (environ 1h)

Il s’agit de créer une expérience de consommation exceptionnelle pour le lecteur et parfaire la stratégie marketing :

  • Formatage de texte
  • Intégration des images
  • Taxonomie (catégories et tags)
  • Maillage (SEO)
  • Intégration des éléments marketing (publicités, suggestion de produits)
  • Adapter le rendu à l’audience et aux supports de consommation (desktop ou mobile)

5) Revue (1 heure)

Il s’agit d’éliminer les erreurs du contenu pour atteindre un niveau de qualité ultime :

  • Orthographe
  • Compréhensibilité, intelligibilité, lisibilité
  • Maillage
  • Logique de conversion
  • Itérations
  • Qualité des visuels
  • Sources et légendes

6) Promotion (ponctuel)

Il s’agit de diffuser le contenu sur les bons canaux et à bon rythme. La Cross promotion avec une marque qui partage le même type d’audience est très intéressant en termes d’effort/performance. 

7) Itérations (ponctuel)

Il s’agit de mettre à jour le contenu ponctuellement pour le maintenir en article de référence :

  • Mise à jour des données
  • Mise à jour des informations
  • Mise à jour du maillage

Pourquoi passer au content design ?

La question se pose d’autant plus que cela implique une organisation coûteuse. La réponse tient dans le fait que le web tend à valoriser la qualité plutôt que la quantité. Cela se constate au niveau des backlinks, des contenus, des performances techniques, du traitement des intentions, etc. Le content design permet de :

  • Surpasser la concurrence
  • Convertir une part importante de son audience (Maximiser les taux de conversion)
  • Influencer les consommateurs dans l’intérêt de l’entreprise
  • Créer de la confiance et améliorer son image de marque

Comment passer au content design ?

Créer une chaîne de production avec un logiciel de gestion de projet comme Asana, Trelo ou autre
Faire intervenir des personnes qualifiées sur chaque tâche :

  • un graphiste pour créer les illustrations
  • un sourceur pour rassembler les informations
  • un concepteur rédacteur pour les textes (rédaction, revues et itérations)
  • un responsable SEO pour le maillage, les meta title et descriptions et le formatage du texte
  • un responsable marketing et communication pour la conceptualisation du contenu et la promotion

Exemples de contenus conçus selon ce modèle :

Kinsta, hébergeur spécialisé WordPress propose un contenu sur la vitesse des sites WordPress : https://kinsta.com/fr/apprendre/accelerer-wordpress/. C’est un article de catégorie 2 en SEO d’une excellente qualité.

Asana, logiciel de gestion de projet a créé des modules spécifiques (front office) pour faciliter la consommation de tous ses contenus : https://asana.com/fr

Spendways, comparateur de moyens de paiement, propose un contenu sur TransferWise : https://www.spendways.com/fr/transferwise. Le contenu est neutre pour faire autorité et l’offre commerciale bénéficie d’une position de choix à droite.

Performances attendues

En appliquant ce framework à la conception des articles chez appvizer, le trafic du site est passé de 0 à 500k visiteurs /mois en 3 ans en trustant le top 3 de milliers de requêtes. Or c’est ce top 3 qui est décisif comme le montre ce graphique :

 

Un contenu bien positionné dans le top 3 récupère la majeure partie du trafic organique. Données Sistrix

Chez appvizer toujours, l’insertion automatique de produits pertinents dans les articles a fait doubler le taux de conversion global de la plateforme. Par ailleurs, l’article ci-dessous est toujours premier sur la requête “meilleur erp open source” depuis 4 ans prouvant que l’investissement pour réaliser un tel article était pertinent :

 

Recommandation de produits pertinents par rapport au contenu de l’article “Comparatif : les meilleurs ERP open source et gratuits”

 

Chez Spendways.com, certaines requêtes sont traitées directement dans un format e-commerce car cela permet de maximiser l’expérience utilisateur et les conversions. Dans l’exemple ci-dessous un article est intégré dans une liste de produits. Ce format est plus performant que celui des concurrents qui font l’inverse (présentation de produits dans un billet de blog) :

 

6. Définir sa North Star Metric

✅ Acquisition > ✅ Activation > ✅ Rétention > ✅ Recommandation > ✅ Revenu

Le nombre d’utilisateurs actifs est la North Star Metric de Facebook depuis le premier jour.

 

Qu’est-ce que la North Star Metric ?

La North Star Metric est évoquée dans le livre Hacking Growth par Sean Ellis et Morgan Brown. L’idée est de choisir l’indicateur ultime de son entreprise pour concentrer ses efforts dessus. Cet indicateur est le seul qui compte et ne fera, par défaut, l’objet d’aucun compromis. Son choix découle donc d’une vision à long terme et ne peut changer que si un pivot ou un changement de modèle économique est opéré.

Pourquoi établir une North Star Metric ?

Mettre en place place une North Star Metric permet d’atteindre son objectif beaucoup plus rapidement, car :

  • Elle permet de concentrer les efforts sur une seule problématique
  • Elle évite de se disperser
  • Elle marque les esprits en interne bien plus qu’un reporting multi-indicateurs

Comment choisir sa NSM ?

La vision de l’entrepreneur permet de savoir quelle métrique va entraîner toutes les autres dans son sillon. C’est cet indicateur qui deviendra la North Star Metric.

Lorsque les choses ne sont pas claires, appliquer le modèle AARRR (10) en surimpression de son modèle économique est choisir quelle étape est la plus génératrice de valeur et en déduire l’indicateur qu’il faut.

Exemples d’entreprises pilotées par une NSM :

Facebook poursuit depuis son premier jour un seul objectif : le nombre d’utilisateurs sur la plateforme. Toutes les idées pour augmenter la croissance de l’entreprise qui n’allaient pas dans cette direction ont été éliminées.

Chez Amazon, la satisfaction des clients est la seule et unique priorité depuis le premier jour. Force est de constater que cela est à la base de la domination actuelle de la marketplace.

appvizer, comparateur de logiciels, a connu 3 North Star successives. Cet exemple illustre une mauvaise pratique, car elle conduit à l’effet inverse de celui recherché :

  • Chez Greenkub, la North Star Metric était le taux de closing (fin du tunnel de vente). Pour y parvenir, nous avons réduit le volume de leads générés en entrée et amélioré leur qualité. Cela a permis de réduire les coûts de traitement des leads et d’augmenter le taux de closing (il est passé de 30% à 60%). Nous avons ensuite relancé la génération de leads sur des leviers très qualitatifs pour ajouter de la croissance supplémentaire sans réduire le taux de closing.

Performances attendues

Mettre en place sa North Star Metric a un effet principalement sur les chances et les délais d’atteinte des objectifs. De mon constat personnel, cela permet de multiplier par 2 la vélocité de la croissance.

 

7. Combiner les canaux d’acquisition au lieu de les paralléliser

✅ Acquisition > ✅ Activation >  Rétention > Recommandation > Revenu

Les sources de trafic peuvent être combinées pour maximiser leur rendement

 

Qu’est-ce que la combinaison de canaux d’acquisition ?

Gérer les leviers d’acquisition de manière combinatoire consiste à créer des interdépendances entre Google Ads, Facebook/ Instagram Ads, le trafic organique, les relations presse, etc. pour que créer des effets de synergie.

Pourquoi combiner les canaux d’acquisition ?

La gestion combinatoire des canaux d’acquisition permet de :

  • optimiser les coûts d’acquisition en ne ciblant pas les personnes qui ont déjà généré un lead (peu importe le canal)
  • maximiser le rendement des canaux
  • réduire les risques dus à l’augmentation du coût d’un canal d’acquisition ou la réduction des volumes de trafic. Par exemple, Google renvoie moins de trafic organique cette année que l’année précédente à cause de l’abondance de liens payants et de résultats enrichis.

Comment combiner les canaux d’acquisition ?

Beaucoup d’outils permettent de voir comment les canaux s’imbriquent les uns dans les autres mais aucun ne permet d’avoir une vue globale. Le modèle le plus efficace est de disposer :

  • D’un trafic manager de piloter les différents canaux et leviers
  • D’un système d’information orienté marketing comme HubSpot
  • Des reportings réguliers et de fouilles de données

Exemple de combinaison de canaux d’acquisition :

Chez Greenkub, nous combinions les canaux de la manière suivante :

Le SEO permet d’aller chercher les requêtes intentionnistes. Si les positions naturelles disparaissent, alors Google Adwords prend le relais.

Google Ads compense l’absence de positions SEO (ou les renforcent) grâce à l’intégration avec Google Analytics. Si les CPC augmentent, alors les campagnes se terminent plus vite et les positions naturelles compensent l’absence de campagne publicitaire.

Facebook Ads (Instagram inclus) va chercher une audience dont le besoin ne s’est pas manifesté sur les moteurs de recherche. Si les CPC augmentent, la conquête de leads est ralentie, mais ne s’arrête pas.

Les relations presse et le offline augmentent le volume des requêtes sur Google qui sont accueillies d’abord par les positions organiques puis par les campagnes Adwords. Les RP permettent aussi d’augmenter la réceptivité des audiences Facebook aux contenus sponsorisés. Les RP permettent aussi d’augmenter le trafic direct.

Performances attendues

On constate ici une baisse très significative des coûts d’acquisition qui est d’autant plus intéressante que la qualité des leads augmente parallèlement à cela :

La réorganisation des canaux d’acquisition a permis de diviser le CAC par 2 dans cette entreprise

La pérennité de la croissance et la protection du CAC sont difficilement mesurables et pourtant, c’est un des principaux bénéfices de ce hack.

 

8. Maximiser la performance on-site de son site

Acquisition > ✅ Activation >  Rétention > Recommandation > Revenu

Selon l’indicateur LCP (Largest Content Paint), les sites français ont une marge de progression importante sur tous les terminaux. Données Sistrix (11)

Qu’est-ce que la performance technique d’un site Web ?

Il s’agit de la capacité d’un site Web à se charger rapidement et sans dysfonctionnement sur le terminal d’un ou d’un nombre très important de visiteurs.

Pourquoi la performance technique est importante en marketing ?

Le temps de chargement joue un rôle majeur dans l’expérience utilisateur. Google a constaté qu’une augmentation du temps de chargement de une à trois secondes entraîne une augmentation de 32% du taux de rebond (11). Si le temps de chargement passe à cinq secondes, la probabilité que le visiteur quitte la page augmente jusqu’à 90 %. Toujours selon Google, 30% des temps de chargement en France ne sont pas acceptables : ils sont supérieurs au maximum de 2,5 secondes” (11).

En bref, la performance technique d’un site à une incidence sur :

  • les taux de conversion,
  • le taux de rebond,
  • le SEO long terme (aujourd’hui, c’est un facteur négligeable),
  • la capacité à supporter un pic de trafic ponctuel (comme un passage TV ou une parution sur Reddit)

Comment augmenter les performances de son site rapidement ?

La plupart des solutions sont aujourd’hui très accessibles financièrement et techniquement. Commencez par auditer votre site avec GTMetrix et la Google Search Console (Core Web Vitals) puis parcourez les recommandations. Appliquez ensuite les quelques solutions ci-dessous :

 

Exemples

Spendways.com est un site mixte B2B/B2C conçu d’abord pour les mobiles. Les optimisations ci-dessus permettent de proposer une expérience sans friction dans le seul but de maximiser la rétention des visiteurs afin d’obtenir un nombre maximal de conversions :

Performances techniques de Spendways.com analysées par GTMetrix après optimisations (site WordPress).

Il faut compter 3 jours pour optimiser un site WordPress de bout en bout avec des compétences techniques de base.

Performances attendues

Les effets d’une optimisation ont des impacts majeurs sur :

  • L’augmentation du taux de conversion
  • La baisse du taux de rebond
  • La qualité perçue du site

Il est fort probable que le temps de chargement soit un facteur de ranking SEO dans les prochaines années. Autant prendre de l’avance puisque l’effort est relativement faible.

Aucune latence sur ce site WordPress “A” lors d’un passage sur l’émission Capital le 26 Mai 2019 (20 000 visites en 45 minutes) grâce aux optimisations de base présentées plus haut. Résultat : A a généré un nombre record de conversions.

 

Dans l’exemple illustré ici, les deux entreprises B et C présentées avant A dans le reportage de Capital ont une une coupure de service à cause d’une mise sous pression des serveurs. Les conséquences “business” ont été très concrètes :

  • A : Le volume de leads a été multiplié par 4 pendant 7 jours
  • B et C : leur serveur étant tombé pendant toute la soirée suite au pic de trafic, leur volume de leads a de fait été nul. Leur marque a certainement très vite été oubliée.

Conclusion

Le Growth Hacking est souvent compris comme la recherche d’un hack qui va faire grimper la croissance d’un seul coup. Cela peut arriver par chance, mais la vérité est que le Growth Hacking fait référence à une recherche permanente d’accélérations petites, moyennes et importantes. Aussi, il n’y a pas de gains inutiles, il n’y a que des gains qui s’additionnent les uns aux autres.

Les hacks ci-dessus sont pour la plupart des améliorations de ce que vous faites déjà. Cela doit vous pousser à rechercher et tester tous les jours de nouvelles idées pour grignoter petit à petit des points de croissance.

 

Sources

Hack 1

  1. Desktop vs Mobile vs Tablet Market Share Worldwide, Aug 2019 – Aug 2020 – StatCounter
    https://gs.statcounter.com/platform-market-share/desktop-mobile-tablet
  2. Website Statistics for 2020: 10 Critical Stats to Know for Web Design – WebFX https://www.webfx.com/blog/web-design/website-statistics-2020/
  3. Donnée Google – WebsiteBuiltderExpert  https://www.websitebuilderexpert.com/building-websites/website-load-time-statistics
  4. Liste des composants stories – AMP https://amp.dev/documentation/components/amp-story-page-attachment/?format=stories
  5. How does Quality Score work? How do you improve your score? – Google
    https://ads.google.com/intl/en_sg/home/resources/improve-quality-score/
  6. AIDA : Acronyme faisant référence aux 4 étapes qu’un contenu publicitaire doit inclure : Attention, Intérêt, Désir, Action
  7. Information communiquée par Christoph Paterok, fondateur de Webstories Agency – Octobre 2020 – Webstories.Agency
    https://www.webstories.agency/

Hack 2

  1. Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens – Robert-Vincent Joule Jean-Léon Beauvois

Hack 4

  1. How we made $170,000 in 2 weeks with our side project: Our story of an unexpected Appsumo promotion – PixelMe
    https://pixelme.me/blog/appsumo-story

Hack 6

  1. AARRR : Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation et Revenu

Hack 8

  1. Core Web Vitals : Wix vs. WordPress, Shopify vs. Shopware – Qui est le plus rapide ? – Sistrix
    https://www.sistrix.fr/blog/wix-vs-wordpress-shopify-vs-shopware-qui-est-le-plus-rapide
  2. How to load Gravatars from your CDN and lazy load them
    https://woorkup.com/load-gravatars-from-cdn/
  3. Number of monthly active Facebook users worldwide as of 2nd quarter 2020 – Statistica https://www.statista.com/statistics/264810/number-of-monthly-active-facebook-users-worldwide/