Alors que la publicité sur les réseaux sociaux n’a jamais été aussi facile d’accès, de plus en plus d’entrepreneurs se lancent tête baissée, carte bleue en main, pour booster leurs publications sur le web. Certains s’aventurent même dans le monde des enchères publicitaires et les méandres de Google Ads ! Si l’on compte près d’1,5 milliard de site web dans le monde, nombreux sont ceux qui négligent leur référencement naturel. C’est pourtant grâce au SEO que les moteurs de recherches sont en mesure de vous proposer tous ces résultats en première page. Je vais vous expliquer pourquoi et comment créer un site SEO friendly.Vous allez voir, avec un peu d’entraînement, ce n’est pas très compliqué. 

 

Qu’est-ce qu’un site web SEO friendly ? 

Le terme SEO friendly vient de l’anglais et peut se traduire comme quelque chose ami du SEO, ou compatible avec le SEO c’est à dire avec le référencement naturel. Un site web SEO friendly est donc un site qui répond aux exigences techniques des moteurs de recherche pour faciliter leur indexation dans les résultats proposés aux internautes. 

Créer un site ou un blog optimisé pour le référencement naturel vous permet donc d’être visible dans les moteurs de recherche comme Google (utilisé par plus de 90% des internautes).  

 

Le référencement naturel SEO est important pour votre site

Comme je viens de vous l’expliquer, le référencement naturel (SEO) est indispensable si vous souhaitez développer la visibilité de votre entreprise sur le web et trouver de nouveaux clients. 

Même si votre activité n’est pas directement liée à internet, vous avez tout intérêt à optimiser votre présence sur internet pour le bien de votre entreprise.

 

Générez du trafic sur votre site / blog

La première bonne raison de prêter attention à votre référencement naturel, c’est qu’il est au centre du trafic de votre site web. 

En effet, pour répondre aux requêtes des internautes, les algorithmes des moteurs de recherche analysent les différents contenus du web pour proposer les réponses les plus pertinentes dans la SERP (Search Engine Result Page), la page de résultats. Si le contenu de votre site ou de votre blog est bien structuré, vous aurez plus de chances de remonter en première page de Google (là où cliquent 80% des internautes). Plus vous remonterez sur des requêtes recherchées fréquemment, plus le nombre de visiteurs sur votre site augmentera. 

Si vous utilisez les bons outils, vous pouvez mettre à profit tout ce trafic et convertir une partie des visiteurs en prospects puis en clients. 

Un site SEO friendly entre dans un cercle vertueux. Dès lors que votre trafic augmente et que le contenu de votre site est pertinent pour les visiteurs, vous gagnerez en positions dans les moteurs de recherche et générerez encore davantage de visites et donc de conversions. 

 

Gagnez en crédibilité

Si le référencement naturel est bon pour attirer des visiteurs sur votre site web, il est tout aussi important pour rendre votre marque crédible aux yeux des internautes. Lorsqu’un consommateur est en quête d’informations, d’un produit ou d’un service, il se rend naturellement sur internet pour trouver ce dont il a besoin. Informations, comparaison de produits, demandes de devis… 

Les premiers résultats étant considérés comme plus fiables et pertinents, les internautes auront toujours tendance à les privilégier.  D’après une étude de 2011, près de 60% des clics sont générés par les 3 premiers résultats de Google.

Si vous tenez un blog professionnel, vous gagnez aussi en crédibilité. Grâce aux articles que vous rédigez, vous démontrez (je l’espère pour vous !) votre expertise dans votre domaine d’activité. En publiant régulièrement des contenus pertinents, vous allez tisser un lien de confiance avec vos lecteurs.

 

Le référencement naturel ne coûte RIEN sauf du temps

Bonne nouvelle pour votre portefeuille, le SEO ça ne coûte rien ! Ou presque… Aujourd’hui, les seules dépenses liées à votre référencement naturel sont celles qui concernent votre site web (hébergement, internet, domaine, maintenance) et le temps que vous y consacrez. A moins de faire appel à une agence web ou un freelance, vous n’avez pas besoin de vous ruiner pour rendre votre site SEO friendly. 

Armez-vous d’un peu de patience car le référencement naturel peut prendre un peu de temps (c’est un processus de moyen/long terme) et rédigez vos meilleurs contenus. Si vous êtes entrepreneur et que vous n’avez que peu de temps à consacrer à votre site ou votre blog, vous pouvez vous faire aider d’un stagiaire pour rédiger vos contenus à moindre coût. 

optimiser-referencement-naturel-application

Comment optimiser son site pour le SEO ?

Maintenant que vous avez 3 bonnes raisons de rendre votre site SEO friendly, je vais vous donner 8 conseils pour l’optimiser et remonter dans les résultats de recherche. 

 

Penser à ses lecteurs !

Première étape, souvent négligée, vous faites votre site ou votre blog pour vos lecteurs qui sont potentiellement vos futurs clients. Il faut donc vous mettre à leur place en imaginant ce qu’ils viennent chercher sur votre site. 

La première chose à faire, c’est de prendre une feuille et identifier vos personas. Ce sont les différents profils clients de votre marque. Pour chacun de ces profils, vous devez déterminer des points de douleurs, des raisons, qu’ils peuvent avoir pour arriver sur votre site web. 

Par exemple, si vous êtes artisan plâtrier/peintre, vous pouvez identifier plusieurs profils types comme : 

  • Les propriétaires de maisons anciennes
  • Les futurs propriétaires de maisons/appartements
  • Les propriétaires d’appartements anciens
  • Les locataires de maisons/appartements
  • Etc

Sur ces différents profils, vous noterez que les intentions de recherche ne sont pas nécessairement les mêmes. Un futur propriétaire cherche peut-être à comparer différents types de peintures pour sa salle de bain tandis qu’un propriétaire de maison ancienne cherche peut-être à refaire sa façade en respectant les règles d’urbanisme de sa commune…

En déterminant précisément qui sont vos clients et ce dont ils ont besoin, vous serez en mesure de créer des contenus adaptés pour les attirer sur votre site et votre blog professionnel.  

 

Choisir les bons mots-clés

Après avoir trouvé ce que devez rédiger, la deuxième étape consiste à sélectionner les mots-clés sur lesquels vous souhaitez que votre site remonte en priorité. Pour faire court, les internautes utilisent des mots-clés ou des expressions pour faire leurs recherches sur Google. 

Exemple : lorsqu’on cherche un plombier à Lyon 2ème, on tape “plombier lyon 2” et non pas “trouver un plombier à Lyon 2ème” ou encore “besoin d’un plombier dans le 2eme arrondissement de Lyon”.

Ainsi, il faut identifier les mots-clés les plus pertinents pour votre activité et les utiliser dans vos contenus afin de remonter dans la SERP. Vous pouvez retrouvez notre article sur les critères de sélection de mots-clés.

 

Une page, un mot-clé

Choisir ses mots-clés c’est bien mais il faut respecter une règle d’importance CAPITALE : une page = un mot-clé ou un article= un mot-clé.

Vous devez structurer le contenu de votre site/blog. Pour cela, il est important de rédiger vos pages en utilisant une seule expression clé. Evidemment, cela ne veut pas dire qu’il faut vous interdire d’utiliser d’autres mots-clés mais ils ne doivent pas prendre le dessus sur votre expression principale. 

En effet, les algorithmes des moteurs de recherche doivent comprendre simplement à quelle requête ils doivent attribuer votre page comme résultat. Si vous mélangez plusieurs sujets et plusieurs mots-clés, il y a de grandes chances que vous soyiez relégués loin de la première page. 

Si vous avez deux mots-clés similaires comme par exemple seo lyon et référencement lyon, vous pouvez les rendre complémentaires et développer des expressions secondaires car l’intention de recherche de l’internaute reste la même. En revanche, vous devez séparer vos mots-clés lorsque l’intention est différente. Exemple : pain au chocolat et croissant. Si vous pouvez faire une page viennoiseries, nous vous recommandons de créer deux sous-pages distinguant les deux produits. 

 

Créer un contenu unique

La quatrième étape est aussi une règle à laquelle il ne faut pas déroger pour avoir un site SEO friendly : vous devez créer vos propres contenus et prohiber les copier/coller même entre vos propres articles. 

C’est ce qu’on appelle le duplicate content et c’est fortement pénalisé par les algos de Google.

 

Structurer ses pages 

Autre étape indispensable au bon référencement d’un site web : la structure des pages. Si vous souhaitez atteindre les premiers résultats des moteurs de recherche, il vous faudra créer un structure saine pour faciliter le travail des robots qui analysent votre site.

Pensez aux balises (Titre H1, h2, h3, alt-image) aux métas-descriptions et rendez votre contenu agréable à lire avec des paragraphes, des sauts de ligne… Vous trouverez tous nos conseils pour structurer votre site sur le reste du blog. 

 

Penser aux images

C’est idiot, mais les moteurs de recherche sont calqués sur ce qu’apprécient les internautes. Avec l’avènement des médias sociaux et des smartphones, les utilisateurs sont de plus en plus adeptes de photos, d’infographies et de vidéos qui génèrent un taux d’engagement très élevé. Les algorithmes privilégient toujours un contenu contenant des médias car ils auront un meilleur impact sur les lecteurs.

Attention ! Pensez à modifier le titre des images que vous importez. Vous devez les nommer en utilisant vos mots-clés pour faciliter le travail des robots. Il ne faut pas négliger la balise alt-image, un texte alternatif qui vous permet aussi d’améliorer votre seo. 

 

Optimiser son site techniquement

Après avoir structuré le contenu de vos pages, il faut aussi que votre site soin sain. Il important de prêter attention à la vitesse de chargement des pages (pour cela, il faut éviter de les alourdir avec des images trop volumineuses,éviter des templates gourmands en données web…). Pour mesurer la vitesse de votre site, vous pouvez utiliser des outils comme Google Search Console, PageSpeed Insights ou encore Pingdom tools.

Vous devez aussi vous assurer que les différentes pages sont accessibles et que les liens ne sont pas cassés. Vérifiez vos URL pour éviter à tout prix les erreurs 404 et redirigez-les vers les bonnes pages lorsque c’est nécessaire. Sur wordpress, le plugin Redirection vous permettra de le faire simplement. 

Vous pouvez aussi utiliser des plugins pour améliorer un peu plus la visibilité de votre site comme kk star rating qui vous permet de noter vos articles avec des étoiles ou Social warfare qui vous permet d’intégrer des boutons de partage sur les réseaux sociaux. 

 

Créer du lien

Enfin, je vous encourage à mettre en place une stratégie de netlinking pour optimiser le référencement de votre site web. Liens entrants ou liens sortants, ils vous permettent de créer des passerelles entre des contenus et indiquent aux algorithmes que votre page est ouverte vers d’autres. 

Pour en savoir plus : découvrez notre dernier article sur les backlinks

optimiser-referencement-naturel-application

 

Voilà, vous avez désormais les clés pour rendre votre site SEO friendly. En optimisant votre référencement naturel, vous générerez davantage de trafic vers votre site et votre blog. C’est une belle opportunité pour convertir de nouveaux clients ! Si certains points restent flous, n’hésitez pas à parcourir le reste du blog ou à nous laisser un petit message.