Publié le 20/02/2017 dans

10 conseils simples pour écrire un communiqué de presse clair et percutant

10 conseils simples pour écrire un communiqué de presse clair et percutant shutterstock 415992478 300x200

Petit rappel, avant de vous lancer dans la rédaction de votre communiqué de presse, ayez en tête qu’il doit être court (maximum 2 pages). Vous devez aller à l’essentiel,  être synthétique et adapter le contenu à chaque public. Pour vous aider à écrire un communiqué de presse efficace, clair et percutant, j’ai listé 10 conseils simples à suivre.

Conseil n°1 : Dès le titre et le chapô, votre information doit être visible et comprise

Si vous n’avez pas un titre accrocheur, le journaliste mettra de côté ou pire supprimera votre email sans même l’avoir lu. Réfléchissez à un titre et à un objet d’email impactant avec une bonne accroche.

 

Conseil n°2 : Rédigez à la 3ème personne et conjuguer les verbes au présent. De plus, la formulation active donne une image positive de l’action de l’entreprise,

 

Conseil n°3 : Si votre phrase n’est pas utile à la compréhension de votre information, supprimez la!

“Je vous écris une longue lettre parce que je n’ai pas le temps d’en écrire une courte”. Blaise Pascal. Tout est dit, conseil suivant!

 

Conseil n°4 : N’oubliez pas votre logo en haut du communiqué si vous êtes l’émetteur et les contacts presse

Le journaliste doit comprendre qui est à la source des informations contenues dans le communiqué et il doit savoir vers qui se tourner s’il souhaite plus d’informations

 

Conseil n°5 : Pas de jargon ni acronymes sans explications

Le journaliste n’a pas le temps et ne doit pas avoir besoin de décrypter votre communiqué de presse pour savoir si celui-ci peut l’intéresser. Le contenu doit être compris par tous.

 

Conseil n°6 : Simplifiez au maximum vos tournures de phrases : un sujet, un verbe et un complément.

 

Conseil n°7 : Évitez les phrases toutes faites que le journaliste pourrait avoir lue des milliers de fois. Démarquez-vous pour donner envie au journaliste de lire votre communiqué. Exemple : “Cette annonce montre combien notre société est attachée à nos clients”.

 

Conseil n°8 : Vos chiffres doivent être impactants et mémorisables. Préférez les % pour parler d’évolutions, utilisez des métaphores et comparaisons.

 

Conseil n°9 : Digitalisez votre communiqué : schéma, photos, liens web, vidéo. Cela facilite le partage sur les réseaux et fournit du contenu graphique aux journalistes et bloggeurs pour leurs articles.

 

Conseil n°10 : Pas de publicité ni d’auto-promo. Evitez les mots superlatifs : “révolutionnaire”, “incroyable”, “fabuleux”, “unique”, …. Vous vous adressez aux journalistes et non à des clients. Votre objectif est de susciter leur intérêt et l’envie d’écrire sur votre actualité et non pas d’acheter votre produit ou service !

 

En suivant ces quelques conseils, vous optimisez vos chances d’être recontacté par un journaliste. Vous lui avez facilité la lecture et la compréhension de vos informations. Le journaliste reçoit beaucoup d’informations qu’il doit trier, le conseil le plus important est le n°1, vous devez prendre le temps de travailler votre titre qui interpellera le journaliste et lui donnera envie d’en lire et d’en savoir plus.

 

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog