Vous pensez toujours que LinkedIn est le seul et l’indétrônable réseau social btob ? Détrompez-vous ! S’il est le réseau social privilégié par les professionnels, Twitter, Youtube et même Facebook peuvent être de bons alliés dans le cadre de votre stratégie social media btob…

Avant de vous lancer sur les réseaux sociaux et fédérer une communauté professionnelle autour de votre marque, on vous suggère grandement de lire ces quelques conseils pour optimiser votre présence en ligne.

 

Créez des contenus adaptés à vos cibles

contenu-web-adapté

Mettez-vous à la place de vos (futurs) clients ! Rien de plus énervant que de suivre une page entreprise qui n’a rien à vous proposer d’intéressant pour répondre à vos problématiques du quotidien. Pensez à ce que recherchent vos cibles pour leur proposer ce que vous faites le mieux : une expertise qui vous rendra incontournable. 

La première étape d’une bonne stratégie sur les réseaux sociaux, c’est donc de définir une ligne éditoriale claire basée sur les attentes et les besoins de votre communauté. 

Attention ! Si vous en êtes là dans votre réflexion marketing, vous avez sûrement déjà défini vos buyers persona. Vous devez donc réfléchir aux différents types de contenus qui peuvent intéresser chacun de vos persona. 

 

Trouvez le rythme !

rythme-publication-reseau-social-btob

Une publication toutes les deux minutes, un peu trop de notifications… On l’a tous déjà fait lorsqu’une page est devenue un peu trop envahissante : on se désabonne. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles les internautes se désabonnent de certains comptes. Vous avez donc tout intérêt à trouver le juste équilibre dans votre rythme de publication. 

Inutile de publier 6 fois par jour lorsque vos fans ne se connectent que le matin. Là encore, vous devez vous mettre à leur place et analyser les statistiques pour publier vos contenus au bon moment. 

Selon le réseau social btob que vous utilisez, les comportements de vos fans ne sont pas non plus les mêmes. Si vous pouvez vous permettre d’écrire 4 tweets dans la même heure car c’est une pratique courante, vous ne pouvez pas le faire sur Facebook ou Linkedin. 

Voilà une idée de ce que pourrait être votre planning de publication hebdomadaire à ajuster selon le taux d’engagement que vous obtiendrez :

 

Twitter : 3 à 4 tweets par jour + des interactions avec d’autres comptes pour gagner en visibilité

Facebook : 1 publication par jour (2 si c’est vraiment nécessaire)

LinkedIn : 1 publication par jour

 

Pour gagner du temps, vous pouvez même programmer vos posts avec des outils en ligne comme celui de Neocamino qui vous permet de mieux gérer votre temps consacré aux réseaux sociaux.

 

Faites aussi de la curation de contenus 

curation-contenus

Et là, vous nous dites : “De la quoi ?”. De la curation de contenus, une veille sur votre secteur d’activité. On entend souvent dire que partager les contenus des autres revient à leur faire de la publicité. Mais c’est oublier que vos prospects btob sont en quête d’une expertise globale sur un secteur d’activité. S’ils vous suivent sur les réseaux sociaux, ils expriment déjà une appétence pour ce que vous proposez. 

Partagez des contenus complémentaires aux vôtres que vous trouvez intéressants et qui peuvent aider votre cible. L’objectif n’est pas de faire de la pub à vos concurrents mais bien de vous ouvrir sur des thématiques connexes qui peuvent apporter un vrai plus à votre stratégie social media. 

Voici 3 super outils pour vous aider à suivre les actualités de votre secteur facilement : 

 

Grâce à la curation de contenu, vous rendrez vos réseaux sociaux attrayants et pourrez même tisser des liens pour du guest blogging ou de l’échange de liens. 

 

Faites de vos collaborateurs vos ambassadeurs

Un réseau social btob est idéal pour engager vos collaborateurs dans le partage ou même la création de contenus.

Sur des réseaux sociaux plus “privés” comme facebook ou Instagram, vos salariés ne seront peut-être pas très motivés pour parler boulot. En revanche, un réseau social professionnel comme LinkedIn est plus propice à ce genre d’interactions. Car, si l’entreprise gagne en visibilité, chaque salarié peut aussi apporter son expertise et démontrer ses compétences professionnelles.

En ajoutant des prospects dans leur réseau et en partageant vos publications, vous ou vos commerciaux pouvez générer de nouvelles opportunités de vente ou, au moins, contribuer à la notoriété de votre marque et de son activité.