Transformer ! Transformer ! Transformer ! C’est l’objectif de tout bon dirigeant d’entreprise, d’indépendant ou de responsable marketing qui veut faire d’internet une clé de sa réussite. Pour être efficace et pouvoir agir, vous devez connaître votre taux de transformation.

Obtenir le contact d’un internaute par l’intermédiaire de son site internet ou d’une campagne marketing digitale et vous avez gagné ! Le taux moyen est de 1 à 3% en fonction canaux d’acquisition. Bien entendu, tout dépend aussi de la qualité de votre site internet, des contenus proposés ou de la pertinence de vos campagnes marketing. Utilisez des outils de captures de contacts efficaces pour obtenir tes taux encore meilleurs.

En conséquence, je vous propose les méthodes de calcul, des exemples et des méthodes qu’on a pu utiliser chez Neocamino pour améliorer notre taux de transformation ou qu’on propose à nos clients.

 

Calcul du taux de transformation e-commerce

 

Le taux de transformation, aussi appelé taux de conversion, est le ratio entre le nombre de transactions effectuées grâce à votre site par le nombre de visiteurs de votre site, sur une période donnée.

calcul du taux de transformation e-commerce

Si 1000 personnes ont visité votre site le mois dernier et que 20 ont achété un de vos produits, votre taux de transformation est de 20/1000 soit 2%.

 

Calcul du taux de transformation pour un site non marchand

 

Pas besoin de vendre en ligne pour calculer son taux de transformation. En effet, vous pouvez calculer votre taux de transformation de visiteur en prospect qualifié ou en demande de devis par exemple.

calcul du taux de transformation en prospect

Par ailleurs, vous pouvez mesurer votre taux de transformation de prospect en client à partir de votre travail commercial. A partir de ces 2 taux de transformation, vous pouvez calculer votre taux de transformation global de visiteur à client.

calcul du taux de transformation non marchand

Par exemple, si vous avez 1000 visiteurs dont 20 font une demande sur votre site et que sur ces 20, 2 deviennent client :

  • votre taux de transformation en prospect se calcule en faisant : 20/1000 soit 2%
  • votre taux de transformation commercial est de 2/20 soit 10%
  • votre taux de transformation de visiteur en client égal au taux de transformation en prospect multiplié par le taux de transformation en client soit 2% x 10% soit 0,2%. Il est aussi égal à 2/1000.

Générer du prospect n’est utile que si vous pouvez conclure la vente derrière. Le taux de transformation global vous permet de mesurer le volume et la qualité de votre transformation. Connaître vos taux intermédiaire va vous permettre de les optimiser chacun de leur côté.

 

Exemples de taux de transformation

 

Le taux de transformation peut varier énormément d’un site à un autre en fonction de sa construction, son audience et de son type.
Un site internet qui cible un besoin très clair avec une forte intention d’achat peut atteindre un taux de transformation de 30%. L’internaute est alors dans une démarche clair d’achat et il n’a pas besoin de comparer, il sait ce qu’il veut ou les prix sont tous les même.
Pour un site marchand, les taux souvent cité sont de 1 à 3%. Plus un site a une marque reconnue, plus il pourra améliorer son taux de transformation et perdre moins de clients à la concurrence.

Le baromètre Google – Kantar Media Compete France donne de bons exemples des taux de transformation du e-commerce dans différents secteur d’activité et montre à quel points ils varient.
exemples de taux de conversion e-commerce
Un site internet non marchand ciblé sur des requêtes avec intention d’achat précises et optimisé pour convertir peut faire 8-10% de conversion en prospects. Il sera plus régulièrement à 4-5%.
Un blog qui convertit en prospect est souvent entre 1 et 4% de conversion. Plus son audience augmente, plus le blog aura de mal à maintenir un taux de transformation élevé.

 

Méthodes pour optimiser son taux de transformation

 

Respectez la règle d’or

Pour optimiser son taux de conversion une première méthode consiste à respecter la règle d’or de la conversion : 1 page, 1 besoin, 1 action
1 page qui répond bien à 1 besoin
Chaque page de votre site doit s’adresser à une personne cible et lui fournir toutes les informations dont elle a besoin pour convertir. Si une page ne répond pas à un besoin elle ne remontera pas dans Google et n’aidera pas à la conversion : elle ne sert à rien…
1 page 1 appel à l’action qu’on ne peut refuser
Un appel à l’action précède un bouton. Par exemple « abonnez vous à ma newsletter » avant le bouton « s’abonner ». Bien sur ce n’est pas un bon appel à l’action, qui veut de votre newsletter ?
Il faut trouver l’appel à l’action que votre visiteur ne peut refuser compte tenu de ce qui l’a ammené chez vous et des informations sur votre page. Un « Demandez votre diagnostic gratuit » va marcher beaucoup mieux que « Demander un devis ». La différence entre conversion ou pas conversion est fine.

Créez des landing pages

Une landing page est une page optimisée pour transformer. Elle contient un formulaire et vous permet de proposer une offre comme par exemple :

  • un contenu à télécharger (livre blanc, modèle de document, checklistes, …)
  • une promo ou un coupon
  • newsletter
  • lancement prochain d’un produit
  • rdv de diagnostic

Ci-dessous un exemple de landing page créée avec Neocamino. Vous pouvez facilement faire de même, voici le test gratuit.
landing page créée avec Neocamino
Plus vous avez de landing page bien spécifique par rapport à vos appels à l’action, mieux vous allez transformer. Une entreprise qui a plus de 30 landing page convertit 7 fois plus de prospects qu’une entreprise qui en a moins de 10. Vous aller démarrer doucement mais allez y, ces pages sont cruciales !

Mesurez et itérez

Je peux vous donner pleins de conseils comme « plus un bouton est gros plus il convertit » ce qui est vrai d’après plusieurs études. Au final, améliorer votre taux de transformation passer par un travail régulier d’analyse de vos statistiques et d’amélioration.
Vous pouvez mesurer beaucoup de choses avec Google Analytics. En utilisant des landing pages vous aurez rapidement une visbilité sur les contacts générés qui vous permettra d’optimiser votre taux de transformation.

Le taux de transformation doit être lié à votre stratégie d’emailing aussi. Un nouveau contact ne veut pas forcément acheter maitenant (c’est le cas de 50% disent les experts). Un bon emailing va permettre de garder ce contact au chaud et être là quand il sera prêt à acheter. Avec un bon usage de l’email marketing vous allez beaucoup mieux rentabiliser vos campagnes, améliorer votre taux de transformation et passer devant vos concurrents. Ce n’est pas si compliqué, il faut se lancer ! Et on peut vous aider avec Neocamino.
Crédit Photo : Louis K.

Calcul du taux de transformation : Formule et Exemples
5 (100%) 2 votes