Le prix d’une publicité LinkedIn dépend de tout un tas de facteurs. Autant vous prévenir dès maintenant, on ne pourra pas vous donner un chiffre exact sur le prix d’une publicité. Mais ne partez pas tout de suite, vous allez apprendre comment l’estimer et gérer votre budget sur Campaign Manager. Vous découvrirez aussi des techniques pour réduire votre budget dans cet article.

Le prix d’une publicité LinkedIn est en moyenne plus élevé que pour une publicité Google ou Facebook. Cela ne doit pas vous décourager d’utiliser LinkedIn ads. À l’inverse, le taux de conversion est plus élevé que chez ces concurrents. Vous pouvez donc obtenir un bon retour sur investissement si vous utilisez l’outil Campaign Manager de façon efficace.

Quel est le prix minimum d’une publicité LinkedIn ?

Campaign Manager fonctionne avec un système d’enchères. Malgré ça, LinkedIn impose deux minimums dans le prix de ses publicités : 

  • Le coup par clic minimum est de deux euros.
  • Le budget minimum par jour est de dix euros.

Mais certains formats sont moins chers que d’autres. Le prix d’une publicité LinkedIn text ads est en moyenne moins élevé que pour une publicité dynamique ou du contenu sponsorisé. Les Inmails ont un prix calculé à l’envoi de message qui commence à dix centimes. Pour qu’ils soient rentables, il faut les utiliser pour des prospects qualifiés.

Les experts du succès client chez LinkedIn ont différentes manières d’établir un budget minimum pour leurs clients. L’un d’eux conseille d’utiliser la règle des 10%. Pour établir son budget, il faut calculer 10% de l’audience visée. En clair, pour atteindre 1000 personnes, il faut dépenser 100 € par mois. Cette règle est bien sûr à adapter après quelques tests, mais permet cependant de construire une approche budgétaire.

Réduire le prix de sa publicité LinkedIn : comment faire ?

reduire-le-prix-de-sa-publicite-linkedin

Il y a plusieurs méthodes pour réduire le prix d’une publicité LinkedIn. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, définir une petite audience aura l’effet inverse. Lorsque l’on cible plus large, on peut faire baisser le prix de sa publicité. Il est plus simple d’atteindre 100 personnes sur une audience de 10000 que sur une audience de 200. Ça semble logique, non ?

Pour réduire le prix de sa publicité, on peut aussi viser une audience moins recherchée. Le système d’enchères de LinkedIn fait qu’il faut se battre pour atteindre une audience précise. Donc si vous êtes nombreux à vous battre pour la même audience, il faudra faire grimper les prix. Sans faire une liste des audiences qui valent le plus cher, les dirigeants et les décideurs font partie des plus difficiles à atteindre. 

Une technique conseillée par les experts est l’utilisation de “matched audience” pour obtenir une audience personnalisée moins coûteuse. Cette option permet d’obtenir une audience similaire à une autre déjà créée. Il vous faudra importer vos contacts sur LinkedIn à l’aide d’un CRM. Vous toucherez ainsi des personnes ayant des points communs avec vos contacts actuels. En plus de faire baisser votre budget, cette option est intéressante pour découvrir une audience potentiellement très intéressée.

Diviser son budget pour mieux régner, est-ce une bonne idée ?

diviser-son-budget

Vous avez compris que vous deviez tester des campagnes différentes pour voir lesquelles marchent auprès de votre audience cible. C’est vrai ! Mais vous vous dites que cette technique va réduire le budget accordé à chaque campagne. C’est aussi juste. Alors, il faut réfléchir au bon mélange pour faire des tests avec un budget maximal. 

Il ne faut tout simplement pas s’éparpiller. Faire deux ou trois tests, oui, mais pas plus quand on a un petit budget. Il ne faut pas trop diviser son budget si on veut obtenir des résultats avec ses campagnes. Et un test sans résultat ne veut rien dire. En répartissant son budget sur un trop grand nombre de campagnes, on ne peut pas savoir lesquelles ont marché et sont à reproduire. 

Faire évoluer le prix de ses pubs LinkedIn

faire-evoluer-le-prix-de-ses-pubs-linkedin

En analysant les résultats de vos campagnes sur Campaign Manager, vous pourrez décider de ce que vous avez à faire pour réduire votre budget. La première chose à faire est de baisser le budget des campagnes qui apportent peu de résultats ou bien de les désactiver complètement. 

Vous pouvez réduire le prix d’une publicité LinkedIn en faisant évoluer votre audience. On l’a vu, elle a un rôle essentiel dans le calcul du prix d’une publicité LinkedIn. Ce à quoi on pense moins, c’est à exclure une part d’audience. Si dans les analyses de votre campagne, vous remarquez une audience qui est atteinte régulièrement alors qu’elle ne correspond pas à ce que vous cherchez, vous pouvez, et même vous devez, l’exclure. 

Vous pouvez aussi faire varier le mode de paiement et passer du coup par clic au coût par mille qui revient souvent moins cher. Il ne s’agit pas de faire ça pour toutes les campagnes, mais pour celles qui atteignent un certain taux de clic, comme l’explique une ancienne Campaign Manageuse de LinkedIn.

“Si votre campagne Sponsored Content génère un taux de clics (CTR) de 0,90% ou plus, je pense qu’enchérir sur la base du coût par millier d’impressions (CPM) peut vous faire faire de précieuses économies.”

Ex-Campaign Mangeuse et aujourd’hui Marketeuse chez LinkedIn

Grâce MacDonald

Faut-il écouter les recommandations LinkedIn ?

LinkedIn vous donne des conseils lors de la création d’une publicité sur Campaign Manager. Le prix journalier et le coût par clic conseillé s’inscrivent automatiquement dans l’outil. Vous êtes aussi avertis si la taille de votre audience paraît trop petite ou trop grande. Qu’est-ce que les experts pensent de ces chiffres indiqués ?

Pour le prix d’une publicité LinkedIn, l’enchère recommandée dépend de la concurrence. Vous avez deux données, un prix qui vous est recommandé et une fourchette de prix payés par vos concurrents pour leurs pubs LinkedIn. Le prix recommandé correspond généralement au bas de la fourchette indiquée. Mais les experts vous conseillent de viser la fourchette haute des enchères de vos concurrents pour avoir une campagne efficace. 

Pour l’audience, les experts sont plus en accord avec les conseils de LinkedIn ads. Une audience trop faible ne sert à rien. Ils vont même plus loin. Là où Campaign manager vous laisse descendre jusqu’à 300 personnes. Les experts vous conseillent de cibler au moins 300 000 personnes pour être rentable avec votre publicité LinkedIn.

Bonus : Ne pas oublier le budget de production

budget-de-production

Cibler une audience intéressée, calculer un budget qui battra vos concurrents, choisir le format qui va avec vos objectifs, tout ça, c’est bien. Mais si c’est pour bâcler la production de votre publicité, ça ne sert à rien. Il ne faut pas oublier les coûts de production dans le calcul du prix d’une publicité LinkedIn

Sur les réseaux sociaux, on peut faire défiler son écran pendant des heures sans but. Alors pour qu’une personne s’arrête sur votre publicité, la lise et interagisse avec, il faut travailler son visuel avec soin et aussi son texte. Le but, même lorsqu’on ne recherche que de la notoriété, n’est pas juste d’apparaître dans le fil d’actualité, mais de marquer les esprits. 

Vous connaissez maintenant les bases du calcul du prix d’une publicité sur LinkedIn. Si vous souhaitez vous lancer, testez des contenus sur votre page entreprise qui est gratuite vous permettra d’avoir une meilleure idée de ce que vous devrez faire en matière de publicité.

Si vous souhaitez commencer à faire de la publicité en ligne, mais que vous ne savez pas si LinkedIn ads est fait pour vous, contactez les experts Neocamino. Ils vous aideront de l’élaboration de votre stratégie jusqu’à sa mise en place, avec un accompagnement individuel, des coachings personnalisés et des services. Profitez d’un premier rendez-vous gratuit et qui sans engagement pour en discuter.

guide-linkedin-offert