Choisir ses mots-clés : les meilleures astuces SEO

Référencement

4.3/5 - (7 votes)

Comment choisir ses mots-clés ? C’est une question très pertinente posée par ceux qui veulent se faire référencer en ligne. Lorsque vous créez votre site web ou du contenu, vous voulez qu’il soit trouvé par votre cible. Et pour ça, il faut que le contenu intéresse votre cible, mais aussi qu’il soit bien positionné sur Google. 

En tant qu’entrepreneur, vous savez que l’optimisation des contenus pour les moteurs de recherche, ou référencement naturel, est essentielle pour augmenter le trafic sur votre site web. Mais comment choisir les bons mots-clés ? Cela peut être délicat, pourtant il existe des techniques bien établies pour vous faciliter la tâche. Voici quelques conseils sur la façon de choisir des mots-clés efficaces pour votre stratégie de référencement.

Et pour vous aider d’avantage dans votre recherche de mots-clés, utilisez notre modèle de tableau pour classer et analyser la pertinence de vos mots-clés. 

checklist-mots-cles

Choix des mots-clés : une étape essentielle du SEO 

Bien choisir vos mots-clés est la première étape d’une optimisation du référencement naturel réussie. Mais à quoi est-ce dû ? C’est simple, lorsque votre prospect vous recherche sur internet, il tape un certain nombre de mots ou une phrase. Le moteur de recherche reconnaît des mots ou expressions et cherche dans le contenu disponible ce qui pourrait être pertinent pour l’utilisateur. Il fait alors un classement des ressources qu’il trouve.

Les résultats les plus pertinents qui se retrouvent sur la première page ont bien plus de chances d’être consultés que les résultats cachés sur les pages suivantes. Seuls 0.78% des clics se font sur la 2e page. Et vous imaginez bien que s’il y a si peu de personnes qui cliquent pour accéder à la deuxième page, ils sont encore moins nombreux à passer aux pages suivantes. Il est donc essentiel de se positionner sur la première page des moteurs de recherche sur les mots que recherchent vos prospects. Et ce, grâce au choix des bons mots-clés. 

Pour être clair vis-à-vis de Google, on dit que chaque page de votre site doit être liée à un seul mot-clé. Mais il ne faut pas oublier non plus que chaque mot-clé ne doit être optimisé que sur une seule page. Le tout pour une raison très simple, vous n’allez pas vous faire concurrence à vous-même en essayant de vous positionner le même mot-clé sur plusieurs pages différentes.

Comment choisir ses mots-clés ? Les éléments à prendre en compte

Passons à plus de concret. Vous savez maintenant pourquoi il est important de bien choisir vos mots-clés. Mais comment arriver à faire la sélection de ces expressions clés ? Voilà les éléments à prendre en compte pour faire votre choix.

La pertinence du mot-clé avec votre activité : le critère de choix numéro un

Le premier critère de sélection ou de filtre pour choisir ses mots-clés est la pertinence. Les mots-clés doivent tout d’abord être pertinents par rapport à votre activité. Si vous travaillez dans le graphisme, vous n’avez pas d’intérêt à vous positionner sur le mot “chauffe-eau” par exemple. Il doit y avoir une cohérence facile à suivre pour vos prospects. Car avec les bons mots-clés, on trouve les bons clients. Eh oui, le choix des mots-clés doit être fait en gardant en tête la cible que vous visez. Vous devez vous positionner sur des mots-clés recherchés par vos prospects si vous voulez que le référencement vous rapporte des clients ou des leads. 

Le dernier lien à prendre en compte et la pertinence du sujet avec le contenu que vous êtes en train de créer. Taper le mot-clé que vous avez choisi dans un moteur de recherche et vérifier ce qui ressort. Vous verrez quels sujets sont censés se cacher derrière cette expression. Google devient de plus en plus puissant pour déterminer si un contenu est pertinent. Disséminer un mot-clé sur une page sans lien pour le référencer ne fonctionnera pas et n’aura pas d’intérêt dans tous les cas. 

Choisir un mot-clé avec un volume de recherche intéressant

Le nombre de personnes qui recherche votre mot-clé dans les moteurs de recherche est un critère important pour optimiser le choix de vos mots-clés. Pour connaître ce chiffre, vous pouvez utiliser des logiciels d’analyse de mots-clés et de référencement. Vous n’aurez qu’à taper votre mot pour connaître le nombre de fois qu’il est recherché chaque mois par les internautes français et internationaux.  outil-semrush Légende : exemple de résultat pour une recherche du mot-clé “référencer son site” sur SEMrush. On voit qu’il y a 70 recherches de ce mot-clé par mois en France et 290 dans le monde. 

Il n’y a pas de bon ou de mauvais volume de recherche à proprement parler. Il faudra associer le volume de recherche à la pertinence du mot-clé et à la concurrence pour déterminer lesquels sont intéressants à travailler. Vous pourrez également opter pour des mots-clés longue traîne, qui seront naturellement moins recherchés. 

Pour choisir les mots-clés pertinents, il faut qu’ils soient recherchés quelques fois malgré tout. Les petits volumes sont intéressants s’ils sont pertinents et ont une faible concurrence, car vous pourrez vous positionner rapidement dessus.

Quand vous avez plusieurs mots-clés très proches, voire similaires, il est conseillé de rechercher le volume et la concurrence de chacun. Nous vous expliquerons comment traiter ces données plus tard dans cet article. 

La concurrence autour du mot-clé

La concurrence sur votre mot-clé sera le dernier élément à considérer. La concurrence est un maillon lié au volume de recherche. Une fois associés, vous serez en mesure de choisir les mots-clés les plus intéressants pour vous. Vous pouvez la trouver sur des logiciels comme pour le volume de recherche ou bien simplement en tapant “allintitle:votre mot-clé” sur Google.

mots-cles-concurrence

Si la concurrence est élevée, vous pourrez avoir à réfléchir à des mots-clés différents afin de la contourner. Mais si le mot-clé est très pertinent pour vous, vous saurez qu’il y a beaucoup de travail à faire par la suite pour être bien référencé. Tout comme pour le volume de recherche, il n’y a pas de bon ou de mauvais score de concurrence. Il faut plutôt voir ça comme un niveau de difficulté

Vous pouvez d’ailleurs calculer le niveau d’intérêt de chaque mot-clé que vous avez l’intention de traiter. Pour ce faire, il faut appliquer une formule de math simple. Vous allez diviser le nombre de concurrents obtenus par le volume de recherche. Si le résultat obtenu est inférieur ou égale à 1,25 c’est un bon score. S’il est inférieur ou égale à 0,25, c’est un très bon score. Cette technique vous permet de prioriser les contenus où vous aurez plus de chance d’attirer du trafic. 

Que faire des mots-clés aux résultats similaires ?

Lorsque vous avez deux mots-clés très similaires ou plus, vous pouvez vous retrouver perplexe. Comment créer du contenu sur chacun de ses mots-clés, sans trop vous répéter et en ayant des sujets à aborder. C’est un vrai casse-tête. Avant de commencer la création de contenu, tapez vos deux mots-clés sur Google et comparez les résultats obtenus sur chaque page de la SERP

Si elles conduisent aux mêmes résultats sur Google, il n’est pas nécessaire de créer des pages distinctes pour chaque mot-clé. Au lieu de cela, concentrez-vous sur la création d’une page solide avec un contenu pertinent et unique qui inclut un certain nombre de mots-clés secondaires. Cela permettra non seulement aux utilisateurs de trouver ce qu’ils recherchent, mais aussi d’améliorer leur classement dans les moteurs de recherche.

Et c’est là que nous allons vous retourner le cerveau en contredisant l’une des premières règles de la page. Vous le savez, une page est égale à un mot-clé seulement. Eh bien si deux mots-clés donnent des résultats presque identiques, il est intéressant de les intégrer tous les deux à la même page. Vous allez tenter d’optimiser votre contenu aux deux mots-clés en priorisant celui qui a le meilleur niveau de facilité. Cela viendra renforcer la sémantique présente sur votre page et facilitera son référencement. checklist-mots-cles

Choisir de nouveaux mots-clés : où trouver l’inspiration ?

Lorsqu’il s’agit de choisir de nouveaux mots-clés, il faut trouver son inspiration. Votre première inspiration doit venir de votre entreprise. Sur quoi travaillez-vous, quelle est votre offre ? En développant votre stratégie SEO, cherchez tous les sujets que vous pourriez aborder et classez-les en cocon sémantique pour mettre en avant de grandes thématiques à compléter. N’hésitez pas à faire un audit SEO pour connaître les mots-clés que vous utilisez déjà naturellement.

Ensuite, pensez à votre public cible et aux termes qu’il pourrait rechercher. Vous connaissez votre cible si vous avez bien travaillé vos persona. Utilisez le résultat de ces recherches. Envisagez de réaliser des enquêtes ou des groupes de discussion pour recueillir leur avis sur les choix de mots-clés. 

Une autre approche utile consiste à examiner le classement de vos concurrents. Cela peut vous donner un aperçu des mots et expressions que les clients potentiels utilisent lorsqu’ils recherchent des produits comme les vôtres. Vous pouvez facilement connaître les mots-clés sur lesquels votre concurrent se positionne avec les mêmes outils que vous pouvez utiliser pour choisir des mots-clés. 

Travailler le champ sémantique des mots choisis

Bien choisir ses mots-clés est crucial pour la réussite d’une stratégie d’optimisation des moteurs de recherche pour référencer votre site. Mais un seul mot placé dans un texte ne suffira pas à vous faire battre toute la concurrence. Une fois le mot-clé sélectionné, il est important d’examiner de plus près le champ sémantique qui l’entoure.

Le champ sémantique, ce sont les mots qui gravitent autour du même sujet que votre mot-clé. Cela signifie qu’il faut rechercher des termes et des expressions connexes que les consommateurs pourraient également utiliser dans leurs requêtes de recherche. Ces mots aident Google à vérifier la qualité et la pertinence de votre contenu. Que vous écriviez un texte, que vous fassiez une vidéo, un post sur les réseaux sociaux, un podcast… Vous devez intégrer des mots appartenant au même champ sémantique que votre mot-clé.

Leur inclusion dans votre contenu peut contribuer à améliorer sa pertinence et à attirer davantage de trafic organique. En outre, il est important de tenir compte des variations du mot-clé, comme le singulier par rapport au pluriel, les abréviations, les synonymes et même les termes argotiques ou techniques selon votre ligne éditoriale. 

Pour vérifier que vous avez suffisamment travaillé les expressions secondaires et annexes, vous pouvez utiliser 1.fr. Il vous permettra de voir le vocabulaire intégré à votre contenu et celui à rajouter (dans sa version payante). 

Choisir ses mots-clés n’est qu’un élément d’une stratégie de référencement solide, mais c’est un élément important. Les bons mots-clés peuvent vous aider à atteindre votre public cible et à vous assurer qu’il trouve votre contenu lorsqu’il recherche des informations en ligne. 

Si vous avez besoin d’aide pour choisir les bons mots-clés et la stratégie digitale qui va autour, les équipes de Neocamino sont là pour vous aider. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur la manière dont nous pouvons vous aider à développer votre activité en ligne.

checklist-mots-cles
Vous aimez cet article ? Partagez-le !


GUIDE OFFERT

Trouver des clients par internet

Qu’attendez-vous pour passer à la prochaine étape ?

Bénéficiez d’un échange sur votre stratégie.