Publié le 31/07/2018 dans , , ,

4 étapes clés pour faire connaître son site internet

4 étapes clés pour faire connaître son site internet faire connaitre son site internet

Ca y est ! Après des mois de travail acharné, 3 nuits complètes avec le développeur, une danse de la joie d’avoir pu appuyer sur “publier” hier, votre site internet est en ligne ! Et maintenant ? Pourquoi je n’ai pas de commande ce matin ? Parce qu’un beau site ne suffit pas, encore faut-il l’aider à s’envoler en le faisant connaître, lui apprendre à voler sur la toile.

Etape n°1 : établir un plan de vol

Avant de décoller, tout pilote établit son plan de vol. Et bien vous aussi, étant au commande de votre site, vous devez en établir un :

 - Déterminez qui sont vos passagers (vos clients) : tranche d’âge, plutôt ville ou campagne, leurs besoins, envies et préoccupations, leur mode de consommation … Bref, créez-vous un passeport complet d’un client type

- Formalisez vos ressources : 100L d’essence, 1 co-pilote et 3 hôtesses. C’est important de savoir sur quoi/quoi vous appuyer => quel budget pour lancer le site, quel temps/énergie à accorder, de quelles compétences disposez-vous, qui sont vos partenaires…

- Choisissez les bons outils qui vous permettront d’attirer un trafic d’internautes qualifiés. Comme on vérifie si on a bien pris les gilets de sauvetage et le masque à oxygène, assurez-vous que vous avez choisi les outils adéquates. Un hébergement ? Un nom de domaine facile ?

- Déterminez la destination : fixer vos objectifs. Pour décoller il faut savoir où vous souhaitez atterrir. Vers la première page de Google ? Vers plus de clients ? Dans le top 10 des sites de voyage en France ? Pour fixer vos objectifs, soyez SMART (on en doute pas mais quand même !) c’est-à-dire : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporellement défini .

Etape n°2  : Vérification pré-vol, “SEO … check”

On ne décolle pas sans avoir pris la peine de vérifier qu’on arrivera à bon port sans encombre. Et pour mettre toute les chance de votre côté, vérifiez votre “SEO list”

> technique…check : un site, c’est bien mais encore faut-il qu’il corresponde à vos objectifs. Avoir un site vitrine pour vendre des livres pour enfants? Pas sûr ! Un site e-commerce pour du service plomberie ? Euh… Choisir le bon avion vous évitera les problèmes de vol. Pour cela prenez le temps de trouver le prestataire et l’outil de création qui vous correspondent. Néocamino peut vous accompagner dans ce processus (plus d’infos) .

> structure…check : vous avez choisi le bon avion, mais est-il bien équipé ? La structure de votre site, votre arborescence est-elle celle qui va permettre à vos clients potentiels de se repérer, de répondre à leur questions ?  Vous commercialisez des ventilateurs, avez-vous les bons mots-clés ? Comme ventilation, climatiseur, canicule, bruit, silence… Choisir les bons mots-clés et la bonne structure feront la différence (plus d’infos) entre un vol calme et un vol avec turbulence.

> contenus…check : le contenu, c’est votre carburant, il vous permettra d’être reconnu comme expert de votre domaine, d’être repéré par vos clients comme fiable et pro. Un titre percutant, un blog riche mis à jour régulièrement, et surtout un bouton d’action au bon endroit, vous permettront de garder votre client plus longtemps sur le site, et lui donneront envie de vous appeler. (plus d’infos)

> notoriété…check : comme on ne fait pas décoller un avion tout seul, sachez montrer que vous n’êtes pas une compagnie inconnue du grand public. Ouvrez-vous au monde, créez des liens (hypertexte ici ! même si on vous incite aussi à créer des liens amicaux !) Un article sur la ville de Lyon et comment rester au frais, une interview d’un médecin au sujet de la canicule, un témoignage d’un client… Cela vous permettra de rassurer vos clients sur votre place dans l’écosystème qui est le vôtre mais aussi de booster votre référencement.

Retrouvez nos webinars SEO sur notre chaîne Youtube (<= on fait du lien !)

Etape n°3 : embarquement imminent

L’avion est prêt, il est temps de faire embarquer vos passagers. La réussite n’attend pas. Il faut maintenant faire vol complet, et faire connaître votre site internet au monde. Et pour ça il vous faut :

Mettre en avant votre site sur tous vos supports de communication

Vos premiers passagers (visiteurs) sont ceux qui vous connaissent déjà. Vous avez croisé Géraldine la semaine dernière et elle passe régulièrement devant vos bureaux. Mais Géraldine, même si elle connaît votre entreprise, ne connaît pas votre site. Passez du virtuel au réel et mettez votre url (adresse de votre site web) sur vos cartes de visite, la vitrine de vos bureaux, vos plaquettes commerciales, vos communiqués et dossiers de presse… Votre url, c’est votre nouvelle adresse, si vous ne la communiquez pas, on ne la trouvera pas.

Être actif sur les réseaux sociaux.

Vos seconds passagers sont ceux qui ne vous connaissent pas. Vous allez pouvoir créer une communauté sur les réseaux sociaux pour orienter le trafic vers votre site. Choisissez les bons réseaux sociaux, ne négligez pas Linkedin et Instagram. Préférez être très actif sur 1 ou 2 réseaux que peu actif sur l’ensemble. Vous pourrez partager vos contenus sur vos réseaux pour convertir un follower en visiteur de votre site, puis en client. Cela nécessite une vraie stratégie éditoriale et une compréhension des ressorts de l’engagement sur les réseaux. Ne négligez pas la puissance de la communauté et de la recommandation sociale. Vous-même, vous serez plus enclin à réserver un hotel que vos amis Facebook ont aimé et qu’ils recommandent, plutôt qu’un hôtel lambda. Vous n’hésiterez pas à le partager si vous avez, vous aussi, aimé cet hotel.

Sur ce sujet, nous avons rédigé un article sur Place des Réseaux qui peut vous intéresser : 13 conseils et outils pour démultiplier l’audience de votre site internet grâce aux réseaux sociaux.

Prévoir un budget publicité

Pas besoin de 10K€ comme cela peut être le cas pour une campagne 4X3 sur les panneaux de la ville. Vous pouvez commencer avec un petit budget. Plusieurs options s’offrent à vous : mettre de l’argent sur les mots-clés que vos prospects peuvent taper sur Google (Adwords) ou sponsoriser un post sur les réseaux sociaux (Facebook Ads, Linkedin Ads) qui apparaîtra sur le mur de la cible choisie. Encore une fois, le choix des mots-clés est important. Mais cela peut valoir le coup, et peut vous permettre d’être en tête des choix proposés aux internautes.

Les autres canaux à ne pas négliger

Rien de tel que le bouche-à-oreille, alors parlez-en ! Et faites-en parler ceux qui sont très écoutés, comme les blogueurs, les vlogueurs (blog de vidéos), les prescripteurs. Vous vendez des parfums lyonnais ? Envoyez un échantillon à une blogueuse pour qu’elle en parle et qu’elle redirige ses fans vers votre site. Inscrivez-vous sur des forums grand public également, et n’hésitez pas à aider par votre expertises et à orienter vers votre site. La presse peut aussi être un bon levier. Les journalistes sont friands d’infos/bons plans/ belles histoires locales. Préparez un communiqué avec vos message et présentez votre site. Un bon article est plus efficace que 10 publicités.

Ne pas perdre de vue le cap

Quoi que vous décidiez, ne perdez pas l’objectif de vue. Regardez avant de vous lancer sur des campagnes sponsorisées, quel va être le ROI potentiel. Toute action est potentiellement pertinente, il faut juste objectiver les choses et connaître les indices de résultat positif.

Etape n°4  : Décollage !

Ca y est, vous êtes prêt à réussir, il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Soyez patient, on a jamais fait un Paris-New York en 29 min. Donnez-vous le temps de la réussite, ne relâchez pas vos efforts et si besoin faîtes-vous accompagner par des experts du domaine, chacun son métier, ne perdez pas votre temps avec celui qui n’est pas le vôtre. Vous êtes le commandant de bord, pas le technicien de maintenance. Gardez la casquette et bon vol !

Pour aller plus loin : inscrivez-vous à Neocamino pour voir si votre site est prêt pour être connu et voir quelle est la prochaine étape pour qu’il génère plus de chiffre d’affaires (ventes ou leads)

Credit Photo by rawpixel on Unsplash

Plus d'articles sur : , , ,

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog