À moins d’avoir vécu sur une autre planète ces 2 derniers mois, vous avez forcément entendu parler du RGPD, le fameux Règlement Général Protection des Données Personnelles !

Pour mémoire, ce règlement est entré en vigueur le 25 mai dernier et s’applique désormais à toutes les entreprises qui collectent ou traitent les données personnelles de citoyens domiciliés dans l’Union européenne. Par donnée personnelle, on entend toute donnée qui permet l’identification directe (le nom, l’adresse) ou indirecte (par ex la plaque d’immatriculation) d’un individu. Vous avez un formulaire de contact sur votre site ? C’est aussi simple que cela, vous êtes concernés.

Vous devez donc respecter le RGPD sous peine de vous faire taper sur les doigts par la CNIL. Les sanctions pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires de votre entreprise, vous l’aurez compris… Vous avez tout intérêt à jouer le jeu !

Alors que faire pour mettre votre site web en conformité, et par quoi commencer ? Afin de vous aider à prioriser les actions à mettre en place, chez Orson nous avons préparé une infographie qui vous sera, nous l’espérons, utile. N’hésitez pas à la relayer autour de vous !

Un autre point clé consiste à refaire vos mentions légales, qui elles aussi doivent tenir compte des obligations liées au RGPD. Cela peut sembler un casse- tête juridique mais là aussi, dans l’esprit de vous simplifier la vie, nous avons souhaité vous apporter une solution rapide.

Testez sans plus tarder l’outil que nous avons développé en partenariat avec Domaine Légal et qui permet de générer les mentions légales de votre site internet .

Une fois les mentions créées en quelques minutes, relisez-les soigneusement, modifiez-les si nécessaire puis intégrez-les à votre site web.

Vous n’avez désormais plus d’excuses pour ignorer le RGPD… alors à vous de jouer ! 

RGPD réglement européen sur protection des données

Photo by sun Ping chieh on Unsplash