Temps de lecture : 6 minutes

Parce que la crise covid et la crise économique ont et vont profondément bouleverser l’activité des entreprises, de nombreux indépendants, TPE et PME revoient leur plan d’action marketing et entament leur transformation digitale.

Si les confinements-déconfinements-reconfinements mettent en péril de nombreuses activités et obligent les plus petites entreprises, notamment les commerçants, à prendre le pli du digital et du e-commerce dans la précipitation. Et si la présence en ligne est essentielle pour beaucoup de petites entreprises, construire un plan d’action clair et facilement actionnable est indispensable pour obtenir des résultats.

On a listé pour vous les 5 étapes pour créer le plan d’action marketing qui va booster votre activité.

 

Qu’est-ce qu’un plan d’action marketing ?

Commençons par le commencement. Une fois votre business plan établi et votre activité sur les rails, vous devez créer la stratégie marketing et la stratégie de communication qui vous permettront de vendre vos produits et/ou services.

Le plan d’action marketing est un document purement opérationnel qui décline la stratégie en actions (distribution, communication, publicité) concrètes pour atteindre les objectifs fixés. Il est au service du fameux plan de marchéage ou marketing mix (les 4 P).

 

Définir des objectifs clairs

La définition des objectifs est une étape fondamentale dans tout projet stratégique et donc pour la réalisation d’un plan d’action marketing.

Ces objectifs permettent de définir avec précision quelles seront les actions à mettre en œuvre pour les atteindre. Et surtout, ils permettront de mesurer l’efficacité de la stratégie déployée.

Les objectifs marketing d’une entreprise peuvent être variés :

  • Augmenter le chiffre d’affaires
  • Fidéliser les clients (en totalité ou un segment plus spécifique)
  • Augmenter le panier moyen sur une cible précise
  • Améliorer la e-réputation de l’entreprise
  • Générer tant de prospects en plus en tant de temps
  • etc

Pour ce qui est du digital par exemple, il ne s’agit de vouloir créer un site internet par principe. Pour être utile, cet outil doit être associé à de réels objectifs et enjeux pour l’entreprise. Généralement, les objectifs marketing découlent des objectifs stratégiques de l’entreprise et doivent s’aligner aux objectifs commerciaux.

N’oubliez pas, vos objectifs doivent suivre l’approche SMART (Spécifique, Mesurable, Accepté, Réaliste et Temporel).

 

Identifier les cibles et définir des personas

Pour que votre plan d’action marketing et communication soit efficace, vous devez vous intéresser longuement à vos cibles et à leurs habitudes.

Définir des buyer personas vous permettra de ne pas vous tromper et de tourner l’ensemble de vos actions vers vos publics cibles.

Si la définition de ces personas peut vous aider à créer des groupes de prospects (par cœur de métier, niveau de rémunération, etc), cela permet surtout de vous pencher sur leurs objectifs, leurs problématiques et leurs besoins.

En marketing digital comme en communication offline, ce ciblage très précis permet de communiquer le bon message à la bonne personne, au bon moment et au bon endroit. Si vous vous lancez dans la création de contenus digitaux (articles de blog, vidéo, livre-blanc…), ces personas vous donneront de bonne indications sur le contenu à produire et la meilleure façon de le diffuser.

 

Faire un état des lieux

Si vous lancez votre entreprise, il sera difficile de dresser un premier bilan des actions marketing et communication que vous avez pu mettre en œuvre. En revanche, il est possible d’interroger d’autres entrepreneurs sur leurs pratiques afin d’en extraire les plus pertinentes pour votre activité.

Si vous avez déjà entrepris des actions de communication pour votre entreprise, vous êtes en capacité de mesurer leurs résultats (chiffre d’affaires, notoriété, demandes de contact, trafic sur le site…) et le retour sur investissement.

Poser ce diagnostic vous permettra d’identifier vos forces, vos faiblesses et les points à améliorer pour atteindre vos objectifs. Une analyse des pratiques de la concurrence peut aussi vous donner des pistes pour votre plan d’action marketing.

 

Définir la stratégie et les actions à mettre en oeuvre

Une fois vos objectifs et vos cibles précisés, vous devez définir quelles actions vous allez devoir mettre en œuvre pour les atteindre. Vous devrez aussi les prioriser selon leur niveau d’importance ou la facilité de réalisation.

Le diagnostic établit avant cette étape vous permettra d’identifier les bonnes pratiques et d’initier votre plan d’action marketing. Là encore, vous devez mettre en perspectives les actions à réaliser avec les objectifs fixés.

Dans le cadre d’une stratégie web marketing par exemple, si vous souhaitez générer davantage de prospects sur votre site internet et que vous avez identifié le référencement naturel (SEO) comme un bon levier pour attirer des visiteurs, il vous faut quantifier les actions à mettre en place pour atteindre vos objectifs.

Si vous savez que sur 100 visiteurs chaque mois, seuls 2 deviennent prospects et que vous souhaitez générer 10 prospects qualifiés. Il vous faudra multiplier par 5 votre trafic. À vous d’estimer le nombre d’articles ou de pages à optimiser pour le SEO afin d’augmenter le nombre de visiteurs.

Attention, définir un plan d’action marketing concret et durable demande de prendre le temps d’analyser votre situation. Quels sont vos objectifs ? Quels sont les outils dont vous disposez ? Quels sont les moyens que vous pouvez déployer (financiers, humains, logistiques) ? Pouvez-vous réaliser ces actions seul ? etc.

Vous faire accompagner dans la mise en place de votre stratégie peut vous aider à prendre la hauteur nécessaire pour développer votre business et prioriser les actions à mettre en place.

 

Mesurer, analyser et corriger

Parce qu’il n’est pas toujours facile de trouver la meilleure stratégie du premier coup, nous ne répèterons jamais assez l’importance de mesurer régulièrement les résultats des actions déployées.

Cela permet à la fois de s’assurer que le plan d’action marketing est adapté et, dans le même temps, de corriger et d’ajuster la stratégie lorsque c’est nécessaire.

Définir des bons indicateurs de performances précis et en phase avec vos actions vous permettra de bien suivre l’efficacité de votre stratégie. Par exemple : le suivi du trafic de votre site internet, le taux d’ouverture de vos emailings, votre chiffre d’affaires, la fréquentation en magasin…

Vous l’aurez compris, s’il n’existe pas de recette miracle pour créer un plan marketing parfait, suivre ces quelques étapes vous permettra d’éviter quelques écueils. Les stratèges Neocamino peuvent vous accompagner à créer votre feuille de route. Faites le point dès maintenant avec un conseiller.