5 tips pour un plan de prospection commerciale efficace

Prospection

5/5 - (2 votes)

Le plan de prospection commerciale est un outil de prospection bien connu des commerciaux. À créer avant de se lancer dans la prospection, ce plan vous sera utile pour trouver plus facilement de nouveaux clients. La prospection n’est pas une mince affaire, elle demande de réels efforts, mais avec un peu d’organisation, vous pouvez y arriver.

Mais alors comment faire pour que vos actions commerciales aboutissent sans y passer toutes vos heures. En se préparant ! Pour ça, le plan de prospection commerciale est idéal, il vous permet d’attaquer votre prospection en sachant où vous aller. Vous voulez réaliser le vôtre ? Voici 5 astuces pour établir votre plan de prospection.

Pourquoi réaliser un plan de prospection commerciale ?

La définition d’un plan de prospection commerciale est essentielle à l’activité d’une entreprise pour assurer sa croissance et trouver de nouveaux clients. Vous allez y poser les bases de ce que vous attendez de votre prospection. Quels nouveaux clients voulez-vous attirer ? Combien de nouveaux prospects par mois vos commerciaux doivent-ils contacter ? Et bien plus encore.

Étape indispensable avant de se lancer dans un démarchage commercial qui pourrait vous faire perdre un temps précieux, établir son plan de prospection permet de bien cadrer le message que vous adresserez à vos prospects. Si ce travail demande un peu de temps et de rodage, vos performances commerciales n’en seront que meilleures.

Votre plan de prospection commerciale vous permettra aussi de savoir comment vous allez vous organiser au sein de votre équipe. Qui va être en charge de quoi ? Quels logiciels de prospection allez vous utiliser pour vous perfectionner. Que vous soyez seul ou à plusieurs dans la réalisation de cette tâche, l’organisation sera la clé du succès.

Le plan de prospection commerciale : kézako ?

Avant de se lancer à la conquête de vos premiers clients, bien comprendre l’importance d’un plan de prospection commerciale est indispensable. Véritable plan d’action commercial, le plan de prospection correspond à l’ensemble des actions que vous allez déployer pour acquérir de nouveaux clients. 

Cette stratégie doit vous aider à bien définir qui sont les prospects que vous allez contacter et le message que vos commerciaux doivent leur adresser pour les transformer en client et réaliser une vente. Grâce au plan de prospection commerciale, vous allez pouvoir mieux visualiser votre entonnoir de prospection.

En parallèle, vous devez établir une stratégie d’acquisition de leads (prospects en français) pour constituer votre base de données. Bien réfléchir aux éléments nécessaires à la qualification de vos prospects aura un impact sur votre plan de prospection et vos résultats.

Mais alors, comment procéder ?

1. Bien définir qui sont vos prospects

Tout plan de prospection commerciale, comme de nombreuses stratégies, commence par la définition de vos cibles. Vous pouvez réaliser cette étape avec le marketing en utilisant les buyer persona pour segmenter vos prospects. Vous pouvez aussi réaliser un plan de découverte afin de mieux cerner qui sont vos clients potentiels.

C’est là que votre fibre commerciale entre en jeu. Vous devez essayer de regrouper les types de prospects qui peuvent entendre un même message. En BtoB par exemple, vous pourrez différencier les indépendants des dirigeants de PME. Pour autant, vous n’aurez peut-être pas besoin d’adresser des messages totalement différents selon les secteurs d’activité.

Une fois vos prospects identifiés, il va falloir vous renseigner sur eux avant de les contacter. Qu’ils vous aient contacté en premier ou que vous les ayez trouvés par vous-même, la connaissance de son prospect est essentielle au commercial pour adapter son argumentaire de vente et sa proposition commerciale. Et comme on n’a pas tous la mémoire de Sheldon Cooper (The Big Bang Theory), il est intéressant de noter les informations récoltées sur des fiches prospects.

Où trouver vos prospects ?

Vous allez devoir décider des prospects à qui vous allez vous adresser et d’où vous allez les chercher. Il est possible de s’orienter vers du démarchage auprès de prospects froids (qui ne vous connaissent pas), de relancer d’anciens prospects  qui n’interagissent plus avec vous (on les appelle les endormis) ou vous dirigez vers des prospects plus qualitatifs.

L’idéal, c’est bien évidemment la prospection de leads qualifiés susceptibles de convertir plus rapidement. Votre liste de prospects doit donc être la plus qualitative possible et vous pouvez l’organiser selon vos différents canaux d’acquisition :

Parrainage : les prospects qui vous ont été recommandés par vos clients.

Réseautage : les prospects avec qui vous êtes entrés en contact

Visiteurs de votre site internet : Les prospects ayant eu un intérêt pour votre offre via votre site internet en vous laissant leurs coordonnées (une demande de devis par exemple).

Aujourd’hui, internet multiplie vos opportunités business. Grâce à votre site, votre blog ou les réseaux sociaux vous pouvez générer de nombreux prospects qualifiés avec des outils de capture de contact comme Neocamino.

2. Le script : socle du plan de prospection

Une fois vos cibles de prospection bien choisies, vous devez réfléchir à la conversation que vous allez engager avec elles. Vous devez décider de la manière dont vous allez les contacter, si vous préférez utiliser l’appel de prospection téléphonique, les réseaux sociaux, le mail ou le courrier commercial… Il n’y a pas une bonne méthode universelle. Une fois le canal choisi, il faut préparer le message.

Le script commercial sert à préparer ce fameux message. C’est le document indispensable à tout bon plan de prospection commerciale. Il vous sert de guide de conversation, vous permet d’anticiper les questions, les freins et les motivations de vos interlocuteurs.

Il doit être cohérent et respecter différentes étapes de la vente dont la phase de découverte. Vous rappelez à votre prospect comment vous avez obtenu ses coordonnées puis vous cherchez à en savoir le plus possible à son sujet. Cela vous aidera à déterminer, au cours de la première discussion, si oui ou non le prospect a besoin de votre offre, s’il dispose d’un budget et s’il est habilité à le dépenser.

Par ailleurs, le script est un support de formation très utile pour vos nouveaux commerciaux. Veillez à le mettre à jour régulièrement.

L’équipe de la société NoCRM a créé un outil gratuit en ligne pour créer son script d’appel en quelques instants et être certain de qualifier correctement ses prospects en leur posant les bonnes questions. Si votre script est bien réalisé, votre prospection téléphonique ou sur un autre support vous permettra d’obtenir rapidement toutes les informations dont vous avez besoin sur vos clients potentiels.

3. Fixer des objectifs de prospection raisonnables

Fixez-vous un objectif commercial hebdomadaire ou mensuel pour votre plan de prospection. Les objectifs à réfléchir dans un plan de prospection commerciale sont le nombre de ventes qui doivent être réalisées chaque mois. Le nombre de prospects à contacter et le taux de transformation des prospects.

Ces éléments découlent les uns des autres. Pour savoir combien de prospects votre équipe commerciale ou vous-même devez appeler chaque semaine, vous devez savoir en moyenne combien de ces prospects deviennent clients. Il faut aussi savoir de combien de nouveaux clients vous avez besoin chaque mois. Cet élément dépend du panier moyen et de vos objectifs de chiffre d’affaires mensuel.

Le taux de transformation d’un prospect est difficile à estimer au début de sa prospection. N’hésitez pas à l’affiner chaque mois en fonction de l’expérience acquise les mois précédents. N’oubliez pas plus, vous ciblerez bien vos prospects, plus votre taux de transformation sera élevé, vous serez donc plus efficace. Enfin, estimez le temps qu’il vous faudra pour faire les appels, y compris le temps nécessaire à la conversation avec un prospect et vos objectifs seront prêts pour le premier mois.

4. Rester positif

La prospection commerciale demande patience et ténacité. Même si votre script est bien ficelé, vos prospects ne pourront pas toujours signer au premier contact.

Pour augmenter vos chances de réussite, la concentration et le calme seront vos meilleurs alliés. Trouvez-vous un endroit où vous ne serez pas interrompu ou dérangé pour passer vos appels. Prenez quelques minutes pour vous concentrer sur votre script et sur vos pensées puis foncez !

Pratiquez l’écoute active pour augmenter vos chances de convertir. En étant attentif à votre prospect, vous aurez plus de chances de lui proposer la solution dont il a réellement besoin. Et si la vente ne se fait pas avec lui, ce que vous aurez appris vous aidera à obtenir de nouveaux prospects ou clients.

Si vous voyez que vous n’atteignez pas du tout les objectifs que vous vous êtes fixés, n’abandonnez pas ! Il peut être difficile de fixer les bons objectifs au début de sa prospection. Revenez seul ou en équipe sur ce qui a fonctionné et réfléchissez à de nouveaux objectifs à fixer pour les mois suivants.

5. Décrocher son téléphone

La stratégie marketing est étroitement liée au plan de prospection commerciale. Grâce aux outils digitaux, il est maintenant possible de capturer des leads et de les “alimenter” en contenus pertinents pour pouvoir les qualifier et les préparer à votre appel. C’est ce qu’on appelle le lead nurturing. Les outils d’e-mailing et les articles de blog sont de bons outils pour laisser le temps aux prospects de s’imprégner de la philosophie de votre marque.

N’oubliez pas de vous armer de votre logiciel CRM. Il vous permettra de noter les échanges que vous avez avec vos prospects et leur niveau de qualification. Si vous avez d’autres appels à passer, vous serez en mesure de reprendre les éléments dont vous aviez discuté.

Vous avez à présent les bases essentielles pour créer votre propre plan de prospection commerciale. N’oubliez pas que ce dernier n’est pas figé dans le marbre, il peut et il doit s’adapter aux résultats que vous aurez. Il est temps pour vous de lancer votre prospection et de trouver de nouveaux clients.

Si vous avez du mal à trouver des clients ou que vous n’avez pas le temps de réaliser une stratégie, les experts Neocamino peuvent vous aider. Experts dans l’accompagnement des TPE, PME et entrepreneurs, ils réalisent pour vous et avec vous votre stratégie digitale afin de vous permettre d’atteindre vos objectifs. Prenez rendez-vous pour en parler dès maintenant. 

plan-action-commercial
Vous aimez cet article ? Partagez-le !


GUIDE OFFERT

Trouver des clients par internet

Qu’attendez-vous pour passer à la prochaine étape ?

Bénéficiez d’un échange sur votre stratégie.