L’indexation Google : comment ça se passe ?

Référencement

L’indexation Google est essentielle pour que votre client vous trouve sur internet. Et là, c’est probablement la panique à bord. Vous vous demandez si votre site est indexé, si de nouveaux clients peuvent vous trouver et tout un tas d’autres questions liées. Ne vous en faites pas, nous allons vous expliquer tout sur le sujet. De la définition aux vérifications de votre site, vous saurez tout de l’indexation Google. 

checklist-mots-cles

Définition de l’indexation Google

L’indexation Google, c’est la lecture de vos pages et contenus internet par les robots du moteur de recherche (souvent appelés bots ou spiders, araignées en anglais). Cette indexation ou classement intervient quand votre site internet est en ligne. Elle est nécessaire pour pouvoir optimiser votre référencement naturel, sans indexation, vous ne serez pas référencé tout court. 

Les priorités de ces robots évoluent avec le temps. Ainsi, nous sommes passés depuis 2016 dans l’ère de l’indexation “mobile first”. Comme vous vous en doutez, cela signifie que les robots analysent en priorité la version mobile de votre site. Il faut donc vérifier que votre site est bien fait et qu’il peut être consulté sans problème depuis un téléphone portable. 

Combien ça coûte de se faire indexer sur Google ?

Ah le nerf de la guerre. Vous êtes curieux de connaître le prix du référencement naturel ? Celui-là ne dépendra pas du prix de l’indexation dont le prix est de zéro. Le référencement naturel peut ne rien vous coûter, tout dépend des outils que vous utilisez. De fait, le SEO est 100% organique, vous ne payez pas Google. C’est la grande différence avec le référencement payant. 

Les étapes suivies par les robots Google pour l’indexation SEO

Avant l’indexation google : l’exploration de votre site web

Avant d’indexer page après page les contenus de votre site internet, encore faut-il que Google trouve toutes ses pages. Ses robots gourmands de site, n’en perdent pas une miette s’ils le peuvent, ils iront donc chercher toutes les pages qu’ils peuvent trouver. Ils pourront pour ça s’appuyer sur le maillage interne de votre site, mais ce qu’ils préfèrent, c’est utiliser votre sitemap. 

“Mon quoi ?” vous demandez-vous. “C’est quoi la carte de mon site ?” demanderont les bilingues. Le sitemap est effectivement une carte de votre site ou un plan qui permet d’explorer tous les chemins sans se perdre. Dans un langage un peu plus technique, c’est l’architecture des pages de votre site. Le sitemap répertorie toutes les pages avec les rubriques, les sous-rubriques et leurs mises à jour.

Cet index, aussi appelé protocole sitemap, est compréhensible par tous les robots peu importe à quel moteur de recherche ils appartiennent. Eh oui, il n’y a pas que Google qui indexe des sites. 

Comment s’assurer qu’on a un sitemap pour l’indexation de son site complet ?

Cette question est la suivante lorsqu’on apprend l’existence du sitemap. Pour être sûr qu’un sitemap soit généré sur votre site, vous pouvez compter sur certaines extensions. C’est le cas de Yoast SEO entre autres. Cette extension gratuite vous aide à améliorer votre référencement naturel en vérifiant l’optimisation de vos pages et en créant un sitemap notamment.

Le sitemap est fait exclusivement pour des robots, il est donc loin d’être esthétique. Voilà à quoi il peut ressembler. Il est possible d’ouvrir le détail de chacune des sitemap ci-dessous.

indexer-son-sitemap

L’indexation Google proprement dite, page après page

C’est l’étape technique de l’indexation google. Page après page, les robots Google « indexent » ou « référencent » vos contenus en fonction des expressions clés les plus tapées par les internautes, mais aussi de la structure de vos pages. Votre architecture de page doit être impeccable, pensez à vérifier notamment les balises HTML, la méta description et le méta titre, les textes alternatifs de vos photos et vos titres. Tout doit être en lien avec vos mots-clés. 

Lire le rapport “État de l’indexation Google”

C’est la partie opérationnelle de l’indexation : la Search Console de Google vous soumet son tableau de bord vous rapportant les résultats de son travail. Il vous indiquera combien de pages sont indexées et combien ne le sont pas et pourquoi. Ce document présente un graphique simplifié des pages indexées et non indexées. En dessous de celui-ci, vous trouverez les erreurs qui empêchent certaines pages d’être indexées.

resultats-indexation-search-console
pourquoi-Google-n-indexe-pas-tout

Vérifier que son site est indexé

Si vous avez un doute sur l’indexation de votre site, il existe une manière simple de s’assurer que tout est en ordre. Si vous n’avez pas encore installé les outils de référencement Google gratuit comme la Search Console, vous n’avez pas accès aux tableaux ci-dessus. Vous pouvez aller vérifier directement sur Google la liste des pages de votre site qui sont indexées.

Dans la recherche Google tapez “site :www.votresite.com/fr”.  Nous avons fait le test, voilà ce qui ressort.

pages-indexees-google

Vous voyez le nombre de pages indexées en haut dans le rond. Vous avez ensuite sur plusieurs pages toutes les pages qui sont indexées. Si vous avez un petit site de quelques pages, vous pourrez vite voir les pages manquantes. Sinon cette technique n’est pas recommandée.

Comment demander à Google d’indexer votre site ?

Commençons par se demander s’il faut demander à Google d’indexer votre site. Vous avez mis en place une stratégie de référencement pour être visible, vous allez donc sans doute répondre oui. Évidemment, vous voulez être indexés par le moteur de recherche. Mais il n’est pas toujours utile de le demander. Les robots Google font souvent leur travail tout seul. Si vous trouvez le temps trop long, il est possible d’accélérer les choses. 


Vous pouvez envoyer votre sitemap aux robots pour leur demander d’aller regarder votre site. Cette pratique est utile si vous avez tout un site à indexer, c’est le cas après une création ou une migration de site internet. Pour ça, il y a un onglet dédié dans la Google Search Console. La manipulation peut sembler complexe pour un débutant, ne vous sentez pas obligé de le faire. 

Vous pourrez aussi demander à Google de n’explorer que quelques liens, toujours depuis la Search Console. Mais rassurez-vous, ce n’est pas nécessaire à chaque fois que vous créez une page ou un article. Nous vous recommandons plutôt de bien travailler le maillage internet, les liens entre vos pages, pour que les robots glissent de l’une à l’autre et découvrent tout votre site. 

Vous savez maintenant tout de l’intimidante indexation Google. Vous l’aurez compris, vous n’avez pas grand-chose à faire ici, si ce n’est optimiser votre site pour le référencement. Cette stratégie sera déjà assez complexe en elle-même, surtout si votre domaine est concurrentiel. 

Pour vous aider, les experts Neocamino créent avec vous votre stratégie. Ils peuvent vous donner les outils pour mesurer vos progrès et vous accompagner dans la mise en place de cette dernière. Contactez-nous dès aujourd’hui pour savoir ce que nous pouvons faire pour votre entreprise.

checklist-mots-cles
Vous aimez cet article ? Partagez-le !


GUIDE OFFERT

Trouver des clients par internet

Qu’attendez-vous pour passer à la prochaine étape ?

Bénéficiez d’un échange sur votre stratégie.