Le commerce en ligne prend de plus en plus d’ampleur et d’importance dans nos vies. Beaucoup d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure du commerce virtuel, mais quelles sont les choses à savoir pour bien vendre sur internet ? Découvrons tout cela ensemble.

Choisir la bonne plateforme

C’est la première chose à laquelle vous devez penser dans l’optique de vendre sur internet. Quel type de CMS (système de management de contenu) allez vous utiliser ? Quelles sont les offres et les fonctionnalités que proposent chacune de ces plateformes ? L’idéal serait pour tout nouvel acteur désirant se lancer dans l’aventure du e-commerce, de choisir une plateforme à la fois simple d’utilisation et permettant une grande liberté dans la personnalisation. Parmi les plateformes e-commerce les plus plebiscitées, on trouve notamment Magento, Prestashop ou encore Wizishop. WordPress offre également la possibilité de monter un site e-commerce. Toutes ces plateformes offres les mêmes possibilités que les CMS traditionnels, tout n’est que question de goût et de préférence. Pensez à utiliser un thème design et attrayant pour l’oeil, afin d’améliorer toujours plus le confort et l’expérience utilisateur.

Optimiser pour le référencement

Une fois le choix de la plateforme effectué, vient la phase d’optimisation pour le référencement naturel. Pour vendre sur internet, il faut d’abord que les internautes puissent vous trouver. Pour optimiser votre site pour le référencement, il va falloir vous mettre à la page sur la question du SEO on page et SEO Technique. Vous allez notamment devoir mettre en ligne un sitemap, travailler sur votre fichier robots.txt, optimiser au maximum le temps de chargement des pages de votre site, faire en sorte et vous assurer que le contenu de chacune de vos pages soit parfaitement unique (et pas seulement altéré), que ce contenu contienne bien les mots clés sur lesquels vous désirez vous positionner, modifier la structure de vos URL pour les rendres les plus descriptives possibles (que ce soit pour vos utilisateurs ou pour les robots d’indéxations). Veillez également à renseigner les balises alternatives de vos images ainsi que les balises titres et meta description. Pour les sites e-commerce il est également recommandé d’utiliser le balisage de contenu qui vous permettera de faire afficher les avis ainsi que certaines photos dans les résultats de recherche. Sur le même principe que le Google Authorship, cela influencera considérablement votre taux de clic à la hausse, alors ne lésinez pas sur les moyens !

Mettre l’accent sur l’expérience

Que ce soit en terme de référencement ou simplement en terme d’image, négliger l’expérience utilisateur peut s’avérer fatal pour votre site et votre activité si vous décidez de vendre sur internet. Rendez l’accessibilité à vos pages de conversion la plus simple possible (trois clics maximum), incorporez des appels à l’action aux endroits stratégiques, personnalisez le plus possible l’expérience en proposant des suggestions appropriées mais faites surtout en sorte de ne pas rendre l’inscription ainsi que le passage au paiement trop long. Cela pourrait fortement décourager les utilisateurs et faire augmenter votre taux d’abandon de panier. Aussi, il est important de rassurer les visiteurs sur la confiance qu’ils peuvent vous apporter, faites apparaître des avis utilisateurs, créez une page expliquant votre politique de retours ainsi que vos conditions générales de ventes. Et évidemment n’oubliez pas de mettre en évidence tout les badges et logos possibles liés à la sécurité de paiement (FIA net etc).

Ces trois conseils devraient vous permettre de vous lancer sereinement dans la vente sur internet, une fois appliqués il ne vous restera plus qu’à vous concentrer sur tous les autres aspects du webmarketing pour attirer des visiteurs vers votre site et faire découvrir votre marque. Avez-vous mis en application ces recommandations, quels ont été les résultats ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires !

Trouver des clients par internet - téléchargement-guide
Cet article vous a plu?