Publié le 03/02/2016 dans

10 clés pour booster vos techniques de communication

10 clés pour booster vos techniques de communication  4266958089 b2a38bf3eb 300x199

Au-delà des techniques de communication indispensables pour la réussite de votre entreprise, via votre site web, vos articles de blog au top, votre stratégie emailing, et prospection téléphonique, retrouvez ici les clés utiles pour booster votre vie quotidienne d’entrepreneur / euse. Pour en avoir plus, suivez le guide !

1. le langage du corps

… et de la bouche : regardez… souriez ! Même au téléphone, un sourire « s’entend » – foi d’entrepreneuse ! Par Skype, ou en entretien individuel, quel qu’il soit, un regard dirigé vers votre interlocuteur / trice signifie tout bonnement :

« je vous écoute » (j’observe) et non simplement je vous entend (de loin !).

A contrario, un regard fuyant a tendance à éveiller des soupçons ou, pire, ne rien éveiller du tout de la part de la personne située en face de vous !

En un mot : soyez positif ! Et concrètement, intéressez-vous au message que cherche à vous délivrer votre prospect, client voire même votre partenaire. Naturellement, votre corps suit votre cerveau et donc, si vous êtes intéressé et montrez un réel intérêt.

Bref, dites « oui », « et », accueillez tels vos bras grand ouverts. Votre gestuelle en dit long sur vos intentions, aussi si vous manquez d’intérêt, rattachez les wagons ! Parfois, un simple détail suffit à ré-éveiller concentration envers les besoins de votre client en devenir, ou actuel !

2. des textes clairs et simples

Emporté(e) par votre inspiration soudaine, vous rédigez un article de blog de 6000 mots ! Magnifique… ou attention !

Si les articles de blog présentent une technique de communication parfaite économiquement, pour être efficaces, ils doivent être lus.

Eliminez les répétitions, doublons : deux mots identiques dans un même paragraphe, ou encore, deux paragraphes qui signifient la même chose à deux endroits d’un même texte… Ces « détails » qui n’en sont alourdissent la lecture de l’internaute, qui « zappe » comme l’éclair sur la toile – vous y compris ! J

Bref, chassez le superflu : les adverbes alourdissent considérablement une phrase. Vous voyez : « considérablement » est-il un terme vraiment nécessaire pour la compréhension du lecteur ? ;-)

De façon schématique, retenez une phrase = une idée.

Votre personnalité, vos histoires personnelles dans votre métier se chargent de l’habillage. Donc, soyez vous-même sans maquillage, en quelque sorte.

3. travaillez vos réflexes, maîtrisez la mécanique qui fonctionne pour vous

Pour rédiger utilement, réfléchissez « pratique » : quels expressions, quelles terminologies employez-vous le plus souvent ? Cet exercice est utile à deux niveaux :

1°) il vous permet d’identifier vos « tics » de langage : « il n’y a pas de problème », « très certainement », ou encore « Baaah, Euh…. ». Pris isolément, « il n’ y a pas de problème » majeur. Répétés à outrance, ils peuvent polluer votre message, car ils encombrent !

2°) là encore, il vous permet d’identifier votre spécificité : pourquoi votre entreprise et pas une autre ? Il est intéressant de relever les termes que vous employez le plus souvent dans vos textes (print, web) : pour orienter votre stratégie de communication vers votre ADN d’entrepreneur, par exemple, ou pour élaborer votre slogan de société.

De même, cet exercice vous « sert » pour travailler vos titres, vos « accroches » (ou introductions) qui, comme son nom l’indique doivent attirer vos abeilles.

4. marquez les esprits

Un titre « incitatif », accrocheur, un argument topissime : travaillez la qualité plutôt que la quantité. A choisir, mieux vaut un article synthétique, clair et concis plutôt qu’un laïus interminable, souvent répétitif !

5. un squelette, une colonne vertébrale, un message … à suivre et faire passer

Parmi les secrets de ma botte journaliste-rédactrice, avant d’écrire une seule ligne, posez-vous devant les informations dont vous disposez.

Vous verrez apparaître plusieurs idées, qui peuvent conduire sur plusieurs lignes, thématiques à développer. Là, il faut faire preuve de synthèse : priorisez, choisissez l’information qui éveillera l’attention de votre lecteur. Cette information phare, on l’appelle aussi le « message essentiel ».

Le plan de la « pyramide inversée » fonctionne très bien pour les articles de blog : commencez par l’essentiel, les infos clés puis détaillez au fur et à mesure de votre (cyber) « papier ». C’est le modèle de l’AFP dans ses articles d’agence de presse : elle commence par une phrase-clé, qu’elle développe ensuite.

6. racontez une histoire

Votre métier, votre passion, votre vie professionnelle intéressent vos lecteurs dans la mesure où ils peuvent s’identifier. Racontez-donc leur une histoire, marquée d’anecdotes significatives : sur des problèmes qui les touche, à travers votre vécu.

7. prenez des exemples adaptés à votre audience

Rien de plus facile ! si toutefois vous connaissez vos cibles… Pour ma part, en tant qu’entrepreneuse parlant à des entrepreneurs / ses, la tâche est plus aisée ;-)

8. posez les bonnes questions

Suite logique du premier point : si vous montrez votre réelle attention, les questions pertinentes viendront naturellement.

9. les personnes veulent qu’on les écoute

Et… suite logique du précédent point : si vous interrogez votre interlocuteur / trice, il ou elle sera ravi(e) de parler de son activité. La nature humaine est ainsi faite !

10. dénichez les besoins ultimes de votre interlocuteur !

Enfin… suite logique de ce qui précède : si vous êtes dans une attitude d’écoute attentive, et de concentration, patr les bonnes questions que vous posez à votre prospect…. Alors, vous connaîtrez tout de ses besoins réels.

Le « must » du must : savoir dénicher les besoins NON exprimés, pas seulement ceux exprimés. Mais cela, seule l’expérience vous l’apportera !

Et vous, donc : quelles sont les techniques secrètes qui vous permettent de bien communiquer ? Nous sommes concentrés sur vos réponses ! ;-)

 

Crédit photo : Shutterstock

Plus d'articles sur :

trouver-des-clients---bas-blog

 

abo-blog

  • http://www.aymeric-mahieu.com Aymeric Mahieu

    Merci pour ces conseils, je les applique quotidiennement !