monter son entreprise
Pour monter son entreprise et la voir cartonner, comprenez : lancer votre business, point de demi-mesure qui tienne. Allez-y franchement !

Négliger la communication

L’adage : le temps, c’est de l’argent, n’est jamais plus vrai qu’au début de votre business. Une fois les démarches administratives accomplies, vous avez tout le temps nécessaire pour faire connaître votre activité.
Communiquez tous azimut ! Employez ce temps précieux à votre disposition pour toucher vos cibles. Quitte à investir dans un poste-clé, la communication ne doit pas être négligée.
En effet, certains entrepreneurs s’attachent à acquérir du matériel informatique dernier cri, voire, un magnifique mobilier de bureau coordonné… Cette erreur est fréquente et, si vos conditions de travail sont importantes, à savoir : un bureau éclairé, des classeurs de rangement… Ne mettez pas toute votre trésorerie ni votre temps dans ces détails.
N’oubliez pas : vous voulez des clients ! Qu’il s’agit donc de définir, par une stratégie marketing bien ficelée, puis de toucher, par votre stratégie de communication.
Sur ce point, veillez à mettre sur pied – donc sur plan – une stratégie de communication opérationnelle. Et l’opérateur, c’est vous-même, accompagnée par votre prestataire ou équipe de choc ! Intégrez des phases simples dans votre plan de com, en fonction des outils web : réseaux sociaux, blog, site web. Tout doit être balayé puis planifié avec des tâches simples et faciles à réaliser.

Faire des business plans de 3 kilomètres

Les business plan ne permettent pas de trouver des clients. Encore moins les pavés de 50 pages, avec de splendides formules Excel… Même un investisseur préfèrera toujours la version synthétique d’une dizaine de pages à un mémoire de thèse.
Vous aurez tout le temps de peaufiner ce document, en fonction du type d’investisseur que vous trouverez face à vous. Concentrez-vous sur l’essentiel : en trouvant la formule simple qui valide votre rentabilité.
On apprend toujours de ses erreurs, donc lancez-vous-même si vos supports de gestion ne sont pas parfaits. Si vous vous vous trompez, c’est parfait ! Rien de plus normal, et ce sont des erreurs que vous ne ferez plus.
Donc : avancez, avancez, avancez !

Ne pas prendre de recul

Aller au bout de ses idées, c’est bien. S’entêter dans ses erreurs l’est nettement moins.
Gardez un temps pour étudier les retours de vos partenaires, de vos clients et surtout de vos prospects. Même un avis sans pincettes ou vexatoire peut signifier un aspect que vous pouvez prendre en compte. Sans vous écrouler au moindre avis négatif, renversez bien au contraire la vapeur !
Sur le web, les communautés évoluent, à commencer par les avis sur vos articles de blog, par exemple. Si vous êtes professionnel(le), et que vous tenez compte en répondant systématiquement aux commentaires, y compris les remarques par mail ou par téléphone… votre communauté vous le rendra, avec une e-reputation au TOP !
Entendre les critiques, les comprendre et agir en conséquence est donc un point essentiel pour faire durer votre business ! Pensez que vous allez courir 3 marathons en sprintant : prenez aussi du temps pour vous, et votre santé à commencer par un moral de fer !
Avec les conseils de Neocamino, vous pouvez commencer à développer votre communauté via un blog pour attirer du trafic et récupérer des emails, par exemple ! J
Pour aller plus loin :
Sur ce blog, je vous recommande la lecture des sujets suivants :
– les meilleurs conseils de Neocamino pour votre business plan
– les articles dédiés à la stratégie de communication et plus particulièrement à votre communication digitale
– les incontournables du blog pour construire votre e-reputation !
Crédit photo : Shutterstock